Top 50 séries 2017/2018

Coucou à tous !

En ce jeudi après-midi où je ne travaille pas, j’ai enfin pris mon courage à deux mains pour m’attaquer à ce qui est traditionnellement mon plus gros billet de blog annuel.
Alors que j’ai tendance à le publier au début du mois d’Octobre, j’ai un petit peu honte d’avoir tant traîné cette année pour ne vous le proposer qu’à la fin du mois de Novembre. Mais j’aime trop ce bilan pour faire l’impasse dessus cette année.

Comme à mon habitude, il s’agit de classer les séries vues et diffusées au cours de la période Septembre 2017 – Septembre 2018. Pas de rattrapages ou de séries vues en retard donc.
Mon tableau Excel m’indique que j’ai regardé très exactement 90 saisons cette année, et qu’il n’y a eu que 5 abandons parmi elles (je ne compte pas les séries arrêtées juste après le pilote). C’est sans trop de remords que j’ai arrêté Search Party, Superstition, The Chi, The Crossing et Beyond. Ça laisse tout de même 35 séries qui n’ont pas pu rentrer dans ce classement, ce qui me fait toujours un peu de peine.
Très peu de séries m’ont terriblement déçues. Parmi elles, la première saison de Here and Now ou la deuxième de Van Helsing (ce qui ne m’empêche pas de continuer à la regarder, je m’épuise moi-même).
Pour donner une petite idée, les dernières séries de ce classement ont tout de même 3 étoiles et demie sur 5, ce qui est loin d’être ridicule et ce qui explique que j’ai parfois eu du mal à faire des choix entre certaines.

Si vous êtes intéressés, vous pouvez retrouver les classements des années précédentes ici (2014/2015), ici (2015/2016) et ici (2016/2017).

Ce billet est complètement sans spoiler, pour un avis un peu plus détaillé, n’hésitez pas à cliquer sur le nom de la série ce qui devrait vous amenez à un bilan un peu plus complet.

50/ Blank – Saison 1

1831

Puisqu’il faut bien une petite dernière, ce sera donc Blank, une série norvégienne dont je ne vous ai jamais parlé sur le blog même si j’envisage de le faire.
Basée sur le même principe que SKAM, il s’agit de suivre Ella dans sa vie de jeune adulte.
C’est assez intéressant en soit mais le personnage est beaucoup trop passif à mon goût et elle a trop tendance à laisser s’accumuler les problèmes autour d’elle en se voilant la face.

49/ Runaways – Saison 1

16122_1218766

Après un très bon début de saison, la série s’est un peu enlisée, multipliant les temporisations pour arriver à sa conclusion que tout le monde attendait.
Après avoir donné l’impression qu’elle avait besoin de cette introduction pour se lancer, j’espère que la prochaine saison sera un peu plus dynamique maintenant qu’on connait tous les protagonistes en action.

48/ Barry – Saison 1

333072

Voilà une petite série assez saugrenue sur laquelle je ne suis tombée que par la présence d’Anthony Carrigan.
C’est quelque chose d’assez bizarre, entre la comédie et l’humour noir, efficace mais un peu excessif.
Je suis parfois restée perplexe mais dans le fond c’était sans doute très bon.

47/ Les Innocents – Mini série

inno (2)

Remake d’un remake, je partais un peu à reculons pour regarder cette mini série.
Heureusement, elle a réussi à resserrer suffisamment son intrigue pour ne pas se perdre dans des digressions inutiles et Barbara Cabrita est vraiment très belle, tout comme les jolis décors ainsi qu’une réflexion loin d’être inutile sur la façon de vivre son homosexualité dans des milieux ruraux.

46/ DRUCK – Saison 1

tumblr_p7hkiseUw01uye42po4_540

Un des multiples remakes de SKAM sorti cette année, du côté de l’Allemagne.
C’est la version qui avait le plus de potentiel mais je l’ai trouvé un peu gâchée par un timing assez hésitant et des relations entre personnages auxquelles il était difficile de croire.

45/ Okkupert – Saison 2

4243188.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Si j’aime toujours autant cette série norvégienne, j’ai été un peu déçue cette année par les personnages qui ne semblaient être là que pour permettre aux évènements d’arriver.
C’est carrément loin d’être mauvais mais j’ai été beaucoup trop sortie de l’intrigue par des réactions incompréhensibles.

44/ The Disappearance – Mini série

1720

SI vous aimez les mini-séries policières sans trop de rebondissements mais qui se reposent sur des personnages se cachant des secrets, vous aimerez sans aucun doute celle là.
Si vous survivez au grand-père exaspérant.

43/ Maigret – Saison 2

5659584

Si on se trouve en face d’une série policière tout ce qu’il y a de plus classique, c’est sur le soin apporté à la reconstitution que cette série a su me charmer. Tout en me faisant découvrir Rowan Atkinson sous un nouveau jour.
Les saisons sont courtes et j’aime toujours autant me plonger dans une enquête bien ficelée.

42/ Jessica Jones – Saison 2

183.jpg

Trop longue et sans intrigue intéressante, cette deuxième saison de Jessica Jones a souffert de vouloir se pencher sur les origines de son héroïne sans véritable méchant à lui opposer.
Tous les personnages secondaires ont rivalisé de stupidité et j’avais hâte de voir arriver la fin de la saison pour passer à la suite.
Heureusement que Jessica est toujours fidèle à elle-même pour me faire tenir le coup.

41/ The Flash – Saison 4

The_Flash_season_4_poster_-_Let_the_Mind_Games_Begin

C’est un petit miracle que cette saison de The Flash entre dans mon classement, et c’est sans aucun doute du au personnage de Ralph que j’ai adoré tant il a réussi à la fois à être drôle et à tenir tout le volet émotionnel sur ses épaules.
Je ne reviendrai pas plus sur les autres personnages et sur l’intrigue soporifique de cette saison.

40/ iZombie – Saison 4

MV5BMzM1NjE5Mjg4MF5BMl5BanBnXkFtZTgwMDU3MzU4NDM@._V1_UX182_CR0,0,182,268_AL_

Je n’ai pas grand chose à reprocher à cette quatrième saison de iZombie si ce n’est d’avoir peu à peu fait disparaître son personnage principal sous les personnalités des cerveaux qu’elle a pu manger.
Et d’avoir rendu Major plus stupide que ce qu’il peut être en réalité.
La prochaine saison sera la dernière, j’espère un départ en beauté pour cette série très réussie jusque là.

39/ Krypton – Saison 1

images

Oui, c’est de la série SyFy avec tout ce que ça implique au niveau du scénario, des décors et des personnages.
Mais dans l’ensemble j’ai vraiment plutôt bien aimé et je suis contente de savoir que la série reviendra cette année.

38/ Berlin Station – Saison 2

MV5BOTNmOTk3MTUtZDAzZS00ZTI0LWJiMjUtMjZiNjJjYWY2OTM0XkEyXkFqcGdeQXVyNTM3MDMyMDQ@._V1_

Cette deuxième saison de Berlin Station parle d’un sujet très actuel et fait revenir ses personnages les plus marquants tout en rajoutant d’autres très intéressants.
Parfois moralement douteuse, cette série permet de montrer que tout n’est pas forcément tout blanc ou tout noir et que personne ne détient une vérité universelle.

37/ Into the Badlands – Saison 3

tumblr_p8u5jmdAT01shtly8o1_540

Alors que pas grand monde ne comprend ce qu’il se passe vraiment dans cette série qui a dû changer de ligne directrice à chaque saison et qui n’hésite pas à faire ressusciter ses personnages au gré de ses envies, je suis toujours très impatiente de la voir revenir tous les ans.
Avec une esthétique très particulière et des combats toujours très originaux et soignés, je me régale à chaque épisode.

36/ The Alienist – Saison 1

p14827606_b_v8_aa

Si je pense que la saison aurait sans doute gagné à faire quelques épisodes de moins et à moins ressembler à Ripper Street, elle a tout de même des qualités certaines dont une émotion qui se dégage de l’ensemble et une volonté de replacer l’humain au centre de son propos.
Dommage que son personnage principal soit dans le fond si désagréable, manipulant les autres selon ses propres besoins et s’étonnant par la suite d’être si isolé.

35/ The Punisher – Saison 1

Punisher

A l’image de toutes les séries Netflix, cette première saison de The Punisher était bien trop longue pour ce qu’elle avait à raconter mais a su heureusement s’appuyer sur un excellent personnage principal, des retrouvailles parfaitement réussies avec Karen et une association parfaite avec Micro, un petit bonhomme insignifiant que j’ai adoré.

34/ Rellik – Mini série

1706

Si je ne supporte plus les séries policières procédurales, je reste une grande fan des mini-séries présentant des enquêtes un peu originales.
Ça a parfaitement fonctionné pour moi avec celle-ci qui est montée à l’envers, le premier épisode se chargeant de voir le principal suspect d’une affaire de meurtres en série se faire tuer.
Plus exigeante que la moyenne, cette série brille par sa chronologie inversée qui permet d’éclairer certains détails sous un nouveau jour et je l’ai beaucoup appréciée.

33 / Strike – Saison 3

images

En voilà une pour laquelle je me dis depuis plusieurs mois que je dois écrire mon billet.
Si l’intrigue policière est très réussie, avec une intrigue qui touche Cormoran de particulièrement près, je n’ai pas beaucoup aimé l’évolution du personnage de Matthew. Mais il y avait le policier choupi et ça c’était plutôt chouette.

32/ Westworld – Saison 2

762

Il y a des chutes dans mon classement que je ne m’explique vraiment pas, d’autant plus que j’ai dans l’ensemble passé un très bon moment devant cette deuxième saison.
J’ai bien trouvé que la série se rendait volontairement non accessible et la violence de Dolores m’a semblé assez inutile.
Mais quand elle joue sur l’émotion, Westworld retrouve ce qui faisait d’elle une série merveilleuse.

31/ The Shannara Chronicles – Saison 2

tumblr_ozx69aFpfY1we2qvuo4_400

Cette série s’adresse sans aucun doute à un genre de téléspectateurs particuliers, de ceux qui aiment volontairement regarder des choses tout à fait moyennes, tendant même parfois vers le tout nul.
Shannara est dans cette catégorie, avec des intrigues partant dans tous les sens et des acteurs plus que moyens, mais en ne se prenant jamais trop au sérieux, elle permet de passer un excellent moment.

Malgré son annulation à la fin de cette saison, l’intrigue de celle-ci est correctement bouclée.

30/ The Dragon Prince – Saison 1

dragon

Le format me convenant particulièrement bien, j’ai l’impression de recommencer à regarder de plus en plus de séries animées et The Dragon Prince fait partie de celles-ci.
Si elle ne brille pas par son originalité folle, la série est très solide et ne traîne pas à faire avancer son intrigue, le tout avec beaucoup d’enthousiasme.

29/ Superstore – Saison 3

Superstore

J’ai trouvé cette troisième saison un peu en dessous des précédentes. Je ne sais pas si ça vient de ma fatigue à voir que les intrigues hebdomadaires n’étaient que rarement conclues ou si l’acharnement sur les personnages m’a un peu agacée, mais j’ai moins ris que lors des autres saisons même si l’ensemble tient quand même toujours bien la route.

28/ Gotham – Saison 4

gothamfox10

Gotham fait partie de ces séries qu’il est difficile de classer à la fin d’une année tant elle connaît des intrigues de qualité variables tout au long d’une année.
Malgré tout, j’aime toujours autant retrouver tous les personnages et je trouve qu’ils ont, dans l’ensemble, une bonne évolution depuis le début de la série.

27/ Agents of SHIELD – Saison 5

233

Avec son habitude de découper ses saisons en arcs, il est parfois compliqué de tirer un bilan cohérent de cette série.
Si j’ai beaucoup aimé le début de saison dans le futur, je me suis un peu endormie avec la suite et un retour dans le présent assez ronronnant, heureusement relevé par un Talbot au sommet de sa forme.

26/ SKAM Italia – Saison 1

Capture.JP

Et oui, encore une version de SKAM !
Celle là c’est l’italienne et si elle partait plutôt mal, j’ai finalement succombé à son esthétisme et à des personnages tout à fait charmants et touchants.

25/ Killjoys – Saison 4 

killjoys

Au milieu de mon été, Killjoys est une valeur sûre qui a peu à peu évolué au cours des années.
On est désormais dans la dernière ligne droite et si le volet science-fiction prend de plus en plus le dessus, les personnages sont toujours présents et l’attachement qu’on a gagné pour eux au cours des années permet d’humaniser toute cette technologie.

24/ This is us – Saison 2

index20

Si je continue à reconnaître à This is us toutes les qualités possibles et imaginables, il est tout simplement possible que je n’apprécie les dramas familiaux qu’à faible dose.
Heureusement, les personnages sont solides et la série et suffisamment intrigante pour me donner envie de continuer à revenir découvrir la suite.

23/ Wynonna Earp – Saison 3

542

Un jour, je ferai des statistiques sur le nombre de séries SyFy que je regarde et à quel point je les apprécie plus ou moins toutes.
Wynonna Earp fait partie de celles-là et si j’ai un peu moins accroché à l’intrigue générale de la saison, elle est toujours portée par des personnages féminins absolument géniaux.

22/ Timeless – Saison 2

timeless

Sauvée de l’annulation à la surprise générale l’année dernière, Timeless est revenue pour une deuxième saison que j’ai trouvé bien plus réussie que la précédente.
Les nouvelles dynamiques dans l’équipe ont plutôt bien fonctionné et j’ai adoré suivre toutes les aventures à travers le temps.

21/ Legends of Tomorrow – Saison 3

legends

Legends of Tomorrow reste sans aucune concurrence ma série préférée de l’Arrowverse, jonglant toujours avec beaucoup de bonheur entre des intrigues loufoques et des personnages attachants.
Les relations évoluent, certains partent, d’autres arrivent, mais l’équilibre est toujours là.

20/ Stranger Things – Saison 2

index

Malgré sa diffusion à la fin de l’automne, voilà une de mes dernières séries terminées et ça a été un vrai plaisir de retrouver toute la petite bande de gamins confrontés à un nouveau mystère.
Il y a des nouveaux personnages, Steve devient génial, et si tout parait quand même assez balisé, il y a suffisamment de rebondissements pour passer un excellent moment.

19/ Liar – Saison 1

1699

A l’inverse, Liar a été une des toutes premières séries que j’ai terminées à l’automne dernier.
Avec son intrigue de viol et tournant autour de la croyance que les gens accordent aux victimes, c’est une histoire très touchante et qui se repose sur deux personnages excellents portés par deux très bons acteurs.

18/ sense8 – Final

tumblr_pa0f9xUy7g1rq49qyo1_540

Difficile de faire un bilan avec un seul épisode mais j’ai aimé l’effort de fait pour apporter une vraie conclusion à une série qui a su marquer du point de vue de la représentativité.
L’intrigue a toujours été super brouillonne mais les personnages ont été une grande force de cette série importante et leur fin m’a apporté beaucoup de joie.

17/ Kiss me first – Mini série

515C0dfMi9L

Mini série un peu bancale, à la limite entre la réalité, le virtuel, le mensonge, la mort et la vie, Kiss me first a su me plaire sans que j’arrive vraiment à expliquer pourquoi.
J’ai aimé Leila, j’ai adoré son affrontement avec Adrian mais c’est surtout tout l’environnement, à la limite entre le réel et l’onirisme qui m’a embarquée.

16/ Peaky Blinders – Saison 4

la_saison_4_de_peaky_blinders_arrive_tr__s_bient__t_4823.jpeg_north_1200x_white

Après une troisième saison un brin compliquée, Peaky Blinders est revenue à plus de simplicité pour mon plus grand plaisir.
C’est dans ses relations familiales qu’elle a toujours été la plus efficace et recentrer l’intrigue là dessus a fait gagner en fluidité sans oublier pour autant l’esthétisme qui fait tout son charme.

15/ Philip K. Dick’s Electric Dreams – Mini série

1704

Avec des épisodes indépendants, il est un peu compliqué de tirer un bilan global de cette série, la qualité et l’appréciation portée à chacun étant forcément variable.
Mais il y a beaucoup de bonnes choses à retirer de cette anthologie, de la poésie, des univers, des personnages intrigants ou touchants et énormément d’acteurs britanniques venus faire un petit tour.

14/ Counterpart – Saison 1

1749

Avec son univers terne et froid et un personnage principal qui se laisse porter par les évènements au premier abord, j’ai mis un petit peu de temps avant de comprendre que je me trouvais devant quelque chose de brillant.
La construction de ces univers, leur façon de cohabiter, de communiquer, de s’opposer, les personnages doubles, les vies différentes, les légères bifurcations qui entraînent chacun dans des directions différentes, tout ça m’a séduite et intriguée et je suis très curieuse d’en voir arriver la suite.

13/ Star Trek Discovery – Saison 1

15569_1204796

Je suis la première étonnée de voir cette série si haut dans mon classement final mais c’est en fait assez logique au vu du plaisir que j’ai pris à suivre les aventures du Discovery tout au long de la saison, notamment dans la deuxième partie lors de laquelle beaucoup de certitudes ont été remises en question.

12/ Mr. Robot – Saison 3

236

C’est une jolie remontée pour Mr. Robot qui m’avait un peu énervée dans sa deuxième saison.
Si cette année la forme est toujours présente, ce n’est plus au détriment du fond et l’intrigue est enfin redevenue intéressante, avec des personnages impliqués dans ce qui leur arrivait.

11/ Les Bracelets Rouges – Saison 1

bracele

Et oui, je regarde aussi des séries françaises et il m’arrive même de bien les apprécier !
Remake d’une série espagnole, cette version française est très réussie, avec des personnages vraiment touchants et une adaptation à des problématiques propre à notre environnement.
Les adultes ne sont pour autant pas oubliés et ça rend l’ensemble vraiment réussi.

10/ Dirk Gently’s Holistic Detective Agency – Saison 2

2449

Certes, j’ai un peu râlé sur le côté déprimé de Dirk pendant une partie de la saison qui a un peu plombé l’ambiance par moment. Mais pour le reste, cette saison a été un sans faute avec cette aventure colorée et complètement folle.
Cette série me manquera beaucoup.

9/ Mindhunter – Saison 1

MV5BMWMyM2Y4ZjEtMTU0My00MGFiLWJjOWUtNjJiMDk4MWRmZDk1XkEyXkFqcGdeQXVyODEzNDQ3MjA@._V1_SY1000_CR0,0,757,1000_AL_

Essentiellement ajoutée dans ma liste de séries à voir pour la présence de Jonathan Groff au casting, j’ai été embarquée dans cette histoire d’invention du profilage au travers de deux enquêteurs qui voient leur vie privée influencée par leur travail.
Le travail effectué autour de cette série est très bon et la galerie de tueurs en série est impressionnante.

8/ The Expanse – Saison 3

512

Avec sa construction en arcs qui chevauchent plusieurs saisons, on a eu droit cette année à la fin de l’intrigue politique sur la guerre entre la Terre et Mars puis à quelque chose de tout à fait différent.
Deux arcs qui ne font pas intervenir les mêmes personnages mais très intéressants, chacun à leur manière.
C’est passionnant et c’est un vrai bonheur de savoir que la série va pouvoir continuer.

7/ The City & The City – Mini série

the city

J’ai eu un petit coup de cœur pour cette série, pas tant pour son intrigue policière assez confuse que pour son univers atypique, les personnages naviguant entre deux villes parallèles qui ne se croisent jamais. Ou presque.

6/ The Handmaid’s Tale – Saison 2

1357

S’il y a quelques détails qui m’ont un peu gênée dans cette deuxième saison, The Handmaid’s Tale n’en reste pas moins une série très solide et très importante à regarder.
Il y a eu un peu de surenchère dans le propos, mais il n’en faut pas pour autant oublier que ce qu’elle dit est très juste.

5/ DARK – Saison 1

27084383779_c07c259fdd_z

DARK a été ma bonne surprise de l’hiver, la série que je n’attendais pas et que j’ai dévoré à toute vitesse tant j’ai été prise par ce qu’elle racontait.
Sur un sujet très casse-gueule, elle a parfaitement tenu sa place, avec des évènements s’enchaînant parfaitement et une grande logique dans son propos.

4/ Hap and Leonard – Saison 3

hap

Fin de l’aventure pour Hap et Leonard, deux personnages qui m’auront embarquée avec eux dans toutes leurs aventures dans un Texas de plus en plus pourri.
J’ai aimé faire ce bout de route avec eux, dans une série qui aura été portée jusqu’au bout par leur fantastique duo.

3/ The Magicians – Saison 3

magi (3)

Grace à un véritable fil rouge, cette saison s’est retrouvée plus cohérente que les précédentes mais n’en a pas oublié pour autant son côté assez déjanté, se lançant dans des épisodes très meta et n’hésitant pas à partir dans tous les sens.
Mon attachement aux personnages étant déjà acquis depuis longtemps, il n’en fallait pas plus pour que j’accroche totalement à ce qui était proposé.

2/ Travelers – Saison 2

2565

Travelers fait partie de ces séries que j’adore incommensurablement alors qu’elle n’a pourtant pas grand chose qui la fasse sortir du lot.
L’intrigue est parfois brouillonne et l’essentiel du temps est passé à suivre des personnages inadaptés au monde dans lequel ils se retrouvent.
Et moi j’adore ça.

1/ 12 Monkeys – Saison 4

309

Et voilà ma grande vainqueur de cette année ! Une série sur laquelle je n’aurais pas misé grand chose à ses débuts et qui a mis un peu de temps à trouver ses marques bien qu’elle se soit retrouvée au sommet de mon classement pour chacune de ses saisons.
Heureusement, en sortant du schéma imposé par le film dont elle s’inspire, elle a réussi à trouver sa propre voie, à développer ses personnages et à se créer sa propre mythologie.
Les deux dernières saisons avaient été pensées ensemble et ça s’est vu, tout a trouvé une réponse et le voyage dans le temps est resté cohérent jusqu’au bout.
C’était émouvant, avec quelques surprises, et tout à fait parfait.

Ça y est, j’arrive à la fin de ce classement toujours difficile à faire. Je suis assez triste de voir que certaines séries ne sont pas dedans, je pensais pourtant que certaines comme Transferts ou la saison 2 de Legion auraient pu y rentrer mais le fait est qu’il y a toujours quelques surprises.
J’avais bien pensé changer quelques petites choses mais dans l’ensemble je suis contente du résultat alors je vais en rester là.

14 réflexions sur “Top 50 séries 2017/2018

  1. il y a certaines series que j’aurais inversees didonc…The Alienist je l’ai trouvee mal joue…et aurait mis JJ devant…lol….mais je me retrouve dans tes 15 premieres (sauf la servante ecarlate)…
    tiens j’ai passe ma journee a vouloir revoir la fin de 12 monkeys…oh ouii une merveille…;)

    Aimé par 1 personne

  2. C’est marrant, on a des goûts similaires (science-fiction, fantastique et policier) et pourtant très peu de séries en commun mais sur celles-ci (LoT, Travelers, 12 Monkeys, The Shannara Chronicles, The Punisher, Killjoys, etc.) on est d’accord ^^

    Aimé par 1 personne

  3. C’est toujours un plaisir de lire ton top (que j’attendais avec impatience) et je me suis amusée à compter le nombre de séries que j’ai vues, il y en a 28 🙂 Même si elles ne sont pas classées pareil, je suis globalement d’accord avec ce que tu en dis, notamment Westworld, Superstore, Gotham ou Agents of Shield pour les points négatifs.
    C’est vrai que Ralph a été le vrai plus de The Flash, comme l’avait été Julian, la saison précédente.
    Tout à fait d’accord sur The Alienist et sa ressemblance avec Ripper Street qui l’a un peu desservie au début et son perso désagréable.
    Et je suis ravie de retrouver 12 Monkeys en première position, j’aime tellement cette série !
    Alors l’autre jour, j’ai lu ton top vite fait et j’ai vu ton commentaire sur The City and the City et du coup je me suis rappelée qu’il fallait que je la regarde et hop ni une ni deux je l’ai vue ce week-end et fini aujourd’hui. Je l’ai énormément aimée même si je suis un tout petit peu déçue que la conclusion soit finalement terre à terre.

    Bonne année séries ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Il y a pas mal de séries qui se retrouvent à la même notation, du coup ça se joue à pas grand chose parfois pour le classement.

      C’est exactement ça pour The City & The City, l’univers est très bon mais l’enquête policière est un peu décevante, c’est dommage.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s