Hap and Leonard – Saison 3 : The Two-Bear Mambo

Hap_and_Leonard

Hap est obligé à rendre un service au flic local pour qu’il ferme les yeux sur l’incendie de la maison des voisins de Leonard : il doit aller retrouver Florida, disparue dans un trou perdu du Texas dominé par le Klan.

hap

Le retour d’Hap et Leonard est un moment que j’attends toujours avec impatience au printemps tant je me suis attachée à ce duo tellement atypique, entre un objecteur de conscience amateur de femmes bien trop belles pour lui et un vétéran gay de la guerre du Vietnam.
Toujours embarqués dans des histoires qui les dépassent bien vite, c’est cette fois Hanson qui demande un petit service à Hap. Vraiment trois fois rien, il suffit qu’il se rende dans la ville voisine de Grovetown pour y chercher Florida qui pointe aux abonnées absentes depuis qu’elle a accepté de suivre le cas d’un jeune homme titulaire d’un disque valant bien trop cher.

happ

Le problème c’est que Hap embarque Leonard dans ses bagages et qu’ils débarquent dans une charmante petite bourgade où le Ku Klux Klan impose sa loi, où les noirs sont relégués loin du centre ville, où les pendaisons semblent être encore monnaie courante et où Sneed parait être le flic le plus décent du coin, ce qui est tout de même un comble.

hap (2)

L’ambiance est donc plus pesante que dans les saisons précédentes. Si les sujets traités ont toujours été très sérieux, je ne m’étais jusque là jamais trop fait de soucis quant à la survie des personnages alors que cette fois je les ai sentis en réel danger.
Florida a disparu et la violence qui règne dans les rues met leur amitié à rude épreuve, à un tel point où j’en ai eu les larmes aux yeux dans le dernier épisode quand Hap et Leonard expliquent à quel point ils ne vivent plus depuis leur passage à Grovetown, minés par la peur et la culpabilité.

Même si le côté pulp introduit en première saison a peu à peu disparu face à une problématique très grave et toujours actuelle, il n’en reste pas moins des jolis moments d’humour, et surtout un lien très fort entre ces deux personnages pour qui j’aurais développé un très fort attachement au cours des années.

hap (3)

Comme pour chaque saison, l’intrigue est complètement bouclée (et à quel prix !). Il n’empêche que son annulation me rend bien plus triste que prévu tant j’aurais aimé continuer à faire un bout de chemin dans ce Texas bien pourri.

3 réflexions sur “Hap and Leonard – Saison 3 : The Two-Bear Mambo

  1. Cette saison 3 a été particulièrement dure, mais très prenante à suivre. J’adore le duo Hap et Leonard et cette série que j’ai eu envie de voir grâce à toi il y a 2 ans (même si je ne l’ai regardée que cette année :)) J’ai été super surprise par le sort réservé à Florida. Et dégoûtée de l’annulation de la série. Je pensais qu’on aurait droit encore à une ou deux saisons. En tout cas, je n’étais pas du prête à dire au revoir au duo lors de la diffusion du dernier épisode.

    Aimé par 1 personne

    • Ah oui, la fin de saison avec Florida est super surprenante, j’avais pas vu ça arriver !
      J’ai eu de la « chance » de savoir l’annulation avant la fin, ça m’a permis d’anticiper un peu le truc 😦 .

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s