Person of Interest – Saison 4

549px-Person_of_Interest_logo.svg

La saison 3 de Person of Interest était exceptionnelle. Maîtrisée du début à la fin, elle nous entraînait tout droit dans une guerre des machines. Ce combat d’intelligence artificielle promettait d’être au centre de l’attention, avec des héros qui risquaient d’être découverts à chaque instant.

D’un côté, la Machine et son équipe.
De l’autre, Samaritain et son armée.

Lire la suite

Person of Interest – Saison 3

549px-Person_of_Interest_logo

Je suis encore sous le charme de mon visionnage de cette saison de Person of Interest, mon billet risque de ne pas en être bien objectif mais tant pis, cette série mérite qu’on s’extasie sur elle.

Tout comme pour la saison 2, je suis en admiration sur la mythologie que les créateurs ont su mettre en place et à laquelle ils collent parfaitement.

Lire la suite

Person of Interest – Saison 2

549px-Person_of_Interest_logo

Absolument maîtrisée du début jusqu’à la fin, j’aime quand les scénaristes d’une série savent où la mener.

On avait fini la première saison avec l’enlèvement d’Harold par Root. On termine la seconde en ayant bouclé toutes les intrigues en cours sans empêcher d’ouvrir des horizons vers la troisième.
Et dans le même temps, tous les personnages auront bien évolué.

Lire la suite

Person of Interest – Saison 1

549px-Person_of_Interest_logo

En 2002, après les attentats du 11 Septembre, Harold Finch a conçu une machine capable de prévoir les attaques terroristes en analysant les enregistrements des caméras de surveillance et les appels téléphoniques. Avec l’aide de son ami Nathan Ingram, il l’a vendue pour un dollar symbolique au gouvernement américain, avant de se faire passer pour mort.

Mais la machine est également capable de prévoir les crimes ordinaires. Comme les autorités n’étaient pas intéressées par ces données, Harold a aménagé la machine pour qu’elle lui envoie les numéros de sécurité sociale des personnes impliquées, sans qu’il sache s’il s’agit des victimes ou des coupables.

De santé fragile, il engage en 2011 John Reese, un ancien militaire de la CIA, pour qu’il gère l’aspect pratique de ses affaires, sur le terrain.

poip1

Lire la suite