& AND – Tome 7

and 7

Assistante médicale le jour et esthéticienne dans son propre salon de manucure le soir, Kaoru a commencé une relation amoureuse avec le docteur Yagai, un homme de 19 ans son aîné. Entre les trop nombreuses gardes de ce dernier et les journées bien chargées de la jeune femme, ces deux-là manquent cruellement de temps pour se voir. Leurs rendez-vous se font de plus en plus rares, quand ils ne sont pas interrompus par un appel imprévu. Kaoru accepte toujours la situation avec le sourire même si, au fond d’elle, elle sent un certain malaise l’envahir.
Alors qu’elle profite d’une journée avec son ami Shiro et ses collègues, celui-ci finit par craquer et avoue ses sentiments à Kaoru … devant sa petite amie ?!

Barre-de-séparation

J’avais été un peu déçue par le tome précédent parce que je ne voyais pas comment les personnages pouvaient se sortir de tout ce drame qui est en train de leur tomber dessus. Et, au bout d’un moment, voir tant de gens souffrir sans réussir à trouver un échappatoire, ça a commencé à me peser également.

Etrangement, j’ai ressenti l’inverse avec ce septième tome. Alors entendons-nous bien, on n’est pas subitement dans un récit plein de paillettes et de papillons et le final se charge bien de nous le montrer, et un des passages qui m’a fait le plus rire est sans aucun doute très douloureux pour ceux qui le vivent directement.

Mais Yagai est absent d’une bonne partie de ce tome et j’ai eu l’impression qu’on retrouvait un peu de légèreté dans un barbecue improvisé où toute l’équipe de l’entreprise informatique de Shiro se retrouve. On change de décor, les personnages qu’on croise là sont bien plus légers que ceux qui tournent autour de l’hôpital et on assiste surtout au déballage de tous les sentiments de Iku à travers les yeux de Chazawa qui se marre du gros drama qui se déroule. Autant dire qu’en effet, quand on le vit extérieurement, voir le trio se pouiller au milieu d’une fontaine et devoir rentrer trempés, c’est plus amusant qu’autre chose. Même si à l’arrivée Iku et Shiro finissent quand même par rompre, ce qui est somme toute un soulagement.

On a droit aussi à une autre rupture, celle de Konno et de son médecin imbécile et autant dire que là aussi c’est un soulagement.
C’est pour ça sans doute que j’ai ressenti comme une libération à travers ce tome qui n’est pourtant pas bien joyeux dans le fond. Voir toutes ces relations toxiques enfin se terminer, c’est au final plus libérateur qu’autre chose.

Ravaler des mots … peut complètement altérer jusqu’aux sensations.

Ca ne fait pas avancer le couple entre Yagai et Kaoru pour lequel je n’ai malheureusement aucun attachement particulier alors qu’on arrive déjà très près de la fin de ce titre, mais ça montre tout de même qu’il est parfois nécessaire de couper certaines relations au lieu de persister inutilement et de se faire du mal. Et ça fait beaucoup de bien.

& AND – Tome 7
Mari Okazaki
Kana

Publicité

2 réflexions sur “& AND – Tome 7

  1. Tout comme toi, ça m’a fait du bien de voir ces femmes se réveiller et se débarrasser de ces hommes toxiques. Par contre je suis curieuse de voir comment ça va se terminer pour le couple principal. J’ai pour ma part un certain attachement irraisonné envers yagai alors je me demande s’il va réussir à évoluer.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s