Les Révélations de Riyria – Tome 5 : Hivernal

riyria 3

Une double exécution approche. Mais les deux voleurs condamnés ont d’autres projets… Le Nouvel Empire compte illustrer sa victoire sur les nationalistes par une sanglante célébration. Au cœur des réjouissances d’hivernal, la sorcière de Melengar sera brûlée et l’Héritier de Novron exécuté. Ce même jour, l’impératrice se prépare à un mariage forcé qui sera suivi d’un accident fatal. Le Nouvel Empire est aussi confiant qu’arrogant, son triomphe est absolu. Quelque chose lui a pourtant échappé : Royce et Hadrian ont enfin découvert le véritable Héritier de Novron.

Barre-de-séparation

Pour cet été, je me suis dit qu’il était temps que je termine cette saga qui me suit depuis plusieurs années et que je retrouve à chaque fois avec beaucoup de plaisir.

La dernière fois qu’on les avait croisés, tous nos personnages étaient plus ou moins en fâcheuse posture. Le nationaliste (mais en réalité héritier de Novron) Gaunt est en prison, en compagnie de la princesse Arista qui avait cherché à le libérer pour réaliser la prophétie d’Esrahaddon. Son frère, le roi Alric, est en fuite et un futur mariage impérial est en préparation, histoire que les régents n’aient plus besoin de se préoccuper de Modina.
Quant à Hadrian et Royce, revenus de leur virée en bateau et de la jungle, ils cherchent à faire évader Gaunt mais ils doivent se séparer de nouveau, l’in d’entre eux filant à l’abbaye des Vents pour y retrouver Gwen, mais aussi le petit moine Myron et le nain Magnus, et l’autre se retrouvant rapidement embarqué dans des intrigues bien trop compliquées pour lui où il est sensé tuer le chevalier Breckton tout en suivant l’initiation à la chevalerie de Nimbus.

Longtemps, la jeune femme l’avait cru étonnement maladroit, mais elle commençait à soupçonner Nimbus d’être la personne la plus agile qu’elle ait croisée dans sa vie.

On est dans un tome très dynamique et resserré, un peu plus court que les précédents et qui ne perd pas de temps à mettre en place son intrigue et les multiples rebondissements qui s’enchainent.
Les personnages sont fidèles à eux-mêmes, tout en évoluant logiquement. Hadrian est un gentil chevalier qui ne comprend pas grand chose, Royce ne peut pas s’empêcher de voler à son secours, Modina se sert enfin de ce qu’elle a appris et la mini romance entre Amalia et Backton est choupette. J’ai juste trouvé un peu dommage les atermoiements romantiques d’Arista, je la trouve plus intéressante en magicienne digne héritière d’Esrahaddon.
On commence aussi à découvrir un peu mieux Gaunt et autant dire que ce n’est pas bien fameux, mais il y a aussi, encore et toujours, Merrick Marius, beaucoup trop malin pour tout le monde, qui continue à roder dans l’ombre.

Il y a du changement, des bouleversements, et la situation politique ne peut plus rester la même.
C’est le moment pour les personnages de prendre des décisions et elles ne sont pas forcément les bonnes et on sent que tout bascule vers un final que j’ai du mal à voir arriver parce que je ne sais pas trop ce qu’il peut rester encore à nous raconter, même s’il  a du travail pour tout reconstruire désormais.

C’est Royce qui l’a enlevée. Qui les a enlevés. Le pion blanc prend la Dame et le Fou. C’est le gambit de la Dame et Royce l’a accepté.

Les Révélations de Riyria – Tome 5 : Hivernal
Michael J. Sullivan
Bragelonne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s