Les Annales du Disque-Monde – Tome 4 : Mortimer

mortimer

Mortimer court à travers champs, agitant les bras et criant comme une truie qu’on égorge. Et non. Même les oiseaux n’y croient pas.
« Il a du cœur », fait le père adossé contre un muret.
« Dame,c’est le reste qui lui manque », répond l’oncle Hamesh.

Mais à la foire à l’embauche, la Mort le remarque et l’emporte sur son cheval Bigadin. Il faut la comprendre : elle a décidé de faire sa vie. Avec un bon commis, elle pourrait partager le travail quotidien, ce qui lui laisserait des loisirs. Un grand destin attend donc Mortimer.
Mais… est-ce bien raisonnable ?

Barre-de-séparation

Le jeune Mortimer est un brave garçon, mais sans beaucoup de perspectives d’avenir. Son père l’amène à la foire aux apprentis et c’est là que sa carrière se trouve toute tracée quand la Mort décide de l’embaucher.

Après le cycle de Rincevent et celui des Sorcières, c’est par Mortimer que celui dédié à la Mort débute.
Et c’est une très bonne entrée en matière tant ce personnage est excellent !

Fatigué de faire toujours le même boulot, il a donc décidé de déléguer un peu son travail et son choix s’est porté sur Mortimer, que j’ai adoré, à la fois parce qu’il a un côté innocent mais aussi parce que ce brave garçon a du cœur et est terriblement têtu.
Pendant que la Mort profite de la vie, il a décidé qu’il ne comprendrait pas pourquoi tuer la princesse héritière d’une des villes du Disque-Monde.
Et à partir de là, les catastrophes s’enchainent à toute vitesse, toujours avec cet humour si propre à Pratchett, mais en n’oubliant quand même pas, sous couvert de loufoqueries, de lancer quelques réflexions sur la destinée et autres thèmes sérieux.

Si la deuxième partie s’éternise légèrement et que la conclusion est, comme d’habitude, un peu facile, c’est vraiment par ses personnages que cette aventure des Annales brille.
La Mort est touchant, Morty est adorable, Ysabell est très réussie, Coupefin m’a beaucoup plu et, en prime, Rincevent vient faire un petit coucou, ce qui me met en joie, comme à chaque fois que je le vois.

C’est toujours aussi passionnant et enthousiasmant et j’ai hâte de me plonger dans le tome suivant.
(Spoiler : Rincevent sera de retour !)

Les Annales du Disque-Monde – Tome 4 : Mortimer
Terry Pratchett
Pocket

Publicités

10 réflexions sur “Les Annales du Disque-Monde – Tome 4 : Mortimer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s