Fullmetal Alchemist – Tome 4

SDC15589

Un grand pouvoir a parfois de dramatiques conséquences. Après de terribles révélations concernant la pierre philosophale, Edward et Alphonse sont plus déterminés que jamais à percer le secret du laboratoire numéro 5.
Ils y trouvent deux adversaires de taille qui, tout comme Alphonse, sont des armures auxquelles on a affixé une âme.
Affaiblis tant physiquement que moralement, nos deux frères vont devoir affronter un danger encore plus grand qui remettra insidieusement en cause la confiance qu’ils ont l’un envers l’autre…

Barre-de-séparation

Le tome 3 s’était terminé sur un cliffhanger assez insoutenable dans le laboratoire numéro 5.
On avait Al, dehors, en train de se battre contre le Boucher, mais surtout Ed, à l’intérieur, qui se retrouvait face à Envy et Lust.

Les choses se décantent finalement assez vite et ce quatrième tome ressemble plus à une transition, avec bien moins d’action que précédemment.
Ce n’est pas pour autant qu’il en est moins intéressant, loin de là.

Les révélations vont bon train puisqu’on apprend dès le début que Ed est censé être une offrande pour le sacrifice. Ça reste bien mystérieux mais ça explique sans doute pourquoi les homonculus ne l’ont pas encore tué.

On se penche aussi sur les tourments d’Al et c’est une très bonne chose.
Difficile en effet pour lui de savoir qui croire et même ce qu’il doit croire. Ed a gardé une bonne partie de son corps mais lui, il n’a plus rien et pourrait bien n’être qu’une création artificielle de son frère.
Heureusement, Winry débarque à Central City et remet un peu de plomb dans la cervelle de nos deux bourriques 😀 .

SDC15592

Ce n’est pas la seule à arriver d’ailleurs puisque le colonel Mustang et ses troupes font eux aussi le voyage vers la capitale.
Mais c’est pour un évènement tragique qui vient frapper de plein fouet un récit dont les drames se trouvaient pour l’essentiel dans le passé.
La perte qui vient de frapper l’entourage des Elric risque de changer le donne désormais.

SDC15593

Un tome plus calme donc, dans lequel on rit, on souffre, on pleure.
Les choses bougent et les pièces s’agitent dans l’ombre. Al, Ed et Winry sont eux partis de la ville avant le drame, vers le Sud.

 Fullmetal Alchemist – Tome 4
Hiromu Arakawa
Kurokawa

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s