Alex Verus – Tome 3 : Persécution

Le don de divination d’Alex Verus a longtemps été le secret le mieux gardé de Londres. Maintenant, tout le monde s’arrache ses services d’enquêteur. Avec son apprentie Luna, il lui reste à faire très attention aux motivations de ses clients. Justement, une très belle femme le supplie d’assurer la sécurité d’un tournoi prestigieux mais ses intentions sont dures à prédire. Et l’imprédictible, c’est la définition d’un cauchemar pour un devin.

Alex Verus c’est un peu ma saga littéraire de l’été, celle vers laquelle je me tourne quand j’ai un long voyage à faire parce que je sais je vais avoir droit à une aventure divertissante et agréable, en compagnie d’un personnage principal que j’aime beaucoup.

Même si son pouvoir est toujours vu comme au niveau zéro chez les magiciens, cela n’empêche pas le Conseil de beaucoup tourner autour d’Alex ces derniers temps, tout comme d’étranges personnes qui cherchent à l’envoyer veiller sur un tournoi dans un trou paumé.
Alex n’a pas très envie de s’en occuper parce que les mages de la Lumière et le Conseil l’agacent un peu, mais quand des apprentis disparaissent mystérieusement alors qu’il vient de prendre Luna sous son aile et qu’on le pousse à aller fourrer son nez dans cette étrange bicoque, il se dit que mener l’enquête ne serait sans doute pas une mauvaise idée et il embarque son apprentie et deux de ses collègues dans ce fameux tournoi.

J’ai passé un excellent moment avec ce tome qui démarre d’une façon un peu légère pour nous plonger peu à peu dans quelque chose de bien plus sombre.
Le tournoi des apprentis est un prétexte amusant pour lancer une intrigue et tant que les personnages restent à Londres, on a droit à plusieurs moments plutôt amusants où personne ou presque ne cherche à tuer Alex, ce qui change de ses habitudes, et même à une apparition d’Arachne et de Sander que j’adore.

C’est quand l’action se déplace à la campagne que tout devient plus sombre, dans un lieu étrange où les pouvoirs fonctionnent mal, dans une maison qui donne l’impression d’avoir une vie propre et où les disparations mystérieuses s’enchainent tandis que le Conseil ne comprend rien à ce qu’il se passe.
En tant que lecteur on est nous aussi plongés un bon moment dans le mystère et j’ai beaucoup aimé la manière dont l’intrigue se résout.

J’ai été contente aussi de revoir Morden et Onyx, je trouve que le retour de ce genre de personnages secondaires permet de bien ancrer le récit, même si je pensais qu’on reverrait Cendre et Deleo, ce qui n’a pas été le cas.
On a d’ailleurs droit à une jolie évolution du personnage d’Alex, qui a toujours cherché à rester le plus possible isolé du monde pour ne plus avoir à s’impliquer entre les mages de l’Ombre et ceux de la Lumière, mais qui construit petit à petit tout un réseau qui s’accroche à lui.

J’ai déjà hâte d’être au prochain tome et de voir si Alex pourra longtemps continuer à rester dans l’illusion que les autres mages vont le laisser vivre sa vie tranquillement.

Alex Verus – Tome 3 : Persécution
Benedict Jacka
Editions Anne Carrière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s