Dans le sens du vent : Nord, Nord-Ouest – Tome 1

vent 1

Kei Miyama, un détective indépendant de 17 ans, vit avec son grand-père français en Islande. Comme les autres hommes de sa famille, il dispose d’un pouvoir atypique. Le sien consiste à pouvoir communiquer avec les appareils électriques e les automobiles. Mais sa vie bascule soudainement lorsqu’un détective japonais en congés sur l’île lui annonce l’assassinat de son oncle et sa tante par le propre frère de Kei. Qui croire ? Convaincu de l’innocence de ce dernier, le jeune détective va mener l’enquête.

Barre-de-séparation

Un jeune détective privé qui peut parler aux objets technologiques, à moitié Japonais, qui habite en Islande avec son grand-père Français et dont le jeune frère a disparu. Difficile de faire plus original comme postulat de base, quand je vous dit qu’on trouve de tout dans les mangas, je n’exagère pas beaucoup.
On est donc dans quelque chose qui peut paraitre saugrenu au premier abord mais l’introduction se fait tout en douceur, en nous présentant tout d’abord Kei, qui mène quelques enquêtes grâce à son pouvoir, et le décor dans lequel il évolue, ces grandes étendues islandaises mystérieuses où il se retrouve parfois coincé.
On nous introduit ensuite les autres personnages, son grand-père dragueur, la nouvelle conquête de celui-ci, la petite sœur agaçante. Et puis on nous ajoute le contexte familial jusqu’à arriver à ce voyage en urgence au Japon pour tenter de retrouver Michitaka, son frère mystérieusement disparu.

C’est un tome qui prend son temps avant d’arriver à son retournement final mais c’est un tome qui m’a complètement charmée, par son personnage principal tout d’abord dont le caractère est très particulier, mais surtout par son graphisme splendide et très élégant. L’histoire débute dans dans la campagne islandaise et j’ai de suite été prise par cette atmosphère, ce sentiment d’étrangeté qui colle si bien avec Kei. On n’est pas dans quelque chose de parfait, les paysages sont arides, on sent que la vie n’y est pas facile mais, que ce soit dans le désert islandais ou les forêts japonaises, on est pris par ce qu’on voit, parfois au bord du fantastique.

Je ne connaissais pas du tout cette autrice, et j’ai toujours tendance à aller à reculons vers les publications de Soleil Manga, mais je suis contente d’avoir été heureusement influencée par Tachan qui parle elle aussi très bien de ce titre. Parce qu’on est là dans un ouvrage d’excellente qualité, plein de mystères, qui donne envie de très rapidement lire la suite !

Dans le sens du vent : Nord, Nord-Ouest – Tome 1
Aki Irie
Soleil Manga

6 réflexions sur “Dans le sens du vent : Nord, Nord-Ouest – Tome 1

  1. Ravie d’avoir réussi à te convaincre car outre les qualités graphiques évidentes de l’autrice, c’est aussi une histoire tellement singulière qu’elle change.
    Juste une précision par contre, le titre sort chez Soleil et non Panini ><

    J’aime

  2. Je n’ai toujours pas craqué mais ce manga m’attire beaucoup, le concept du mec qui parle aux objets est cool et surtout j’adore les couvertures et le titre même du manga qui ne donne pas d’indications sur ce qu’il contient.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s