Les flots sombres

couv63968697

LBleu-Royaume est en danger. Des hordes de créatures maléfiques, libérées d’un sortilège qui les retenait captives, ravagent ses campagnes et terrorisent les hameaux. Les soldats issus de la neuvième compagnie des légions du roy, les Chevauche- Brumes, se sont juré de les combattre jusqu’à leur dernier souffle.

Les réfugiés arrivent par centaines dans la capitale et exacerbent les rivalités entre le régent et le culte d’Enoch. Dans les contrées méridionales, un monstre marin d’origine inconnue fait des ravages parmi les navires, mettant en péril le lien vital qui unit les îles Jumelles au continent. Les Chevauche- Brumes sauront-ils affronter tous ces périls ?

Barre-de-séparation

J’avais eu un petit coup de cœur pour Chevauche-Brumes du même auteur, aussi je n’ai pas trop tardé à me lancer dans Les Flots sombres, qui se passe dans le même univers, avec les mêmes personnages.
Avec un bon résumé en début de tome, on peut lire ce livre indépendamment mais ce serait bien dommage de se passer de toutes les explications sur la fin de la Brume et sur les mélampyges qui parcourent désormais librement le Bleu-Royaume, pourchassés par les Chevauche-Brumes.

Mes attentes étaient assez élevées pour cette suite et je dois dire que j’ai été comblée au delà de mes espérances.
On pouvait reprocher au premier tome une représentation féminine assez basique, essentiellement à travers les doryactes, femmes combattantes qui manquaient un peu d’aspérités. C’est complètement gommé ici avec le personnage d’Ophelie, qui doit affronter un monstre marin créé par la Brume et qui s’est installé à proximité de Gide.
Je l’ai beaucoup aimé, elle a des failles mais du courage et son opposition à son second était très réussie.

Mais on n’oublie pas non plus dans un coin les anciens membres de la Neuvième compagnie de Légions du Roy, qui sont maintenant traités comme des déserteurs malgré l’appui qu’ils reçoivent, que ce soit de la reine ou des quelques mages à qui il reste un peu de pouvoir.
Du coup, Saléon et le reste de sa troupe s’installent à Barberon où ils sont accueillis comme des héros ce qui ne rend pas super heureux leurs opposants.

Parce qu’en plus, on nous rajoute une dose de politique, et moi j’aime quand ça complote dans tous les sens entre un petit roi qui n’a pas encore pris la mesure de ce qui l’attend, un régent un brin manipulateur et le Culte d’Enoch qui entend bien en profiter pour prendre toute la place.

Tout ça fait un récit très rythmé, avec des intrigues imbriquées qui restent cohérentes, de la magie avec Jerod qui est un personnage que j’adore infiniment, mais aussi de la complicité, de la camaraderie et de l’épique.
Et si le problème principal de ce tome est résolu, il en reste encore quantité à combattre, ce qui promet de nouvelles aventures passionnantes.
Je suis décidément ravie d’avoir pu découvrir cette série de livres et Thibaud Latil-Nicolas rentre sans contestation aucune dans mes nouveaux auteurs favoris.

Les Flots sombres
Thibaud Latil-Nicolas
Mnémos

6 réflexions sur “Les flots sombres

  1. J’avais lu le premier tome, et j’attends de lire le deuxième pour me faire une réelle idée générale de cette histoire, ton avis me réconforte un peu car j’ai un peu peur de me lancer dans cette suite 🙏🏻

    Aimé par 1 personne

  2. Il va vraiment falloir que je me procure ce tome 2 si tu le trouves encore meilleur car j’avais déjà passé un très bon moment avec le premier. Je t’ai lu en diagonale ensuite pour ne pas me spoiler mais je retiens le plus de politique et le très bon rythme, deux points que j’aime retrouver 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s