Nos c(h)œurs évanescents – Tome 1

couv27305962

Yukata Aoi est un jeune garçon particulièrement sensible et réservé. Introverti, c’est grâce à la musique et au chant qu’il s’ouvre aux autres. Aussi, en entrant au collège, il souhaite intégrer la chorale. Avec sa voix d’ange très cristalline, il espère même devenir soprano. Mais tandis que la chorale manque de voix masculines, acceptera-t-on qu’il interprète une partie souvent confiée à des femmes ?

Barre-de-séparation

Je crois bien vous l’avoir déjà dit à plusieurs reprises mais j’aime bien les éditions Akata. Tout n’est pas toujours réussi dans ce qu’ils publient mais ils osent partir dans des thèmes qui ne sont pas les plus représentés en littérature et du coup je découvre beaucoup de choses avec eux.
Après Éclat(s) d’âme qui a été un de mes gros coups de cœur de ces dernières années, Yuhki Kamatani part cette fois dans un univers un peu différent en suivant le petit Yukata Aoi qui vient d’arriver dans un nouveau collège.
Il adore la musique et le chant et il intègre rapidement la chorale, tout en faisant la connaissance des différents membres qui la composent.

Aoi est un joli personnage. Un peu exubérant à mon goût mais cela s’explique assez facilement puisqu’il est hyper sensible. Je ne sais pas s’il réussira à gérer à la fois la chorale et un début à l’opéra mais je lui souhaite tout le bonheur du monde.

Mais en dehors de lui, on a aussi droit à une jolie brochette d’autres collégiens. Tomo, son nouvel ami qui ne sait pas du tout chanter mais qui a quand même envie de s’impliquer et puis Akitoshi, qui remplace le professeur responsable dans la direction du groupe.
J’ai un peu de mal à le cerner jusque là mais j’ai dans l’idée qu’il peut être un personnage génial et j’ai bien envie d’en apprendre plus sur lui.

Ce n’est donc pas très important si, comme moi, la musique ne vous attire pas au premier abord (d’autant plus que je n’ai pas accroché aux représentations visuelles que Aoi s’en fait, j’ai trouvé ça un peu over the top). L’essentiel est dans les personnages et rien que pour eux j’ai envie de continuer dans cet univers.

Nos c(h)œurs évanescents – Tome 1
Yuhki Kamatani
Akata

2 réflexions sur “Nos c(h)œurs évanescents – Tome 1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s