Éclat(s) d’âme – Tome 1

couv40862941

Après s’être fait surprendre au lycée en train de regarder du porno gay sur son téléphone, Tasuku n’a qu’une envie : en finir. C’est à ce moment là qu’il rencontre une jeune femme étrange qui le pousse à franchir les portes d’un salon de discussion.

Barre-de-séparation

Voilà encore un manga pour lequel j’ai lu beaucoup d’avis positifs avant de me lancer à l’aventure.
Pourtant, si le dessin m’a de suite séduite, j’ai mis du temps avant d’apprécier le propos.

Tasuku est un personnage compliqué à aborder et suivre ses pensées m’a tout d’abord beaucoup choquée parce qu’il est parfois très violent dans son rejet.
Du coup, ça a d’abord été difficile pour moi de compatir à ce qui lui arrive. Et pourtant, sa position est très loin d’être facile avec cette espèce de coming out forcé qu’il vit et ce refus qu’il a d’accepter ses propres sentiments.

Qu’il soit gay ou pas est au départ peu important, il doit simplement s’ouvrir au dialogue et pouvoir s’exprimer.
Cet endroit qu’il découvre, ce petit havre de paix où chacun est libre de venir, est le lieu idéal pour lui. Rencontrer des gens différents, se rendre utile et se rendre compte qu’il existe d’autres façons de vivre que celle qu’il croit être la seule possible est une ouverture pour lui vers un monde dans lequel il peut être libre d’exister.

Au delà de Tasuki qui est un lycéen comme en retrouve à la pelle dans tous les mangas, c’est agréable d’avoir d’autres personnages plus adultes à suivre, comme Haru et Saki, mais il en existe encore d’autres qu’on connaît à peine.
Le grand mystère reste quand même cette hôte très mystérieuse qui est présente sans vraiment l’être, qui laisse les gens parler sans les écouter, et qui se contente d’être là tout en donnant parfois l’impression de ne pas exister.

Si j’ai eu du mal à rentrer dans cette histoire, je suis désormais tout à fait conquise et même persuadée qu’il s’agit d’un titre qui a toutes les capacités pour devenir une référence, en apportant une certaine bienveillance tout à fait nécessaire.

Eclat(s) d’âme – Tome 1
Yuhki Kamatani
Akata

4 réflexions sur “Éclat(s) d’âme – Tome 1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s