Vus cette semaine – 25

Coucou à tous !

Comme tous les Lundis, voila mon petit bilan rapide sur mes visionnages hebdomadaires, une semaine où j’ai regardé beaucoup de choses même si la fin a été plus poussive.
La prochaine risque d’être bien plus légère, je pars en vacances !

Attention, ça spoile 😉 .

VCS 2020

Snowpiercer, épisode 105, Justice Never Boarded

Je pensais qu’on en avait terminé avec l’enquête policière, et bien pas du tout puisque c’est maintenant le tour du procès.
Et alors qu’on attend toujours que les Sans billets se décident à faire quelque chose, ce sont les troisièmes classes qui ont envie d’influer un peu plus sur le destinée du train et qui demandent à participer au jury, chose que monsieur Wilford leur accorde.

medium-clean (2)

Le procès est un très bon moment mais LJ a plus d’un tour dans son sac et elle a bien compris qu’il y a un secret avec les tiroirs. Elle l’a d’ailleurs compris bien avant moi parce que je n’avais rien vu de trop louche là dedans et je suis très curieuse qu’on nous explique ce dont il s’agit.
En tout cas, voilà que LJ et libre, que la troisième classe n’est pas contente, et que Layton est en dehors de son tiroir !

VCS 2020

Adieu, mes quinze ans … , épisodes 7 – 8 – 9 – 10 – 11 – 12

VCS 2020

Mr. Robot, épisode 406, 406 Not Acceptable, et épisode 407, 407 Proxy Authentication Required

medium-clean (3)

Les histoires de Vega c’est pas franchement ce qui branche le plus dans cette série. J’ai toujours trouvé le personnage à la fois insipide et grandiloquent et je n’ai jamais compris ce qui faisait que tout le monde le trouve si dangereux pour Elliot.
Il a quand même trouvé comment faire pression sur Elliot qui vient, de son côté, de gentiment foutre en l’air le personnage d’Olivia et après ça il va parler, parler, parler. Très longtemps.
En plus je ne suis pas sure de bien aimer le rebondissement à propos du père d’Elliot. Ce n’est pas du tout incohérent, loin de là, mais ça me déçoit un peu.

Bon, je suis sans doute un peu injuste envers ce pauvre Vera qui fait tout ce qu’il peut dans ces deux épisodes et dont l’interprète est assez brillant, mais je suis restée assez hermétique à toute cette double prise d’otages et je suis contente que Krista l’ait tué, j’en avais un peu ras le bol de lui.
Reste qu’il a réussit à faire disparaître Mr. Robot et à réveiller la tempête, le tout alors que Elliot a braqué la banque. Les conséquences devraient être intéressantes.

Mr. Robot, épisode 408, 408 Request Timeout

J’étais un peu inquiète de voir cet épisode parce que je ne savais pas trop comment Elliot allait réagir maintenant qu’il connait la vérité sur son père.
Et bien je trouve que ça a été très bien fait, avec beaucoup d’amour. Et sans abandonner le personnage de Mr. Robot qui très justement n’est pas son père.

medium-clean (4)

You’re the father I needed. Not the father I had.

J’avais un peu peur de la séparation de ces deux là mais en réalité ils ont besoin l’un de l’autre. Et c’est tellement rare de voir Mr. Robot vulnérable qu’il faut bien en profiter.

Et pendant ce temps … Et bien pendant ce temps il ne se passe pas forcément grand chose parce que j’ai un peu tendance à l’oublier mais la série est très resserrée temporellement.
Mais Dom réussit à rouler Janice, à faire échapper sa famille et à flinguer tous les membres de la Dark Army qui l’avaient kidnappée avec Darlene et ça c’est chouette.
Même si ses blessures sont quand même bien importantes.

VCS 2020

Carter, épisode 109, Happy Campers, et épisode 110, The Ring

On arrive en fin de saison et après un épisode tout à fait sympathique qui permet de développer très bien le personnage de Dave, il est temps de se pencher sur l’assassinat de la mère de Carter puisque son meurtrier est tué en prison.
On en arrive assez vite à la conséquence que celui-ci n’est pas le vrai assassin et c’est reparti pour une nouvelle enquête très intéressante avec en plus l’arrivée en ville de la productrice de la série de Carter.
Tout le monde participe à cette intrigue, y compris Vijay, et même si certains indices arrivent de manière assez opportune et que le coupable se dénonce tout seul, c’était un très chouette final.

VCS 2020

Penny Dreadful : City of Angels, épisode 108, Hide and Seek

C’est allé un peu mieux avec cet épisode, peut-être parce que l’intrigue donne enfin l’impression de regrouper un peu tous les fils qui ont été éparpillés jusque là.
Peter se réveille un peu face à Elsa après s’être fait engueuler par sa femme et c’est un peu cool de voir que Maria est soutenue alors que cette maison commence à virer à l’horreur avec ce gamin super creepy.
Tout comme toute la partie sur l’enquête qui progresse un petit peu vu que Tiago et Lewis se décident enfin à investiguer. Ce qui est quand même censé être leur travail !

Il y a toujours des passages très décousus mais c’est quand même un peu plus fluide et ça donne envie de se réimpliquer dans l’histoire.

VCS 2020

Grantchester, épisode 105

On repart dans une histoire un peu plus familiale puisqu’on est face à la mort de la sœur de Johnny dans un club de jazz, une mort qui parait tout à fait accidentelle au premier abord.

Evidemment tout n’est pas si simple et se complique encore plus puisque Guy commence à être fort mécontent qu’Amanda soit encore si proche de son ami et que Sidney fricote avec une chanteuse qui n’est pas Hildegard et bien entendu il se sent coupable.

Avec une mort à Londres, Sidney et Geordie ne sont pas du tout censés mener l’enquête mais ils ne peuvent pas s’empêcher de le faire quand même, d’autant plus qu’ils reçoivent des indices qui leur tombent un peu du ciel. On n’était pas face à l’intrigue du siècle mais c’était assez sympa de voir Sidney se débattre avec sa conscience.

Grantchester, épisode 106

Le mariage d’Amanda et Guy approche est Sidney est donc d’une affreuse humeur pendant que Leonard tient la baraque et que Hildegard est d’une patience angélique. J’ai d’ailleurs bien aimé qu’elle décide de rompre, son mari l’avait trompée pendant des années et ça fait assez plaisir de voir qu’elle n’est pas décidée à ce que les choses recommencent comme avant.

Pendant ce temps, on a un tueur d’anciens soldats en ville et Geordie se fait tirer dessus.
Voilà donc Sidney qui part à l’enquête en compagnie de Leonard et Madame Maguire et c’est enfin l’occasion d’utiliser tous ces flashbacks auxquels on a eu droit toute la saison pour terminer une note assez douce-amère puisque je ne suis pas sûre que le mariage d’Amanda soit le plus heureux du monde.

VCS 2020

Zone Blanche, épisodes 201 – 202 – 203 -204 – 205

VCS 2020

The Team, épisodes 201 – 202 – 203 – 204

VCS 2020

Agents of SHIELD, épisode 704, Out of the Past

Capture

Ils ont du beaucoup s’amuser avec cet épisode tourné en format film noir puisque  Coulson a perdu la couleur et se met à faire une narration intérieure.
Et il se rend compte qu’ils sont toujours en 1955 mais le passé n’est toujours pas remis d’aplomb puisque Sousa est censé mener une mission ce jour là, avant de mourir, mais que son informateur ne va pas venir, les Chronicoms l’ayant tué.
Tout ça avec HYDRA qui rode toujours dans l’ombre puisque Malick est bien vivant.

Sans avoir beaucoup de suspens sur la réussite de la mission, c’est quand même un épisode très fun, et avec l’attachement qu’on a à Sousa, c’est cruel de se dire qu’il va mourir à la fin de l’épisode.
Mais bien sur vous connaissez tous vos classiques Marvel au cinéma et vous n’avez pas oublié que l’acteur a eu un tout petit rôle dans le premier Avengers. Du coup, un petit tour de passe passe, et le voilà embarqué dans le futur alors que Enoch reste lui encore coincé dans le passé. Et c’est vraiment pas cool.

VCS 2020

Love, Victor, épisode 101, Welcome to Creekwood, et épisode 102, Stoplight Party

Si je n’ai pas vu le film Love, Simon, j’avais beaucoup aimé ma lecture du livre dont il était l’adaptation, Moi, Simon, 16 ans, homo sapiens. A tel point que je me demandais bien de quoi une série dans le même univers pourrait bien parler.
On est dans le même univers, dans la même ville, dans le même lycée, mais cette fois on suit Victor, un nouvel élève qui débarque en cours d’année et qui découvre la légende de l’histoire de Simon. Il pourrait s’en inspirer, étant lui même gay, mais c’est compliqué. Et il choisit donc de s’enfermer dans le mensonge, tout en communiquant par Instagram avec Simon.

medium-clean

Je ne m’attendais pas à grand chose et j’ai beaucoup aimé.
Felix, le voisin meilleur ami, est ultra cute, Victor est adorable, son futur crush serait tout à fait à gout si j’avais 20 ans de moins et l’ensemble est vraiment mignon même si Mia risque de rapidement me faire de la peine. C’est le genre de série positive qui fait du bien et qui montre bien à quel point le monde est hétéro-normé et combien il peut être difficile de réussir à être soi-même.

Love, Victor, épisode 103, Battle of the Bands

Un petit épisode pour terminer la semaine et encore une fois j’ai été assez séduite par ce qui est proposé.
Je trouvais jusque là Victor assez cruel dans relation avec Mia mais en réalité il se pose des questions assez justes. Peut-être qu’il se ferme les yeux sur son homosexualité, mais on peut difficilement reprocher à un garçon de 15 ans de ne pas savoir situer sa sexualité, d’autant plus qu’il effectue des recherches pour en apprendre plus, qu’il se renseigne auprès de Simon et que la bisexualité existe.

L’espèce de schéma amoureux mis en place entre tous les personnages me fait assez pouffer tellement il ne semble être là que pour que tout le monde espère après quelqu’un qui ne le voit pas, mais je n’arrive pas à m’inquiéter pour eux.

VCS 2020

Bonne semaine à tous, et à Lundi prochain 🙂 .

7 réflexions sur “Vus cette semaine – 25

  1. Et bin oui ce fut des episodes de Mr Robot un peu eprouvant….mais j’aime beaucoup cette annee car la soeur a plus de role…;)
    et Penny, enfin la folle mechante perd de sa superbe….elle n’arrive pas a tout controler…;)

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis ravie qu’ils aient trouvé un moyen de garder Daniel Sousa en vie. Je me doutais bien qu’ils le feraient mais c’est sympa à voir 🙂 En revanche, je suis triste pour Enoch, les appels étaient un running gag sensé faire rire mais j’ai trouvé ça triste pour Enoch. Bonne semaine !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s