Tout le monde veut des ailes

couv10405008

Angèle, Clara et Vincent ont 15 ans.
Ils sont amis pour la vie.
Et pourtant, ils ne se sont jamais rencontrés…
Jusqu’à ce que la vérité les rattrape.

Merci à Bayard et Babelio pour ce partenariat.

Barre-de-séparation

Avec un résumé aussi élusif, pas facile de savoir de quoi ce roman allait bien pouvoir me parler. C’est donc avec à la fois de l’appréhension mais aussi de la curiosité que je me suis lancée dans ma lecture et je me suis tellement régalée qu’il a été bien compliqué pour moi de fermer mon livre pour dormir quelques heures.

C’est un très beau roman jeunesse dans lequel on fait la connaissance de trois jeunes adolescents qui ne sont jamais vus mais qui sont amis par le biais d’un forum de jeu de rôle en ligne. Ils ont commencé par créer leurs personnages puis des liens se sont créés entre eux et même sans s’être rencontrés, ils se racontent maintenant des petits bouts de leur vie, leur soucis, leurs tracas, jusqu’à ce qu’ils puissent dire qu’ils sont amis.

Le jour où un drame vient bouleverser leur vie, il va pourtant falloir qu’ils réussissent à expliquer à leurs proches à quel point cette amitié virtuelle est autant réelle que s’ils se connaissaient en personne, ils vont devoir affronter des adultes qui ne les comprennent pas vraiment et ils vont devoir réussir à se reconstruire.

Dans ce livre on nous parle de maladie, de deuil, de harcèlement scolaire, de racisme, de difficultés à choisir son avenir mais aussi d’amitié et d’amour. Il est parfois dur, mais il y a aussi beaucoup d’espoir et de tendresse.

J’ai énormément apprécié la construction sur plusieurs lignes temporelles qui permet d’en apprendre plus sur certains et j’ai été bouleversé par certains passages qui m’ont tiré les larmes des yeux.
Je trouve également que l’autrice fait un très beau travail pour montrer à quel point les amitiés virtuelles sont aussi importantes que celles qui se passent dans la vraie vie, ce qui a parfaitement raisonné avec mon propre parcours.

Tout le monde veut des ailes
Laurence Bouvard
Bayard

2 réflexions sur “Tout le monde veut des ailes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s