Esprits agités

esprits 1

Après avoir perdu la fortune familiale aux affres d’un médium charlatan, l’inventeur Henry Strauss est bien décidé à prendre le contrôle sur « l’autre-monde » grâce à la science. Tout ce dont il a besoin, c’est d’une véritable demeure hantée pour prouver que sa Séance d’Électro-spiritisme fonctionne bel et bien.
La lettre d’un puissant industriel, Dominic Gladfield, semble représenter la réponse à toutes ses prières. Sa proposition ? Un concours opposant la science au spiritisme, et une forte somme en jeu pour le vainqueur.
Le concours amène Henry à Château Reyhome, site témoin d’une série de meurtres brutaux quelques décennies plus tôt. Il y rencontre son rival pour le titre : le dangereusement attrayant Vincent Delombre. Vincent est séduisant, charmant… et bien décidé à partager la couche d’Henry.
Henry ne peut se permettre de s’éprendre d’un médium, et encore moins de la concurrence. Mais dans le manoir hanté, rien n’est vraiment tel qu’il y paraît, et très vite, la compétition devient le moindre de ses soucis. Car le mal qui hante les couloirs de Château Reyhome ne veut pas juste prendre la vie d’Henry et de Vincent : il veut s’accaparer leurs âmes.

Barre-de-séparation

Quelques jours à peine après avoir lu ce livre, au moment d’écrire mon billet, j’en avais à peu près tout oublié, ce qui n’est psa forcément très bon signe. Pourtant, j’aime beaucoup Jordan L. Hawk, du coup je ne sais pas trop ce qu’il s’est passé avec cette lecture. 

On se trouve dans un univers qui de base est tout à fait à mon gout, assez typique de l’auteur qui aime beaucoup placer ses histoires dans des Etats-Unis à une époque plutôt flou, généralement à la bascule entre le XIXème et le XXème siècle. 
Alors que le pays est très réceptif aux médiums, Henry, lui, est persuadé qu’il peut s’occuper des esprits via la science. Ayant besoin d’argent pour développer ses machines, il accepte de participer à un concours dans une maison hantée où, en compagnie de sa cousine Jo, il sera opposé à un duo de médiums cherchant eux aussi à redresser la barre après la mort de leur mentor.

On est dans un affrontement entre deux pensées diamétralement opposées portées par deux personnages qui n’ont absolument rien en commun. Pour autant, il n’y a aucune violence entre Henry et Vincent, les deux hommes semblant surtout fatigués de lutter contre l’adversité et cet espèce de concours est un petit peu leur dernière chance avant de sombrer. 
Heureusement, ils ont à leur côté deux jolis personnages féminins, Jo d’un côté, Lizzie de l’autre, qui restent leur meilleur soutien respectif. 

L’ambiance est sombre et réussit bien à retranscrire le danger qui s’installe peu à peu dans cette demeure isolée où règne une atmosphère malsaine. Ca commence assez légèrement (si on excepte le prologue assez dramatique) puis on monte peu à peu dans l’horreur avec un danger qui augmente, des esprits qui deviennent agressifs, mais on comprend assez vite qu’une menace bien humaine est aussi présente.
J’ai bien aimé ces deux axes, la frontière entre le réel et l’imaginaire devient parfois assez compliquée à déterminer et les thèmes traités sont nombreux, notamment à travers les personnages secondaires.

C’est un peu dommage que le personnage d’Henry finisse par être autant insupportable. Je comprends bien qu’il a traversé certaines difficultés dans sa vie mais il est parfois terriblement agaçant, d’autant plus quand on le compare à Vincent qui n’a pas eu, lui aussi, une existence tranquille mais qui sait se montrer bien plus bienveillant.

Premier tome d’une saga, ce livre peut se lire de façon tout à fait indépendante, l’intrigue générale étant bouclée, et il saura sans aucun doute satisfaire tous ceux qui sont friands de ce genre d’histoire, même si je l’ai trouvé pour ma part assez anecdotique.

Esprits agités
Jordan L. Hawk
Reines-Beaux

2 réflexions sur “Esprits agités

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s