Bilan Séries – Septembre 2021

coollogo_com-14276547

Coucou à tous !

Comme chaque début de mois on se retrouve pour faire un bilan des saisons que j’ai terminées au cours du mois précédent.
Ce mois de Septembre a été très pénible. Enormément de travail, beaucoup de fatigue. J’ai hate d’avoir quelques jours de repos qui devraient arriver au cours du mois d’Octobre parce que le résultat n’est pas bien fabuleux.

En avant !

Star Wars Rebels – Saison 2

Rebels_saison_2

Saison 2 terminée en début de mois et heureusement que j’avais écrit quelques mots parce que je n’en ai plus beaucoup de souvenirs alors qu’elle débutait pourtant sur des chapeaux de roue avec le retour dans l’intrigue de Ahsoka et de Rex.
On est dans une saison très mécanique portée par des problèmes assez futiles qui ne m’ont pas intéressés, une prédominance de pénurie de carburant et une division Phoenix qui se fait exploser à chaque épisode mais qui réussit à avoir toujours des membres. Chaque personnage a son petit épisode pour le développer, ceux sur Hera et Sabine ne m’ont pas particulièrement plu, au contraire de celui sur Zed, qui était bien plus tourné vers la fantasy quand on se met à parler de son peuple disparu. D’ailleurs dès que la série se tourne vers un peu plus de mysticisme, j’ai été bien plus séduite, comme quand les baleines de l’espace sont impliquées.
J’ai trouvé sympathique certains retours de personnages, comme Cham Syndulla, ou encore la présence de Leia, même si parfois ça donne l’impression de s’accumuler un peu.
La fin de la saison est par contre splendide. Si le Grand Inquisiteur a disparu à la fin de la saison précédente, il est remplacé par trois membres de la même organisation qui sont redoutables (même si le sabre hélicoptère est un peu too much) et l’intrigue qui se regroupe au sein d’un temple situé sur Malachor qui contient le savoir des siths est énorme, Dark Vador venant s’en mêler et Ahsoka se rendant compte que son ancien maitre est toujours là.

Guilt – Mini série

guilt

Deux frères écossais, Max et Jake, tuent accidentellement un vieil homme dans une rue sombre. Après avoir pris la décision de camoufler leur crime, les frères pensent être tirer d’affaire. Les proches du défunt commencent à soupçonner que sa mort n’est peut-être pas aussi innocente qu’ils le pensaient…

Mini série commence un petit peu par hasard en voyant Mark Bonnar au casting, j’ai passé un bon moment à la regarder tout en ne sachant pas vraiment comment la cataloguer.
On est dans une comédie très grinçante, dans laquelle deux frères qui s’entendent plutôt mal écrasent par accident un voisin. En voulant dissimuler cet homicide en mort naturelle, ils pensent être à l’abri des soupçons mais la lointaine nièce de la victime se pose des questions.
On commence donc par quelque chose de plutôt amusant (à part pour le mort qui n’avait rien demandé) et au fur et à mesure de l’avancée des épisodes, on découvre plusieurs couches de mystères et de fourberies en tout genre.
Jake est un personnage plutôt paumé et touchant et son duo avec la nièce fonctionne bien mais il y a aussi une intrigue qui tourne autour d’elle, des magouilles d’avocat, un détective privé paumé, la femme de Max qui remet sa sexualité en cause, le tout en faisant en sorte que l’intrigue reste cohérente. On vire dans quelque chose de sinistre et pas vraiment beau à voir mais la conclusion est très satisfaisante et j’ai aimé comment la série se boucle.

Nine Perfect Strangers – Mini série

nine

Neuf personnes qui ne se connaissent pas sont réunies dans un centre de remise en forme pendant 10 jours, certains pour perdre du poids, d’autres pour prendre du repos. Chacun est prêt à se donner à fond pour atteindre son but, mais tout va devenir beaucoup plus compliqué que prévu…

Grosse nouveauté d’Amazon de la rentrée, Nine Perfect Strangers est l’adaptation d’un livre dans laquelle neuf personnes se retrouvent dans une espèce de centre de remise en forme. Chacun en attend quelque chose de différent, que ce soit juste remettre son couple sur de bons rails, jusqu’à quelque chose d’un peu plus extrême, comme se remettre du suicide d’un des enfants de la famille Marconi. Chaque personnage a plusieurs couches, ils se cachent des choses, parfois à eux mêmes, et c’est très intéressant d’en apprendre plus, d’autant que l’interprétation de chacun des acteurs est brillante.
Mais ce centre bien étrange est dirigé par une femme tout autant étrange, Masha, qui a elle aussi quelques secrets dans son passé et qui tente de libérer ses hôtes de leurs angoisses en les droguant.
Je pense que c’est une série qui se regarde très bien en enchainant les épisodes parce qu’à la semaine j’ai trouvé que l’intrigue se trainait au bout d’un moment et que les rebondissements finissaient par être un peu artificiels.
Au bout d’un moment j’avais juste envie que ça se termine et je reste totalement perplexe sur les méthodes de Masha.

Voilà donc pour ce mois de Septembre pas bien productif mais j’ai pas mal de séries qui devraient bientôt se terminer.
On se retrouve début Novembre pour un bilan de mes séries visionnées en Octobre, bon mois à tous 🙂 .

5 réflexions sur “Bilan Séries – Septembre 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s