Le rêve d’un autre monde – Tome 1 : La tour de l’espoir

CVT_Ils-revaient-dun-autre-monde_7996

A Caracas, un groupe de quatre adolescents s’efforcent de subvenir aux besoins de leurs familles en cachant leurs mystérieux pouvoirs. Au même moment, dans les Landes, Fany et Schaun subissent les effets du dérèglement climatique. Les destins de ces jeunes frappés par le chaos et la volonté de survivre convergent.

Merci à Babelio et XO Editions pour ce partenariat.

Barre-de-séparation

La Tour de David est une tour qui existe vraiment en plein centre de Caracas, construite pour être un centre de finances qui n’a jamais vu le jour et qui est squatté par des Vénézuéliens sans abri. 
C’est dans ce lieu que prend place une bonne partie de ce roman, ici qu’habite la petite famille Gracias, les quatre grands, leur petite sœur adoptive et celle qui leur tient lieu de mère. Il y a beaucoup de mystères autour de ces enfants, on nous fait comprendre qu’il y a quelque chose qu’ils cachent dans leur passé mais on y tourne beaucoup autour sans jamais nous l’expliquer vraiment et je trouve ça très dommage, même si ces quatre adolescents peuvent se montrer attachants.
Nous sommes dans un monde difficile et au lieu de nous expliquer ce qu’il se passe avec les Gracias, on passe beaucoup de temps à nous montrer les difficultés de la population pour trouver à manger, tandis qu’un semblant de vie normale s’est mis en place dans une tour qui fait beaucoup d’envieux parmi ceux qui n’ont même pas la chance d’avoir un toit sur la tête. 
Jusqu’à ce qu’un beau jour la pluie se mette enfin à tomber et entraine une catastrophe encore plus grande.

Les chapitres au Venezuela sont entrecoupés par d’autres qui prennent place dans les Landes, où on retrouve Shaun et Fany qui ont eux la chance d’avoir des maisons et de quoi se nourrir. Mais si Shaun est un bonhomme très insouciant, ce n’est pas le cas de la famille de Fany qui pressent que le pays est au cours de la folie et qui s’est préparé à affronter le chaos. J’ai beaucoup aimé ces deux personnages parce qu’ils sont très réalistes, que ce soit Shaun qui ne voit rien venir ou Fany qui sait laisser couler sur elle le danger pour se concentrer sur la survie. 

C’est un peu compliqué de voir ce qui unit les personnages entre eux même des liens peuvent être faits, mais j’ai passé un vrai bon moment de lecture avec ce livre, malgré quelques longueurs pour lancer le récit. 
C’est très intelligent d’avoir ancré le roman dans un futur très proche qui est rendu très réaliste par ce que les personnages ont traversé jusque là, comme la crise du coronavirus dont il est fait mention quelques fois pour indiquer qu’elle a déjà mis à mal la notion de fraternité entre les habitants du pays. C’est une façon très astucieuse d’expliquer pourquoi les choses peuvent basculer si vite dans le chaos.

Le rêve d’un autre monde – Tome 1 : La tour de l’espoir
Anne Plichota et Cendrine Wolf
XO Editions

2 réflexions sur “Le rêve d’un autre monde – Tome 1 : La tour de l’espoir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s