Cassylyna – Tome 1 : Ironie du sort

couv40990701

Mourir bêtement, cela peut arriver à tout le monde. Mourir et devenir par obligation la formatrice de Nécromants débutants, c’est déjà moins anodin. Difficile d’endosser le rôle de l’héroïne quand on se fout royalement du bonheur des autres. Cassylyna n’a rien d’une sauveuse et pourtant, elle va devoir se montrer à la hauteur ! Soutenue par un acolyte spectral inattendu, elle fera la connaissance d’étranges alliés qui l’aideront à accomplir sa mission. Avec des pieds de plomb, elle se laissera flotter dans une aventure hors du commun peuplée de fantômes. Elle a passé sa vie à les éviter, elle passera sa mort à les aider !

Merci aux Editions Livr’S pour ce partenariat.

Barre-de-séparation

Quand la maison d’édition m’a contactée pour me proposer de découvrir ce livre, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre mais le résumé m’a bien plu et je me suis laissée embarquer dans cette histoire. 
Embarquée est d’ailleurs le mot puisqu’on ne tourne pas longtemps autour du pot et nous présente très rapidement Cassylyna qui vient de mourir et qui devient un fantôme, chargée de guider les humains qui voient les morts pour qu’ils les aident à mourir définitivement. 
Ça peut sembler un peu confus quand je l’explique mais en réalité ça ne l’est pas du tout et l’écriture très fluide permet de vite comprendre de quoi il retourne. 

Pour l’aider dans sa mission, Cassie peut compter sur son nouvel ami fantôme Ricky et sur son apprenti Melchior.
Comme elle a un caractère bien trempé et une bonne grosse dose de flemme, il est hors de question qu’elle se laisse marcher sur les pieds ou qu’elle se fatigue de trop et c’est très amusant la voir tenter de se servir des uns et des autres pour faire son travail à sa place.
D’autant plus que la vie de son apprenti est perturbé par d’étranges phénomènes qui viennent un peu tout gâcher, ce qui donne à Cassie donne une bonne occasion de refiler la formation de Melchior à quelqu’un d’autre pendant qu’elle arpente la ville en compagnie de Alvrass, un vampire sexy, et de Granon, sa gargouille apprivoisée.

J’ai beaucoup aimé Cassylyna, qui est très loin de me ressembler physiquement mais dans laquelle je me suis parfois retrouver mentalement. Après tout, qui a envie de continuer à travailler après sa mort alors que pour la plupart des gens c’est terminé ?
Mais j’ai aussi apprécié les personnages secondaires, notamment Alvrass dont l’érudition est très plaisante, mais aussi Ricky dont le caractère le placerait sans aucun doute en tant que personnage principal si le récit était plus traditionnel.

Ce livre est très drôle, le gros pont fort étant son héroïne bien sûr, très loin des clichés habituels, mais j’ai aussi également aimé l’univers mis en place, ces Nécromants et ces fantômes et j’ai très apprécié que l’action se déroule à Clermont-Ferrand. Je ne connais pas du tout cette ville mais ça fait plaisir de voir quelqu’un écrire sur une petite ville française.
Si vous cherchez une lecture pas trop prise de tête mais qui sort un peu des sentiers battus, n’hésitez pas, Cassylyna est très réussie !

Cassylyna – Tome 1 : Ironie du sort
S. A. William
Editions Livr’S

2 réflexions sur “Cassylyna – Tome 1 : Ironie du sort

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s