Mirai Nikki – Tome 4

couv64895556

En attendant la fin des travaux au collège de Sakurami, les anciens élèves sont affectés dans d’autres établissements. Yukiteru tente tant bien que mal de s’intégrer dans sa nouvelle classe et réussit enfin à se faire quelques amis, malgré les manigances de Yuno. Malheureusement, notre jeune héros est très vite repéré par le propriétaire n°10 et les étranges créatures qui l’accompagnent…

Barre-de-séparation

Quatre joueurs sont déjà morts mais Yukki et Yuri sont surtout préoccupés par leur changement de lycée.
Alors que Yukki veut en profiter pour se faire de nouveaux amis, Yuri ne pense qu’au fait qu’ils doivent rester ensemble.
Mais à peine arrivés, et alors que Yukki trouve une bande de copains, ils sont attaqués par un nouveau propriétaire de chronographe, numéro 10 et son Journal de la Meute, qui reste caché dans l’ombre.

J’ai trouvé ce tome un peu long. On passe des moments interminables dans le belvédère à assister à une attaque de chiens (et je n’aime pas les chiens) puis à une partie de pièce cachée.
C’est à se demander d’ailleurs à quel jeu joue Akisé. Lui qui n’est finalement pas un participant prend de gros risques et il donne l’impression de n’être là que pour s’amuser.
C’est un peu la même question que je me pose pour le numéro 4, le policier Keigo, qui apparaît sous un jour un peu plus dangereux que ce qu’il montrait jusqu’à présent.
Ce sont deux personnages intrigants, que j’espère continuer à voir dans la suite de l’histoire.

Yukki continue à évoluer lui aussi, ce qui ne fait pas de mal. Après avoir un peu agi lors de l’arc de la secte, il se montre là encore un petit peu actif, ce qui change si on compare aux premiers tomes où il ne faisait absolument rien.
Du coup, c’est Yuno qui reprend le rôle de personnage agaçant, même si dans le fond elle a sans doute raison de vouloir tout simplement se débarrasser de leurs ennemis.

J’espère que cet arc du belvédère est bel et bien terminé et qu’on va partir par la suite sur quelque chose d’un peu plus dynamique.
En tout cas, on ne peut pas reprocher à l’auteur de faire du fan service autour de ses personnages principaux, ils sont quand même loin d’être glamours.

Mirai Nikki – Tome 4
Sakae Esuno
Casterman – Sakka

3 réflexions sur “Mirai Nikki – Tome 4

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s