El Ministerio del Tiempo – Saison 1

El_Ministerio_del_Tiempo_titlecard

Le Ministère du Temps est une institution secrète qui s’assure que l’histoire de l’Espagne ne change pas, tout en protégeant le présent.

ministerio (2)

Quand j’ai réfléchi à ma liste de séries pour le challenge de cette année, je me suis mise dans la tête d’y inclure, allez savoir pourquoi, quelque chose en espagnol.
Comme il n’y a pas énormément de choix et que Club de Cuervos ne me disait rien, je me suis tournée vers El Ministerio del Tiempo dont j’avais essentiellement entendu parler lorsque Timeless lui a été comparée.
En effet, je peux comprendre d’où vient ce sentiment même s’il y a quelques différences.

Le Ministère du Temps est une institution espagnole chargée de maintenir en ordre l’Histoire.
Les employés sont nombreux et, parmi eux, on assiste à la création de l’équipe formée par Julián, un infirmier du XXème, Amelia, une jeune femme universitaire du XIXème siècle qui joue un peu le rôle d’historienne, et d’Alonso, un soldat du XVIème siècle.
Tous les trois font rapidement connaissance avant d’être envoyés dans diverses missions où leurs compétences mais aussi les liens qu’ils créent leur seront utiles pour rétablir l’ordre.

ministerio

J’avais un peu peur du côté répétitif  des missions mais si les épisodes font plus d’une heure, c’est pour permettre de développer une vraie intrigue et de planter les personnages dans un univers cohérent.

En effet, Amelia, Julián et Alonso sont loin d’être laissés à l’abandon. Ils peuvent compter sur le Ministère qui est une véritable institution, dans le sens où elle possède des agents installés dans différentes époques qui ont un réseau autour d’eux et qui utilisent internet et téléphones portables sans restriction.

ministe

Ils sont également entourés de toute une bureaucratie avec le directeur Salvador, Angustias la secrétaire, le très mystérieux Ernesto, Irene qui drague à toutes les époques et le merveilleux Velásquez, qui voue une admiration sans borne à Picasso.
Tout ce petit monde est très amusant à discuter des conditions de travail mais ils sont aussi bien occupés à pourchasser Lola Mendieta, ancienne agent qui a décidé de faire sécession pour raisons économiques.

ministerio (4)

Il n’y a donc pas le temps de s’ennuyer et je n’ai pas vu passer la saison, qui a en plus pour elle d’être assez courte et servi par de très bons acteurs dont je n’avais bien entendu jamais entendu parler à l’exception de Natalia Millàn et Jaime Blanch, tous deux vus dans Un, dos, tres.

Le seul point négatif, si l’on peut l’appeler ainsi, vient en fait de mon manque de culture espagnole qui m’a fait rater quelques blagues sur les footballeurs, mais aussi des références culturelles.
Heureusement, Alonso est lui aussi bien souvent à côté de la plaque et les autres doivent lui expliquer ce qu’il rate.
Et il n’y a pas besoin d’être un grand connaisseur de l’Histoire espagnole pour apprécier de croiser Lope de Vega, Isabel de Castilla, Dali, Buñuel et un Federico García Lorca absolument bouleversant.

Je ne regrette absolument pas de m’être lancée dans cette série, et je la recommande à toute personne ayant envie de découvrir le voyage temporel d’une façon un peu originale, à base de portes mystérieuses et de Ministère se protégeant lui-même.

ministerio (5)

Publicités

11 réflexions sur “El Ministerio del Tiempo – Saison 1

  1. Quand j’ai vu que tu regardais la série, je l’ai téléchargée et je la mettrai dans le challenge séries de l’année prochaine ou de 2019 🙂 Par contre, j’ai trouvé des sous-titres sur addicted pour la saison 2, en partie en français jusqu’au 2×07 et en anglais pour le reste de la saison, si ça t’intéresse.

    J'aime

  2. Mais club de Cuervos c’est trop bieeeen

    Ça me donne envie de retenter, mais les épisodes sont looooongs. Quoique si je peux dénicher les ST français ça ira peut-être mieux !
    Franchement, j’ai zappé Timeless quand j’en ai lu le résumé, tellement c’était pour moi la même chose en moins bien 🙈

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s