Le sommet des Dieux – Tome 1

sommet des dieux

Dans une petite boutique népalaise, Fukamachi tombe sur un appareil photo qui pourrait bien être celui de George Mallory, le célèbre alpiniste qui fut le premier à essayer de vaincre l’Everest. Mallory disparût avec Andrew Irvine, lors de cette ascension en 1924, sans que l’on puisse savoir s’ils sont parvenus au sommet. Et si c’était seulement lors du chemin du retour qu’ils avaient eu cet accident fatal ? Cela changerait l’histoire de l’alpinisme !
C’est sur cette passionnante question que s’ouvre le chemin initiatique de Fukamachi qui sera amené à faire la rencontre de figures hautes en couleurs.

Barre-de-séparation

Le sommet des Dieux est l’adaptation en manga, par Jirô Taniguchi, de l’œuvre de Baku Yumemakura.

Il raconte l’histoire de Fukamachi, photographe dans l’Himalaya. Resté à Katmandou après un accident, il trouve dans un débarras un appareil photo qui a appartenu, il en est sûr, à Mallory, un alpiniste disparu lors d’une ascension en compagnie d’Irvine.

Mais le bourru Habu Jôji récupère cet appareil et Fukamachi se retrouve à mener l’enquête pour remettre la main dessus.

L’aspect recherche de ce manga m’a beaucoup plu.
Fukamachi est un personnage étrange mais qui m’a de suite séduite et j’ai aimé le suivre dans son enquête pour retrouver Habu.
C’est en le recherchant qu’il va peu à peu découvrir son passé et les évènements qui se sont passés dans sa jeunesse et qui l’ont poussé à se retrouver là, aujourd’hui.

C’est malheureusement là aussi que ce manga m’a un peu perdue.
La montagne, ça m’oppresse. J’ai un énorme vertige et le dessin est si bien réussi qu’on s’y croit vraiment. A tel point qu’il y a des moments où je me suis sentie mal.

Ce serait pourtant très injuste de ma part de le reprocher à ce manga tant le travail de Jirô Taniguchi est splendide et permet de voyager en compagnie de ces hommes un peu à part que sont les alpinistes de haut niveau mais, si la vie de Habu Jôji est passionnante et tumultueuse, j’ai donc largement préféré la première partie, celle qui traite de l’appareil photo et de l’enquête de Fukamachi.

Et j’aimerais beaucoup en connaître la suite. Si je trouve le courage d’ouvrir le tome suivant bien sûr.

Le sommet des Dieux – Tome 1
Jirô Taniguchi et Baku Yumemakura
Kana

Publicités

2 réflexions sur “Le sommet des Dieux – Tome 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s