Étoile furtive

image

Le jour où Antoine Pezner, photographe, sauve le dernier rhinocéros du Cameroun, il ne peut imaginer à quel point sa vie va en être bouleversée.
Blessé à la cuisse, rapatrié à Paris, condamné à rester cloîtré chez lui, il tourne en rond… jusqu’à ce qu’une inconnue, s’abritant derrière un étrange pseudo Étoile furtive , surgisse de l’écran de son ordinateur avant de disparaître après cet ultime message : « Sachez que tous les soirs à cette même heure, je penserai à vous. Vous me manquerez.» Antoine décide alors de traverser le miroir…

Barre-de-séparation

Aujourd’hui, je viens vous parler d’un des livres qui faisait partie de ma pile à lire estivale.
Je l’ai obtenu grâce au concours organisé par Ludo pour l’anniversaire de son blog Prends un livre et détends-toi (n’hésitez pas à y faire un tour, il est très sympathique), même si j’ai été très surprise en le recevant puisque je l’avais complètement oublié avec ma mémoire qui fiche le camp.

Étoile furtive, c’est l’histoire d’Antoine Pezner, un photographe blessé lors du sauvetage d’un rhinocéros et désormais coincé dans son appartement parisien, entre sa petite amie envahissante et le fils de celle-ci, carrément pénible.
Sa bouffée d’oxygène, c’est Étoile furtive, du pseudo d’une jeune femme qui lui envoie des messages sur son site internet.
Quand ceux-ci s’interrompent, il décide de partir à sa recherche à Bordeaux.

Comme j’ignorais absolument tout de ce livre et de son auteur, j’ai eu le plaisir de découvrir une histoire charmante et en même temps surprenante, écrite par une très jolie plume.

On démarre tout d’abord par de l’exotisme, avec cette traque du dernier des rhinocéros par Antoine et la découverte de ce dispensaire africain et ses personnages immédiatement attachants, le Père Duplessis et Marie-Agathe.
On passe ensuite à une romance mêlée de chasse au trésor avec la recherche de la mystérieuse Étoile furtive, qui a laissé si peu d’indices à son prétendant.

C’était déjà pas mal, mais l’auteur s’amuse à nous rajouter encore une dose de mystère par dessus tout ça et à nous embarquer dans une petite intrigue policière à suspense, dont je ne vous dirai rien pour que vous en ayez aussi la surprise.
Ça aurait pu être de trop et alourdir le récit mais en fait pas du tout, le mystère s’épaissit agréablement et l’ensemble est tout à fait charmant et fonctionne parfaitement bien.

L’intrigue est portée par un personnage principal très sympathique. Même si j’ai parfois trouvé que sa quête était un peu facile et que la police bordelaise balançait des informations encore plus facilement, j’ai aimé le suivre dans ses recherches.

Tous les ingrédients sont donc présents pour une lecture agréable et en prime, on en profite pour découvrir Bordeaux et ses charmes.
Parfait pour l’été !

Étoile furtive
Jean-Pierre Richard
Albin Michel

Publicités

7 réflexions sur “Étoile furtive

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s