Mise à nu

couv39018705

La plus célèbre des chroniqueuses mondaines est retrouvée morte à son domicile. Assassinée. Nikki Heat est chargée de cette enquête qui s’annonce délicate car la plume au vitriol de la journaliste n’a épargné personne. Il y a donc une belle brochette de suspects dans tout Manhattan.
Les choses se compliquent encore quand Jameson Rook, le journaliste avec qui Nikki est obligée de collaborer, débarque dans l’enquête. D’autant que Heat et Rook ne sont pas encore remis de leur rupture et que la tension sensuelle entre eux est à son comble…
Alors que les cadavres s’accumulent, ils se lancent sur la piste d’un tueur impitoyable. Ils vont devoir naviguer avec doigté parmi les stars et les voyous, les prostituées et les chanteurs, les hommes politiques et les sportifs célèbres. Une nouvelle affaire explosive pour le duo de choc !

Barre-de-séparation

A la fin du premier tome, on avait laissé Nikki et Jameson en couple et heureux.
Entre temps, l’article sur la policière est parue et il y a eu du dégât.
Alors que Nikki se remet de cette rupture, elle est appelée sur les lieux d’un meurtre où une journaliste people a trouvé la mort. Et sur place, frais comme un gardon et joyeux comme un pinson, son ex qui a découvert le corps.

Comme pour Vague de chaleur, l’enquête policière est très réussie. Les suspects sont nombreux, les pistes se multiplient et, avec une morte loin d’être sympathique, tous les personnages sont intéressants.
Il est de nouveau très facile de retrouver Kate Beckett en Nikki Heat et Richard Castle en Jameson Rook, tout comme pour les autres membres du poste de police.
Au bout d’un moment, j’ai même arrêté d’appeler les partenaires de Nikki par leurs noms et je suis restée sur Ryan et Espo, c’était bien plus simple 😉 .

Si l’ensemble est donc très sympathique, c’est du côté du style que le livre pêche un peu.
C’est un bon livre policier, agréable à lire, avec du suspense et de l’humour mais tout est très plat et parfois même assez longuet.
Je me demande si ce problème ne viendrait pas de la traduction, certaines formulations n’étant pas d’un très bon niveau, vu qu’il est impossible de savoir qui écrit réellement ces livres en version originale 😉 .

Mise à nu
Richard Castle
City

2 réflexions sur “Mise à nu

  1. oh je me demande aussi des fois si la traduction est baclee….dans certain livre…mais bon c’est un polar…et il semble bon tout bon….
    en tout cas je te dis a la semaine prochaine….je vais rater ton fameux vus cette semaine (une institution quoi)….;)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s