Les Gardiens des Âmes – Tome 1 : Le Sceau

2305559-352-k119788

Kara Nightingale a seize ans lorsque sa vie tranquille est soudain bouleversée. Elle meurt, pour se réveiller dans un nouveau monde étrange, débutante au sein de la Légion des Anges gardiens. Kara est alors propulsée dans un monde surnaturel, où les singes sont aux commandes des ascenseurs, où les oracles se déplacent en équilibre sur des boules en cristal géantes, et où les démons se nourrissent des âmes des mortels.

Avec l’aide de son maître instructeur et ami, David, Kara s’engage dans l’aventure qui va changer sa vie à jamais…

Barre-de-séparation

Alors qu’elle a à peine seize ans, Kara meurt, renversée par un bus.

A sa grande surprise, elle se réveille dans un ascenseur dirigé par un singe, qui la dépose dans l’Horizon. Puis elle apprend dans la foulée qu’elle est devenue un Ange Gardien.

A peine arrivée, elle se voit assigner un superviseur, le charmant mais plus que prétentieux David, et une mission qui consiste à sauver une vie.
Ce qui va bien bien sûr rater puisqu’elle ne commence son entrainement qu’après ce premier fiasco.

J’ai rarement vu un livre débuter aussi rapidement.
Moi qui me plains souvent des introductions interminables, j’ai vécu ici l’effet inverse et je n’ai pas bien compris l’intérêt d’envoyer sur le terrain une agent novice sans la moindre formation et alors qu’elle ne connait même pas les bases de son nouveau « travail » ni même en quoi il consiste.

Au niveau des personnages, Kara est plutôt sympathique malgré son nom de famille qui manque terriblement d’originalité.
Bien qu’elle soit assez jeune, il est facile de s’identifier à elle et ses réactions sont assez logiques.

En revanche, David m’a agacée dès le début et ça n’a fait qu’augmenter au cours des pages.
Je ne supporte pas ce genre de personnages très imbu de lui même et qui joue les tombeurs.

Les méchants démons relèvent un récit qui serait sans doute un peu fade sans eux et leur présence apporte la touche de danger nécessaire à ce genre d’histoire.

L’écriture est agréable, le style facile et le scénario se déroule aisément.
Si l’ensemble manque parfois de surprise, j’ai passé un bon moment de lecture même si l’univers est mal exploité alors que son potentiel est plutôt impressionnant.
On s’en rend compte sur la fin du livre, ce qui promet des tomes suivants bien plus intéressants.

Les Gardiens des Âmes – Tome 1 : Le Sceau
Kim Richardson

2 réflexions sur “Les Gardiens des Âmes – Tome 1 : Le Sceau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s