Justices – Tome 1 : Les deux ligues

Justices

Après que ses parents ont mystérieusement disparu, Camille, 11 ans, est recueilli par Justice pour tous, une ligue de super-héros. Malheureusement, leurs pouvoirs se révèlent particulièrement inadaptés pour la mission qui les attend. Lorsque M le Mystère kidnappe plusieurs citoyens de Nova City, Camille n’écoute que son courage et décide de leur venir en aide.

Merci à Babelio et aux éditions Kennes pour ce partenariat.

Barre-de-séparation

Depuis la disparition de ses parents, Camille habite avec les membres de la ligue Justice pour tous, des super héros qui aiment rendre service autour d’eux.
Mais Camille est inquiet. Depuis quelques temps, des gens autour de lui disparaissent mystérieusement et il est persuadé que ce n’est pas du à une épidémie de grippe !

Ses soupçons se confirment quand M le Mystère revendique publiquement les enlèvements et lance un défi à tous les super héros de Nova City.

Destinée aux enfants d’une dizaine d’années, Justices est une histoire drôle et bien menée, sans aucun temps mort.

justices 1 (1)

La couverture est très jolie et colorée mais il y a aussi beaucoup d’illustrations intérieures et même les titres de chapitres ont droit à une belle décoration.

justices 1 (2)

L’histoire n’est pas d’une originalité folle, le petit Camille va devoir faire appel à ses amis et à tout son courage pour aller délivrer les prisonniers de M le Mystère.
Mais le personnage est sympathique et Justice pour tous est une ligue de super héros très amusante malgré les capacités plutôt limitées de ses membres.

Le contraste est encore plus flagrant quand on la compare à Justice d’Élite, plus attaché au pouvoir et à la gloire et donc bien moins attachante.
C’est d’ailleurs là que le bât blesse, les personnages sont très caricaturaux et, à l’exception du petit ourson P.L., ils sont aussi très manichéens.

Le roman est très facile à dévorer, avec du vocabulaire choisi, dont les termes les plus compliqués sont expliqués en bas de page par Camille lui même. C’est un procédé assez ludique tout en ajoutant de l’humour.

C’est très agréable à lire et je ne suis pas du tout étonnée de savoir qu’une adaptation en bande dessinée est prévue, le format s’y prête particulièrement bien.

Justices – Tome 1 : Les deux ligues
Renaud De Vriendt
Kennes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s