Les anges déchus – Tome 1 : hush, hush

hush hush

L’amour ne faisait pas partie des plans de Nora Grey. Elle n’avait jamais été particulièrement attirée par les garçons de son école, même si sa meilleure amie, Vee, faisait tout pour ça. Mais ça, c’était avant l’arrivée de Patch.

Avec son sourire et ses yeux qui semblent voir à l’intérieur d’elle-même, Nora est attirée vers lui malgré elle. Mais après une série de rencontres effrayantes, Nora ne sait plus en qui avoir confiance. Patch apparaît partout où elle est et semble en savoir plus sur elle que ses meilleurs amis. Elle ne sait trop si elle doit lui tomber dans les bras ou s’enfuir. Et quand elle décide de chercher des réponses, elle entrevoit une vérité plus troublante encore.

Barre-de-séparation

Deux cent trente pages avant de voir apparaitre l’aile d’un ange …
Si ce roman ressemble par beaucoup de point au premier tome de Twilight (héroïne nunuche au possible incapable de suivre ses propres décisions et héros sombre, taciturne mais sexy), on pouvait au moins reconnaître à Twilight de ne pas tourner si longtemps autour du pot.

Mais revenons à nos anges.
Nora, jeune lycéenne banale, se retrouve en binôme de biologie (les cours de bio aux États-Unis doivent avoir quelque chose …) avec le mystérieux Patch (Patch, voilà du prénom XD ).
Deux cent cinquante pages plus loin, ils sont toujours à se tourner autour malgré les mises en garde de Vee (l’auteur devait sans doute vouloir faire passer un message avec les prénoms …), meilleure amie de l’héroïne, qui trouve que ce jeune homme ressemble beaucoup à celui qui l’a agressée. Dans un cimetière. Sous la pluie. (N’ayons pas peur des clichés).

C’est plat, mou, prévisible, et sans beaucoup d’intérêt.
Le statut d’ange de Patch n’est pas vraiment un mystère et à peu près n’importe qui peut facilement deviner qui est le harceleur de Nora.
Si son personnage est bien trop muet pour être attachant et que son plan est absolument incompréhensible, je n’ai même pas réussi à le trouver méchant.
En effet, Patch se sert de son corps quinze jours par an, complètement à l’encontre de sa volonté, et il faudrait encore qu’il trouve ça normal et le vive bien.

Outre Twilight, j’ai aussi retrouvé des petits côtés Teen Wolf qui m’ont bien fait rire avec un coach de sport qui est aussi professeur de biologie et une assistante sociale qui mène une double vie.

La fin du roman bouge enfin un peu les choses mais tout reste complètement confus et incompréhensible avec des personnages aux motivations qui changent d’une phrase à l’autre.

Seule la très jolie couverture tente de rattraper l’ensemble.

Ne comptez pas sur moi pour avoir le fin mot de l’histoire, j’abandonne cette saga sans aucun regret !

Les anges déchus – Tome 1 : hush, hush
Becca Fitzpatrick
Pocket

Publicités

15 réflexions sur “Les anges déchus – Tome 1 : hush, hush

  1. Oh dommage que ça ne t’ai pas plu j’ai adorer la saga entière (chronique sur mon blog). Je pense qu’il ne faut pas s’arrêter au premier tome. La saga entière est pas mal et on comprend énormément de choses au fur et à mesure que l’on tourne les pages. Ce premier tome déçoit beaucoup j’ai remarqué. A toi de voir si tu veux connaître la suite qui révèle des secrets 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Ça fait un bail que je l’ai lu et j’avais aussi trouvé que ça ressemblait aussi pas mal à Twilight. Pas un super tome mais j’ai quand même lu le 2e ensuite. Puis j’ai arrêté, pas suffisamment passionnant et trop ado pour que je continue. J’ai pourtant les deux autres tomes dans ma Pal. Ta référence au coach de Teen Wolf me fait penser qu’il me manque dans la saison 5, il apportait un peu d’humour.

    Aimé par 1 personne

  3. J’hésitais à investir dans cette saga, du coup je pense que je vais attendre encore un peu x) Je n’aime pas les débuts trop longs qui sont ennuyeux et décourageants ^^’ Et effectivement, il y a eut une grosse réflexion sur le choix des prénoms x)

    Aimé par 1 personne

  4. En tout cas, ça ne donne pas trop envie, malgré effectivement, une jolie couverture. Bon, en même temps , dès que tu as dit « on pouvait au moins reconnaître à Twilight … », j’ai su que ce ne serait pas une lecture pour moi !

    J'aime

  5. Ah bah ça Yoda-Chou je suis totaaalement d’accord avec toi! J’avais tenté la lecture parce que le côté « ange » m’intriguait, dommage que ce soit mal exploité!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s