Pour une branche de gui / Fielding’s Fa-La-La

couv5765065

Pour une branche de gui

Mick Colman, joueur de football et coureur de jupons, et Fielding Monroe, étudiant surdoué en physique, mais étranger aux plus simples concepts de la vie en société, sont deux colocataires inhabituels – et pourtant meilleurs amis.

Du moins, jusqu’à ce qu’une cheerleader dise à Mick qu’il est la personne qui embrasse le mieux sur le campus. Fielding, qui n’a jamais embrassé qui que ce soit, décide que Mick doit lui apprendre – après tout, la fête de Noël du département de physique et son gui fatidique s’approchent. Et, le problème avec Fielding, c’est qu’une fois qu’il a une idée en tête, il est difficile de la lui enlever.

Mick, lui, sait très bien que ce baiser est une très mauvaise idée. S’il accepte, ce sera un miracle que tout ça ne se transforme pas en désastre. Enfin, après tout, si ça tourne mal, ils pourront toujours dire que c’est de la faute au gui…

Barre-de-séparation

J’ai eu du mal à entrer dans cette histoire parce que j’avais l’impression de me trouver face à une caricature de personnages.

D’un côté, un grand costaud joueur de foot viril, tombeur de ces dames, et bien dans sa peau.
De l’autre, un geek moche, relooké pour devenir un canon, qui n’a jamais embrassé personne et complètement inadapté socialement.

Les voilà colocataires et même meilleurs amis au monde.

Bref, je les trouvais too much. Et l’excuse pour les caser ensemble est un peu toute pourrie.

Et puis je me suis laissée embarquer dans cette petite romance et j’ai fini par trouver ça trop mimi.

Mick  n’est pas qu’une grosse brute sans cervelle qui découvre d’un coup qu’il est gay et Fielding est super drôle.

– C’est juste pour trois jours, dis-je, autant pour lui que pour moi.
– Soixante-douze heures, plus ou moins, ajouta-t-il. Il faut plus de temps que ça pour mourir de soif, du moins dans ce climat. Néanmoins, cette période de survie est bien plus courte si on est écorché vif.

Du coup, j’ai avalé cette histoire super rapidement tant ils sont mignooooons ensemble et qu’on a envie de leur faire des gratouillis sur le ventre.
Comme à des chats kawai tout à fait.

Pour une branche de gui
Eli Easton
MxM Bookmark


 

couv63196826

Fielding’s Fa-La-La

Fielding et Mick passent ensemble leur second Noël en tant que couple.

euclidian

Barre-de-séparation

Eli Easton a écrit ce petit supplément pour fêter Noël et il est absolument adorable.

Enfin, quand je dis petit, il est pas loin d’être aussi long que la nouvelle d’origine…

Fielding a bien évolué et je suis contente qu’il ne soit pas resté juste le geek inadapté d’origine.
Bon, il a clairement encore des problèmes avec les limites mais il est très drôle. Et mignon. Et adorable ❤ .

Quant à Mick, il est toujours le même et il se fait balader du début à la fin 😀 .

Il faut dire que la géométrie euclidienne n’est pas vraiment à sa portée (comme à beaucoup de monde je suppose 😛 ) et que Fielding est le roi des fourbasses pour obtenir ce qu’il veut.

– Je voulais prouver que notre relation était comme un triangle euclidien. Parce qu’un triangle euclidien possède une symétrie infinie.

Bref, une nouvelle toute mignonette qui se lit avec énormément de plaisir et qui donne envie de faire des bisous à tout le monde. Que voulez-vous, c’est Noël !

Fielding’s Fa-La-La
Eli Easton
MxM Bookmark

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s