Bilan Séries – Mai 2022

coollogo_com-14276547

Coucou à tous !

Comme chaque début de mois on se retrouve pour faire un bilan des saisons que j’ai terminées au cours du mois précédent.
Un mois de Mai un peu décevant au niveau de ce que j’ai regardé, j’ai l’impression d’avoir surtout fini des choses un peu bofs.

En avant !

Our flag means death – Saison 1

Our_Flag_Means_Death_Season_1_Poster

En 1717, Stede Bonnet, un aristocrate privilégié, abandonne sa vie confortable pour devenir pirate, bien qu’il n’ait aucune aptitude pour ce rôle. Naviguant à bord de son navire, le Revenge, le capitaine Bonnet et son équipage luttent pour survivre.

Je serai sans doute complètement passée à côté de cette série sans une forte tendance de twitter à me la mettre sous le nez.
On est dans une romcom avec des pirates, qui adapte plus que librement la vie de Stede Bonnett, un bonhomme qui a réellement existé, avec un esprit très fun et plein de légèreté.
La série a des thèmes plutôt importants sur l’acceptation de soi-même et l’importance de la bienveillance, mais elle le fait d’une façon très décomplexée, avec des personnages qu’elle aime et une jolie représentativité.
On se perd un peu en route sur des intrigues secondaires moins intéressantes et le final m’a un petit peu déçue (mais je suis prête à le pardonner si la série est reconduite), mais c’est dans le fond peu important tant je la trouve joliment inspirante.

Death in Paradise – Saison 11

meurtres s11

Je crois que ça fait plusieurs saisons que je ne sais plus quoi dire sur cette série, même si elle a tenté un peu de folie cette année avec un épisode de Noël.
Beaucoup de changements dans l’équipe pour cette onzième saison puisque JP est parti et a été remplacé par une nouvelle sergent qui va elle-même remplacer Florence quand celle-ci part en milieu de saison.
A sa place on embauche Darlene, une ancienne employée dans un centre de désintoxication qui va servir de secrétaire. On manque donc beaucoup de stabilité et je trouve que ça se fait un peu trop au dépend de Marlon auquel je commence à être bien attachée mais qui devient de plus en plus transparent.
Les relations entre Neville et le commandant sont un peu plus apaisées et l’arrivée de la sœur de Neville était grandement inutile.
Au niveau des intrigues, il y a une vraie volonté de sortir des huis clos et c’est fort agréable, même si on ne sera jamais devant les meurtres les plus compliqués du monde à résoudre.
Ça ronronne, mais c’est toujours fidèle au poste.

Moon Knight – Mini série

moon nig

Employé discret dans une boutique de souvenirs, Steven Grant est soudain victime de pertes de mémoire et est hanté par des visions d’une autre vie. Il découvre qu’il souffre d’un trouble dissociatif de l’identité et qu’il partage le même corps qu’un mercenaire, Marc Spector. Alors que l’étau se resserre sur Steven / Marc, les deux hommes, plongés dans une aventure périlleuse parmi les puissants dieux d’Égypte, vont devoir trouver leur équilibre dans cette double identité.

Voilà un super héros pour lequel je n’avais aucune référence et qui, pour une fois, est complètement déconnecté de tout le MCU.
Vous pouvez donc regarder cette série sans avoir vu aucune des autres et suivre les aventures de Steven, simple employé de musée, qui se réveille parfois dans la peau de Marc, mercenaire pourchassé par un gros vilain à qui il cherche à voler un scarabée.
J’ai beaucoup aimé cet affrontement, le partage du corps par deux personnalités et tout ce qui avait trait à la mythologie. Il y a des batailles de dieux un peu oubliés qui fonctionnent plutôt bien et tout est fort distrayant. Les acteurs sont excellents, Oscar Isaac en tête, et la bande son est très chouette.
Cependant, j’ai été complètement perdue par tout ce qu’il se passait à l’hôpital psychiatrique qui, au mieux, demande une explication qui n’arrivera jamais puisque la série a toujours été présentée comme ne devant pas avoir de suite.

Star Trek Picard – Saison 2

picard 2

Je suis complètement embourbée dans mes séries Star Trek qui m’indiffèrent de plus en plus mais que je ne sais décidément pas arrêter.
Pour cette deuxième saison de Picard, on retrouve notre équipage au grand complet, qui fait un petit voyage temporal du au diabolique Q qui manigance des choses.
L’action prend donc place dans notre futur très proche et l’équipe tente de revenir dans sa timeline en interférant le moins possible dans son passé, tout en tentant de sauver une ancêtre de Picard.
Dans les faits, c’est catastrophique au niveau de la cohérence temporelle, chacun fait un peu ce qu’il veut dans son coin, la destinée de Renée m’a complètement indifférée et les manipulations génétiques d’un gars qui est le sosie de Data encore plus.
Il y a encore beaucoup trop de références à des personnages qu’un néophyte dans l’univers ne connait pas et il ne s’agit pas simplement de clins d’œil puisque Q est tout de même l’antagoniste principal et qu’il n’est pas du tout réintroduit.
L’intrigue aurait pu en soit être plutôt agréable et sa conclusion est d’ailleurs joliment réussie, avec un petit côté amer qui m’a plu. Mais elle aurait surtout dû être beaucoup plus courte et l’ensemble aurait pu tenir en un gros double épisode qui aurait été tout à fait satisfaisant.
La troisième saison sera la dernière, et c’est très bien comme ça.

Vienna Blood – Saison 2

Vienna-Blood-RAS-Website-640x360

J’ai été très contente de voir revenir cette série que j’avais beaucoup apprécié dans sa première saison et son duo assez saugrenu entre un policier viennois et un psychologue adepte des théories de Freud.
Cependant, si le duo fonctionne toujours aussi bien et que la série brille par sa reconstitution, j’ai été plutôt sceptique sur les enquêtes en elle-même qui se tirent beaucoup trop à mon goût.
Je pense que la série gagnerait à resserrer un peu son format et qu’elle y gagnerait en dynamisme.
De la même façon, je me suis un peu lassée des atermoiements de Max sur ses relations amoureuses qui me fatiguent beaucoup.
Il n’empêche que cette série reste très qualitative et que si elle réussit à bien s’ancrer dans son époque, elle ne peut que gagner en qualité.

Et voilà pour ce mois de Mai lors duquel j’ai aussi terminé la première saison de Nowhere Boys dont je vous ai parlé par ici.

On se retrouve début Juillet pour un bilan de mes séries visionnées en Juin, bon mois à tous 🙂 .

10 réflexions sur “Bilan Séries – Mai 2022

  1. Oups, c’est pas de bol alors 😅
    J’avoue avoir pris mon pied avec Moonknight et avoir passé un bon moment grâce à l’ambiance de Vienna.
    Là, je suis dans Stranger things et je suis un peu beaucoup mitigée sur l’aventure de cette saison…
    Très beau mois de juin à toi ☺️

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s