Nightrunner – Tome 1 : Les Maîtres de l’Ombre

couv10805783

Lorsque Le jeune Alec de Kerry est emprisonné pour un crime qu’il n’a pas commis, il croit sa vie ruinée. C’est sans compter sur son étrange compagnon de cellule. Espion, voleur et noble à la fois, Seregil de Rhiminee est bien plus qu’il ne paraît. Lorsqu’il propose à Alec de devenir son apprenti, leurs vies changent à jamais.
Alec découvre alors des routes inconnues qui mènent vers une guerre dont le tumulte ne l’avait jamais effleuré. Seregil et lui vont devoir s’infiltrer en territoire ennemi afin de découvrir quels complots s’y trament pour sauver la Couronne… ainsi que leurs propres vies.
Mais la fortune est aussi imprévisible que le nouveau mentor d’Alec…

Barre-de-séparation

Malgré tout ce que je peux dire à propos de mes sagas fantasy, voilà que j’en ai démarré encore une, prenant place dans un univers riche et complexe que j’ai parfois eu du mal à intégrer complètement, d’autant plus que l’auteure aime parfois digresser sur des détails pour lesquels on ne voit pas de suite l’intérêt.

C’est dans celui-ci que l’on fait la connaissance d’Alec de Kerry, jeune homme sans histoire qui se retrouve rapidement à suivre la compagnie de Seregil, barde au premier abord mais qui dissimule bien d’autres identités.

Passant une bonne partie du roman à fuir un gros vilain qui cherche à récupérer un objet qu’ils lui ont volé, ils font un bout de route en compagnie de Micum avant d’arriver à Rhiminie.
On augmente d’ailleurs drastiquement d’un seul coup le nombre de personnages en rencontrant à peu près toute la population marquante de cette ville.
C’est là que les choses deviennent enfin passionnantes, un bon volet fantasy étant ajouté à une trame espionnage par le biais de Nysander et son apprenti Thero que j’ai beaucoup apprécié.

Des personnages sympathiques, des révélations et des mystères et une bonne alchimie entre tout ce petit monde, ce premier tome réussit à planter une situation qui se complexifie alors que tout semblait plutôt simple.
Sans être très original, c’est un livre agréable à lire, avec un style simple, qui permet de mieux faire passer certaines longueurs.

Nightrunner – Tome 1 : Les Maîtres de l’ombre
Lynn Flewelling
Bragelonne

6 réflexions sur “Nightrunner – Tome 1 : Les Maîtres de l’Ombre

  1. C’est l’une de mes sagas chouchous de ces dernières années. Je me suis énormément attachée aux personnages et à l’univers au fil des tomes et j’aime assez la plume et les thèmes abordés par l’autrice. Maintenant que Brage a décidé de reprendre la série, j’espère qu’ils vont sortir la fin en poche aussi, parce que j’ai la flemme de lire les tomes vo que j’ai ><
    Belle découverte de la suite !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s