Adrien English – Tome 1 : Ombres funestes

adrien-1

Un beau matin, Adrien English, libraire et aspirant auteur vivant à Los Angeles, se retrouve face à un meurtre. Son ancien camarade de lycée (et employé) a été trouvé poignardé dans une ruelle après qu’il ait été vu en pleine dispute avec Adrien le soir précédent.
Naturellement, les flics ont quelques questions à poser à Adrien. Ils ne sont pas vraiment impressionnés par ses réponses et, quelques heures plus tard, quand quelqu’un s’introduit dans la boutique d’Adrien et la vandalise, la police a tendance à penser qu’Adrien essaie de détourner les soupçons qui pèsent sur lui.
Mais Adrien n’est pas dupe. Adrien sait qu’il est le prochain sur la liste.

Barre-de-séparation

C’est le premier thriller publié chez MxM Bookmark que je lis. J’avais très envie de découvrir un peu autre chose chez eux mais je craignais que le côté romance prenne le dessus, ce qui n’a finalement pas du tout été le cas.

Propriétaire d’une librairie, la vie bien réglée d’Adrien bascule lorsque, dans la même journée, son employé et meilleur ami est retrouvé mort dans une ruelle et que sa boutique est mise à sac.
Comme la police, représentée par les inspecteurs Chan et Riordan, semble persuadée qu’Adrien est leur principal suspect, celui-ci va devoir se démener dans son coin pour rétablir la vérité.

Je n’ai donc pas du tout été déçue par le volet policier. L’enquête est prenante et très bien rythmée, offrant de nombreux rebondissements et des suspects à la pelle.
Si leur nombre finit par se resserrer, le dénouement reste incertain jusqu’à sa conclusion, et ce n’est pas très important si on finit par deviner le coupable avant la fin.
Et s’il y a bien un peu de romance dans cette histoire, elle ne passe jamais avant l’enquête.

Un autre gros point fort du roman tient aussi dans ses personnages, Adrien en tête bien entendu, lui qui réussit à être attachant, malin, mais qui a surtout un excellent sens de la répartie (même si ses répliques ont souvent tendance à n’être dites que dans sa tête 😉 ).
Son duel avec l’inspecteur Riordan est un vrai régal sur ce point tant tous les deux aiment s’envoyer des vacheries. J’ai d’ailleurs eu du mal à cerner ce personnage et certains de ses côtés m’ont plutôt rebutée.

Tous les personnages secondaires apportent quelque chose au récit, même s’il s’agit simplement d’alléger un peu l’atmosphère.
C’est notamment le cas pour les membres du club d’écriture qui sont à mourir de rire quand on s’attarde un peu sur eux, de la mère d’Adrien, carrément épuisante, ou du petit intérimaire que j’ai adoré malgré sa faible présence.

En tout cas, avec ce premier tome qui réussit à être à la fois enlevé, rythme, drôle et prenant, toutes les bases sont posées pour donner une saga très prometteuse.

Adrien English – Tome 1 : Ombres funestes
Josh Lanyon
MxM Bookmark

Publicités

6 réflexions sur “Adrien English – Tome 1 : Ombres funestes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s