UQ Holder ! – Tome 1

9782811616045-large-uq-holder-tome-1-uq-holder-tome-1

Tôta et ses camarades de classe ont un objectif dans la vie : Battre Madame Yukihime pour pouvoir partir à la capitale et gravir tous les cinq la gigantesque tour qui s’élève en son centre jusqu’à l’espace.

Mais ils sont manipulés par Tashibana qui ne cherche qu’à obtenir la prime pour la capture de la jeune femme, qui est en réalité un vampire de plus de 700 ans.
Suite à cette attaque, Tôta va devoir choir : Mourir en tant qu’humain ou se relever en tant qu’immortel.

Merci à Babelio, Pika et Sequencity pour ce partenariat.

Barre-de-séparation

J’ai découvert ce manga grâce à une masse critique spéciale organisée par Sequencity.
C’est un site spécialisé dans la bande dessinée numérique mais je ne suis pas très fan de ce format. Je ne sais pas si c’est moi qui n’ai pas compris comment faire mais je n’ai pas réussi à télécharger le fichier ce qui fait qu’il est impossible de lire hors ligne.
De plus, on ne peut pas agrandir l’image. Quand on sait qu’il y a très souvent de très petits dialogues dans les mangas, il y en a un bon nombre que je n’ai pas réussi à déchiffrer.

EDIT : Je suis donc la reine des boulettes et il est possible de zoomer sur les pages en cliquant juste dessus.
Merci beaucoup à Sequencity pour cette précision.

Pour revenir au manga en lui même, j’ai plutôt bien apprécié les aventures de Tôta. Parti sur les routes en compagnie de Yokihime, il rencontre sur son chemin différents personnages qui vont lui permettre de  vivre de nombreuses aventures.
Mais ils ne doivent pas oublier que des chasseurs de primes sont à leur trousse.

Cette petite virée permet de multiplier les rencontres et de faire plus ample connaissance avec Tôta, qui est quand même légèrement benêt sur les bords. Heureusement, il est plein de bonne volonté ce qui permet de s’attacher finalement à lui.
Je regrette quand même que ses quatre copains de début ne soient pas partis avec eux, ils auraient permis de mettre un peu de variété. Mais ils auraient sans doute fait trop boulets dans cette histoire.

Je suis particulièrement intéressée par Kurômaru qui se voit un peu forcé à accompagner notre duo et qui est adorable en étant drôle malgré lui.

L’ensemble est amusant sans être lourd, on retrouve du fan service mais loin d’être envahissant. On ne fait pour l’instant que frôler l’univers mis en place mais il a déjà l’air d’être énorme.

Capture

En espérant que le récit ne se perdra pas au cours des tomes comme pour Love Hina, je continuerai à la suivre avec plaisir.
Il est à noter que cette série fait référence à Negima!, du même auteur, mais qu’il est loin d’être indispensable de l’avoir lu pour s’y retrouver.

UQ Holder ! – Tome 1
Ken Akamatsu
Pika

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s