Heartbreak High – Saison 1

hartley

Un mur schématisant les histoires sexuelles secrètes de tout le monde à Hartley est découvert, et Amerie, qui en est à l’origine, subit d’amères répercussions.

Ff_3Y-saUAAYrWw

Si on m’avait dit, quand elle a été annoncée, que j’écrirai un billet complet sur cette série, j’aurai rigolé très fort. Si Hartley, cœurs à vifs a été une des séries de mon adolescence, je ne l’ai jamais vue en entier, et je rigolais à l’avance de voir comment elle allait pouvoir être adaptée pour répondre à des problématiques plus actuelles.
Et en fait, j’ai trouvé ça très cool.

Déjà, on n’est pas vraiment dans un remake, mais plutôt dans une suite puisque des anciens personnages sont présents. Leur présence est très anecdotique mais ça fait toujours plaisir de voir qu’ils ne sont pas oubliés.
Quant au scénario, il part à la base d’une idée assez stupide.
Amerie et Harper sont deux copines de toujours qui tiennent à jour les potins et ragots de leur lycée en dessinant sur un mur un schéma géant qui inclut à peu près tout le monde. Mais le jour où ce dessin est retrouvé, Amerie est la seule à se retrouver dans les ennuis, d’autant plus que la direction impose à tout le monde de participer à un cours supplémentaire d’éducation sexuelle.

is-heartbreak-high-2022-a-reboot-or-a-sequel-of-the-original-show-1

Et autant dire qu’ils en ont bien besoin parce que malgré tous leurs grands discours sur le fait qu’ils sont éduqués et qu’ils peuvent se moquer de leur enseignante, force est de constater que, pour le plupart, ils ont bien besoin de revoir leurs notions de consentement et d’empathie et l’utilisation pourtant basique de préservatifs.

heartbreak-high-season-2-netflix-renewal-status-everything-we-know-so-far-jpg.webp.webp

Certains personnages tirent particulièrement leur épingle du jeu et évoluent particulièrement bien. Je pense notamment à Amerie qui réussit à aller au delà de l’abandon de sa meilleure amie pour se recréer un cercle d’amis, mais on peut aussi noter la présence de pas mal de représentativité très positive, comme Malakai et Missy qui sont descendants des Premières Nations, Quinni qui est sur le spectre autistique, Darren qui est non-binaire et Ca$h, un personnage gay et asexuel, ultra attachant malgré sa coupe de cheveux immonde.

Ff1Nq7lXwAEDRe6

Mais même les personnages visiblement les moins sympathiques peuvent réussir à montrer des failles à certains moments et j’ai trouvé ça plutôt chouette de réussir à nous montrer une assez grande diversité, comme avec Spider qui est tout bonnement détestable mais qui cache sans doute quelque chose.

medium-clean

Je regrette un petit peu l’overdose de drama à certains moments, tout comme la sur-utilisation de drogue, qui rendent tout ça assez peu crédible, mais l’ensemble est vraiment sympathique à regarder, avec des thématiques importantes à faire entendre.

Publicité

8 réflexions sur “Heartbreak High – Saison 1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s