안나라수마나라 (The Sound of Magic)

sound of magic

Un magicien installé dans un parc d’attractions à l’abandon fait disparaître les malheurs d’une ado désabusée et réapparaître un petit espoir malgré la cruauté de sa vie.

sound (1)

Je suis décidément dans une période de dramas coréens en ce moment, mais celui-ci m’avait tapé dans l’œil dès sa sortie et j’avais très envie de le voir, d’autant plus qu’il y avait Ji Chang Wook au casting, que je me souvenais avoir croisé dans Healer, même si je n’avais pas beaucoup apprécié la série.

Cette fois on suit quelques lycéens vivant dans une ville dans laquelle se trouve une fête foraine désaffectée qui abriterait un magicien. Un vrai magicien. Qui fait disparaitre les gens !
Yoon Ah Yi habite seule avec sa sœur et elle est attirée par ce parc d’attraction où elle va effectivement faire la connaissance de Lee Eul, un magicien un peu étrange, qui fait des tours mais qui lui parle aussi beaucoup.
Ca lui change un peu les idées, elle qui ne rêve que de devenir adulte pour pouvoir arrêter d’avoir des problèmes d’argent et de se faire harceler à l’école, où elle négocie ses échecs aux tests de mathématiques en échange de quelques billets de Na Il Deung, le meilleur élève.

sound (5)

Na Il Deung est aussi un personnage intéressant d’ailleurs parce que j’ai oscillé tout au long de mon visionnage entre une tendresse envers lui, qui se sent coincé dans les ambitions familiales alors qu’il a juste envie d’un peu de liberté, et une certaine détestation quand il laisse courir toutes les rumeurs sur Ah Yi.

sound (3)

Et puis il y a bien sur Lee Eul, le magicien. Un personnage compliqué à cerner, pour lequel on ne sait jamais vraiment s’il est un simple prestidigitateur un peu doué ou un véritable magicien qui sait faire disparaitre les gens et apparaitre l’argent. Lui aussi est loin d’être parfait, avec un caractère parfois très changeant, violent même, mais c’est en tout cas quelqu’un qui est capable de bouleverser la vie des gens qui tournent autour de lui.

sound (4)

C’est une courte série dynamique qui ne perd pas de temps pour avancer dans son intrigue, qui est d’ailleurs toute simple.
Mais elle a une jolie particularité car il s’agit d’une série musicale et on trouve quelques chansons chantées et chorégraphiées dans chaque épisode. C’est un peu surprenant au premier abord mais ça fonctionne en réalité très bien et c’est toujours un moment où on en apprend plus sur les personnages.
C’est une série vraiment magique, avec une belle photographie, qui traite de beaucoup de sujets, notamment le passage à l’âge adulte, mais aussi des rêves que l’on a et que l’on perd en cours de route, du conformisme dans lequel certains sont parfois coincés.

sound (6)

Une très belle découverte, qui mêle parfaitement fantastique, magie, et une intrigue policière sur l’identité de ce magicien qui hante nos lycéens.

sound (2)

7 réflexions sur “안나라수마나라 (The Sound of Magic)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s