Stargate SG-1- Saison 2

StargateSG1-Logo.svg

Après avoir temporairement vaincu Apophis, l’équipe SG-1 poursuit ses missions au cours desquelles elle rencontrera, entre autres, la Tok’ra et les Asgards.

stargate 2

Le final de la saison 1 nous ayant laissé sur une situation bien tendue, le début de celle-ci va d’abord se charger de nous régler le problème. Un peu d’explosifs, une résurrection de Daniel (encore une !), une fuite en chasseurs goa’ulds et voilà l’invasion de la Terre repoussée.

On a encore pas mal d’épisodes très individuels (au point où on peut en regarder une bonne partie dans le désordre) d’un intérêt plus ou moins variables.

stardate (2)
Certains sont tout à fait dispensables mais d’autres viennent poser des questions tout à fait pertinentes sur la non ingérence dans des affaires pour lesquelles les Terriens n’ont aucunement besoin d’intervenir.
On nous parle aussi de pillage de technologie alien de façon tout à fait pertinente, et à plusieurs reprises, l’une d’entre elle dans laquelle Hammond n’a pas vraiment le beau rôle (tout comme pour la mort du journaliste) avant de se rattraper dans l’autre où intervient encore la deuxième porte.
Mais il y a aussi un très joli épisode où j’ai trouvé plutôt cool d’enfin entendre parler de pathogène amené par la présence de l’équipe SG-1.

Au niveau goa’uld, à l’exception assez choquante de la mort d’Apophis, l’arrivée d’Heru’ur en nouvel opposant et l’émergence de Sokar, on nous introduit surtout très à la Tok’ra, à travers Jolinar de Malkshur, tuée alors qu’elle possédait le corps de Samantha Carter.

star

C’est une nouvelle façon de voir les goa’ulds, un certain espoir qui s’immisce et l’arrivée du personnage de Martouf, mon grand crush d’adolescente.
A noter que s’ils sont plus sympathiques que leurs cousins parasitaires, ils sont tout de même ultra hautains au point où ils en deviennent parfois très agaçants.

tumblr_efd6011d4e967fd61449df8707c28410_4e866835_540

L’autre grand arc de la saison, c’est le retour des Asgards et la découverte de l’alliance des quatre races.
Encore une fois, j’ai été très surprise de voir que c’était introduit aussi tôt dans la série mais même si c’est un sujet qui est très rapidement abordé, il permet d’établir une bonne base mythologique sur laquelle il sera facile de revenir plus tard.

EbnaPsaWkAEDUQA

On a du développement autour des personnages, Maybourne est toujours présent pour casser les pieds de tout le monde, mais on a surtout droit à des épisodes mythiques comme celui du trou noir ou du voyage temporel dans lequel Teal’c se transforme en hippie. Ca permet de supporter plutôt facilement ceux dans lesquels on s’ennuie un peu et on nous laisse encore une fois devant une fin de saison à suspens dont on n’aura la conclusion que dans la suivante.

EbxnF73XgAMUnYr

4 réflexions sur “Stargate SG-1- Saison 2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s