Tyack & Frayne – Tome 3 : Le fantôme de Cornouailles

tyack 3

Qu’est-ce qui peut bien hanter Lee Tyack ? Il a emménagé chez Gideon Frayne, et ils aiment tous les deux leur nouvelle vie. Mais l’ombre est toujours là – une voix de l’enfer qui tourmente le médium, et que même Gideon, policier pragmatique, peut entendre.
Gideon est déterminé à protéger son compagnon. Mais après une grave blessure en service, il découvre à ses dépens qu’il a lui aussi besoin de protection. Son travail est en jeu et il a peur. Le pire de tout, c’est qu’il pense savoir à qui appartient cette voix – et il ne peut pas empêcher Lee d’affronter ce fantôme terrifiant de son passé.

Quand la pleine lune de printemps se lèvera sur la côte accidentée des Cornouailles, et que le voile entre les mondes s’amenuisera, Tyack et Frayne devront unir leurs forces pour résoudre un mystère vieux de plusieurs décennies, qui a encore le pouvoir de détruire leur monde.

Barre-de-séparation

L’année dernière, j’avais commencé cette série de courts romans qui mélangent assez agréablement des intrigues policières et du surnaturel, en ajoutant une bonne dose de romance par dessus le tout.
Dans les deux premiers tomes, on avait appris à connaitre la famille de Gideon Frayne et son travail de policier, puis on s’était un peu attardé sur Lee Tyack. Mais on était resté suffisamment en surface avec celui-ci pour donner très envie d’en savoir plus sur son passé, ce que ce tome va nous permettre de faire.

Le problème c’est que les éléments qu’on grapille de sa vie se font au bout d’un tome totalement inintéressant.
Une première partie est consacrée à la blessure, dans une opération de police, de Gideon et, à part pour le voir s’enfuir de l’hôpital contre l’avis des médecins (un cliché que je ne peux plus voir tellement il est ridicule), je n’ai pas compris l’intérêt de cette péripétie. On se doute quand même bien qu’il ne va pas mourir puisqu’il y a encore cinq tomes après celui-ci.

L’intrigue en elle-même, qui tourne autour d’un tueur en série que Lee a croisé en étant plus jeune et qui a marqué le village entier est très confuse, au point où j’ai eu du mal à comprendre où voulait en venir l’autrice, si ce n’est nous coller le plus de scènes de sexe possible, dans un contexte qui ne le justifiait que peu souvent.
Le dénouement a au moins pour lui de réussir à recoller tous les morceaux mais je trouve que c’est fait très poussivement, au point où le personnage avec lequel j’ai eu le plus de sympathie est quand même Ezekiel, qui, malgré son éducation plus que rigoriste, progresse au moins dans ses rapports avec son frère et n’est pas dénué d’un certain sens de l’humour qui fonctionne très bien avec moi.
J’ai donc l’impression d’être complètement passée à côté de ce tome, la faute à un récit qui n’arrive pas à savoir ce qu’il veut nous raconter et qui a beaucoup trop tendance à partir dans tous les sens. J’espère que le prochain sera bien meilleur.

Tyack & Frayne – Tome 3 : Le fantôme de Cornouailles
Harper Fox
MxM Bookmark

2 réflexions sur “Tyack & Frayne – Tome 3 : Le fantôme de Cornouailles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s