Stranger Things – Saison 3

stranger things titles

Rats enragés, New Coke, espionnage soviétique, nouveau centre commercial… À Hawkins, l’été 1985 s’annonce prometteur en aventures, et en changements cruciaux

strangers 3 af

Avec l’annonce de l’arrivée de la quatrième saison, je me suis rendue compte que je n’avais jamais écrit de billet sur la troisième et je tente donc de rattraper cet oubli avec ce rapide avis.

C’est la fin de l’été à Hawkins, les enfants ont bien grandi et les aimants se mettent à tomber tout seuls des frigos.
Il n’en faut pas plus pour que Joyce devienne immédiatement ultra pénible en imaginant une nouvelle catastrophe en approche mais elle ferait surtout mieux de s’occuper de Will, qui a grandi moins vite que ses copains et se trouve maintenant en décalage avec Mike et Lucas qui préfèrent fricoter avec leurs copines.

strangers 3 a (4)

Quant à Dustin, tout le monde l’a oublié ou presque, puisqu’avec son meilleur ami Steve qui bosse dans le magasin de glace du nouveau centre commercial en compagnie de Robin, ils se lancent dans du décryptage de transmissions radio russes secrètes.

strangers 3 a (3)

Le tout sans oublier Nancy et Jonathan, qui bossent pour le journal local et qui se lancent dans une enquête pour démêler le mystère de rats qui explosent et qui mangent de l’engrais fertilisant.

Les dynamiques ont donc un peu changé. Avec des enfants qui ne le sont désormais plus, c’est assez inévitable mais ça m’a parfois fait un peu mal au cœur de voir qu’ils avaient perdu le lien qu’ils avaient autrefois.
En revanche, j’ai adoré voir Eleven et Max devenir copines et se soutenir, et le trio Steve/Dustin/Robin est tout bonnement excellent.

strangers 3

Au niveau de l’intrigue, on tourne quand même toujours plus ou moins autour de la même chose avec des créatures qui s’échappent de l’Upside Down, Billy en étant leur première victime, mais cette fois, pour un peu de variété, on nous met des Russes au milieu et j’ai adoré le personnage d’Alexei.

strangers 3 a (6)

Ca met un peu de temps à se lancer, les personnages passant beaucoup trop de temps à vivre leur vie en petits groupes au lieu d’écouter ceux qui se doutent de quelque chose et qui cherchent vraiment à démêler la vérité, et j’ai trouvé que ça virait parfois un peu trop au gore gratuit, avec explosion de bestioles dans tous les sens.
Reste que l’ensemble est toujours autant divertissant et que je trouve que les relations entre les personnages fonctionnent vraiment bien et que c’est sur ce point là que la série réussit à être touchante, nous emportant toujours avec beaucoup de plaisir dans ces années 1980 désormais bien lointaines.

strangers 3 a (2)

Publicité

9 réflexions sur “Stranger Things – Saison 3

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s