Bilan Séries – Février 2022

coollogo_com-14276547

Coucou à tous !

Comme chaque début de mois on se retrouve pour faire un bilan des saisons que j’ai terminées au cours du mois précédent.
Je suis assez contente de ce mois de Février parce que j’ai réussi à boucler pas mal de séries et du coup j’espère trouver du temps pour en regarder de nouvelles maintenant !

En avant !

Ducktales – Saison 3

La_Bande_a_Picsou

C’est déjà la fin pour cette série qui aura su élever son niveau à chaque saison pour atteindre quelque chose d’assez parfait pour sa conclusion.
On a une intrigue générale pour cette saison, la famille Picsou étant lancée sur la trace des derniers mystères d’Isabella Finch et étant opposée à la F.O.W.L., dont les motivations sont plus obscures.
Certains épisodes sont vraiment géniaux, notamment celui de la sitcom, et on joue encore beaucoup sur la notion de famille, sous toutes ses formes.
Le nombre de personnages de l’univers étendu introduit est énorme, mais chacun a son petit rôle à jouer, ça chante, ça rit, ça s’amuse beaucoup et le final est très réussi.

The Book of Boba Fett – Saison 1

boba

Ancien chasseur de primes, Boba Fait repart de zéro sur Tatooine aux côtés de Fennec Shand.

Je ne sais pas qui a pu avoir l’idée de penser que faire une série sur un personnage étant apparu à peu près trois minutes dans un film serait une bonne idée, mais autant dire que ça a été raté.
Boba Fett est vieillissant et le voir tenter de monter un empire criminel sur Tatooine en refusantd’utiliser la terreur est assez ridicule. Son association avec Fennec est saugrenue et n’apporte absolument rien et les autres habitants de la ville se moquent tout simplement de lui.
Le seul point intéressant ce sont les flashbacks sur sa vie parmi les Tuksen, dans un deuxième épisode qui réussissait à bien fonctionner. Le problème c’est que c’est complètement inutile et n’apporte rien à l’histoire.
Il ne reste donc que les passages qui ne concernent pas directement Boba, et ils sont nombreux puisqu’on a quand même droit à deux épisodes dans lesquels on ne le voit quasiment pas et qui sont consacrés au Mandalorien, à Grogu, à Luke et Ashoka. C’est très étrange d’y avoir passé autant de temps et encore plus étrange d’avoir résolu un des arcs narratifs d’une série parallèle dans celle-ci, mais au moins ça m’a permis de m’intéresser un peu plus au truc que les courses de scooters des powers rangers.

La Faille – Saison 2

la faille 2

Je ne m’attendais pas à ce que cette série policière canadienne ait une deuxième saison mais je suis plus ou moins toujours partante pour regarder ce style le dimanche soir pour terminer ma semaine.
Cette fois on ne part pas dans la neige mais on reste à Quebec, où un meurtre est commis dans un hôtel.
Céline est toujours présente, sa fille aussi, et Alex a beau être en congés de la police, il traine toujours dans les pattes de tout le monde. On ajoute une nouvelle enquêtrice pour être en équipe avec Céline et tout ça donne une intrigue générale fort sympathique puisqu’on tourne un peu en vase clos dans cet hôtel, le mort retrouvé dans une baignoire étant responsable de l’effondrement d’un viaduc plusieurs années auparavant et les familles de ses victimes se trouvant justement dans cet hôtel.
C’est une bonne intrigue même si on n’est pas très versé dans les secrets de la fabrication du béton, qui aurait sans doute gagné à avoir quelques épisodes de moins pour être plus dynamique.
Reste que les personnages sont vraiment toujours autant imbuvables, Céline en tête, et que ça m’empêche de vraiment apprécier cette série.

A Discovery of Witches – Saison 3

KA_01_ADOW_S03

Si vous avez lu mes précédents bilans, vous avez sans doute compris que je ne porte pas un amour immodéré à cette série, loin de là. Je n’ai jamais apprécié son couple principal, il y avait des raccourcis énormes, pas assez de politique et une romance qui écrase le côté surnaturel.
Peu de chance donc que cette troisième et dernière saison rattrape donc le tout, mais j’avais quand même envie d’avoir le fin mot de l’histoire puisque la série avait toujours été annoncée comme devant se terminer cette année.
Et bien vous serez épatés (ou pas), mais dans l’ensemble c’est quand même mieux passé. Alors certes, elle ne sera jamais dans mon top des meilleures séries au monde mais j’ai trouvé qu’il y avait un meilleur équilibre entre les personnages, que les pouvoirs étaient enfin utilisés et la réduction du nombre d’épisodes m’a fait du bien.
C’est un peu au détriment de l’intrigue générale qui va forcément très vite mais je me suis moins ennuyée et les autres personnages m’ont eu l’air d’être mieux utilisés, notamment Miriam qui a enfin le droit d’exister et tout ce qui tournait autour de la famille de Marcus m’a beaucoup plu.
Le final est extrêmement rushé mais on a au moins une fin qui tient la route, et du coup je suis contente d’en être venue à bout.

Aggretsuko – Saison 2

aggret 2

Suite des aventures de notre petite tanuki avec une saison qui part dans deux directions.
D’abord, il y a l’arrivée d’Anai au bureau, une espèce de psychopathe comme on en rencontre parfois dans notre carrière, qui prend mal toutes les remarques, qui enregistre les conversations, qui demande des réponses écrites et qui va se plaindre à la hiérarchie. Très joliment, le personnage finit par évoluer positivement et c’est plutôt cool même s’il est dans le fond parfaitement insupportable.
Et puis il y a les déboires amoureux de Retsuko, que sa mère a décidé de marier. Pour s’en échapper, elle s’inscrit à des leçons de conduite et fait la connaissance de Tadano, que j’ai adoré. C’est un peu dommage que tous les deux soient passés à côté de leur histoire mais ça montre aussi que Retsuki a su évoluer et s’affirme mieux.
Ce qui est chouette c’est qu’elle est aussi très bien entourée et c’est agréable de la voir interagir de plus en plus avec ses collègues en dehors du bureau, notamment à l’occasion de la virée dans les sources chaudes avec Washimi et Gori.
C’est très équilibré entre les moments drôles et ceux où la série nous pousse à nous demander quel est notre but dans la vie, et ça en fait quelque chose de très intéressant à regarder.

Voilà donc pour ce mois de Février, pendant lequel j’ai également terminé The English Game et Leonardo, deux mini séries qui m’ont beaucoup plu.

On se retrouve début Avril pour un bilan de mes séries visionnées en Mars, bon mois à tous 🙂 .

13 réflexions sur “Bilan Séries – Février 2022

  1. J’ai aussi fini Ducktales en février et je suis d’accord, la série ne cesse de s’améliorer alors qu’elle partait déjà de très haut. Le final est fabuleux. J’ai adoré la manière dont ils ajoutaient au fur et à mesure des personnages d’anciens dessins animés Disney des années 90 parfois juste pour deux épisodes ou pour les intégrer pleinement à l’histoire comme Myster Mask 😀

    Aimé par 1 personne

      • Pareil, je ne suis pas un grand fan mais j’ai grandi en regardant un peu Piscou, Myster Mask, Tic & Tac, etc. donc les voir c’était vraiment cool mais pour ceux qui s’y connaissent à fond et ont lu les BD Piscou, ça devait être dingue, il doit y avoir milles références dans les épisodes 🙂

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s