The Witcher: Nightmare of the Wolf

vesemir

Vesemir, jeune sorceleur téméraire, fuit la pauvreté en tuant des monstres pour remplir sa bourse. Mais lorsqu’une nouvelle créature étrange commence à terroriser un royaume déchiré par la politique, Vesemir se retrouve au cœur d’une aventure cauchemardesque qui l’oblige à affronter les démons de son propre passé.

Clap-board-and-Film-Reel-Vectors

Pour patienter entre deux saisons de la série The Witcher, on peut bien entendu se plonger dans la lecture des livres, comme je l’ai fait, mais on a aussi droit à un film d’animation qui repart dans le passé pour nous présenter le personnage de Vesemir, celui qui deviendra le mentor de Geralt.
Autant poser les bases directement, je ne m’y connais pas assez dans l’univers du Sorceleur pour en connaitre le moindre détail, loin de là, et je n’ai pas énormément de recul pour savoir à quel point ce qui est raconté est cohérent avec le lore. Du coup, c’est simplement un avis sur le film en lui-même que je vais tenter de faire, et c’est déjà pas mal.

E9espbeXIAQr57-

Vesemir, c’est un personnage plutôt âgé que, personnellement, j’ai rencontré dans le jeu vidéo The Witcher III. Mais il a un jour été jeune. Un simple enfant même, employé avec son père dans une maison dont la femme était possédée. Et la meilleure solution pour venir à bout de ce problème, c’est d’embaucher le premier Sorceleur qui passe, en l’occurrence Deglan. Vesemir qui a bien envie de voir du pays et de ne pas rester coincé toute sa vie comme domestique, demande à le suivre, laissant derrière lui sa copine Illyana et débarquant à Kaer Morhen. Un endroit où les Sorceleurs sont formés au bout de nombreuses épreuves lors desquelles Vesemir verra mourir nombre de ses amis avant de subir des mutations génétiques dont le secret n’est connu que de rares alchimistes.

E9yIkMxXsAE6Dki

Vesemir devient ainsi un Sorceleur, mais l’époque avance et son ordre rencontre une opposition, celle des Magiciens qui, avec Tetra Gilcrest à leur tête, voient d’un mauvais œil cette bande de bonshommes sans aucun principe se remplir les poches en escroquant au passage quelques malheureux qui n’y connaissent rien en monstres fantastiques.
Et si Vesemir et Tetra s’allient pour venir à bout d’une menace qui rode dans la forêt toute proche, ce n’est que temporaire.

E9eEh0kXEAIGpvG

La fin de cette histoire est connue de tout ceux qui connaissent un peu l’univers du Sorceleur, on est dans quelque chose d’assez inéluctable qu’on voit arriver tout en sachant qu’on ne peut rien y faire. C’est un côté que j’ai beaucoup apprécié parce que ça m’a rappelé l’atmosphère des premiers livres, celle d’un univers qui avance sans que Geralt ne puisse rien y faire, cette impression de fin d’un monde, d’une bascule vers quelque chose de plus moderne et qui écrase au passage certaines traditions même si nombre d’entre elles sont détestables.
Il y a l’idée qu’il faut que les choses changent et que ceux qui s’accrochent font partis de temps anciens et qu’ils vont forcément basculer dans l’Histoire.

2661245.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

On y croise des elfes qui sont déjà les grands perdants, beaucoup de mutations génétiques, de l’alchimie, des Sorceleurs qui ne veulent pas forcément le bien des gens qu’ils croisent, des Magiciens qui pensent qu’ils pourraient faire mieux, des humains cruels, d’autres bons, certains indifférents.
Et au milieu de tout ça un personnage qui voit s’écrouler le petit monde qu’il avait bâti autour de lui.

5954538.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Vesemir est le survivant de son époque, un peu à la manière dont Geralt sera celui de la sienne plus tard. Et c’est quelque chose qui m’a vraiment marquée parce que ce film est porté par une forte mélancolie.
Tout en n’oubliant pas de nous montrer quelques combats épiques contre des monstres, même si j’ai trouvé que dans ce domaine les Sorceleurs étaient bien trop surpuissants.

6 réflexions sur “The Witcher: Nightmare of the Wolf

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s