Star Wars Rebels: Spark of Rebellion

Spark_of_Rebellion

La galaxie connaît une période sombre depuis que l’Empire galactique a étendu son emprise. Dans cet univers en plein chaos, quelques habitants s’allient et décident d’unir leurs forces pour lutter contre les Stormtroopers. À bord de leur vaisseau spatial, le Ghost, les membres d’un équipage hétéroclite sont rejoints par un jeune homme possédant des qualités naturelles pouvant le conduire à devenir Jedi.

MV5BMTgyMTM3ODM3MV5BMl5BanBnXkFtZTgwNzg1NDE4MjE@._V1_

Clap-board-and-Film-Reel-Vectors

Comme pour sa prédécesseure Clone Wars, Rebels commence par un petit court métrage, qui est en réalité un épisode en deux parties et qui permet de présenter la situation et les personnages.

Quatorze ans après l’avènement de l’Empire, on y fait la connaissance d’Ezra, un jeune orphelin habitant sur la planète Lothal et qui vivote en volant les troupes impériales jusqu’à ce qu’il interfère dans un plan de plus grande ampleur mené par un groupe de rebelles qui veut voler des caisses.
Il y a leur chef Kanan, la pilote Hera, une Mandaloriane Sabine, le grand costaud Zeb et le droïde Chopper. Et en se mêlant à leur affaire, Ezra va se retrouver bien malgré lui dans l’espace à venir en aide à un groupe de wookies fait prisonniers.

Ghost_Hovers_Over_Ezra

Au niveau de l’animation, j’ai eu du mal à être embarquée. Je ne suis pas très fan de la façon dont les personnages sont représentés et les couleurs sont un peu trop vives à mon gout.
Le scénario est lui plutôt fun et à priori léger, bien plus que dans le Clone Wars des dernières saisons. Mais je n’oublie pas qu’il a fallu du temps pour que celle-ci y arrive et que ses débuts étaient eux aussi assez chaotiques.

Tout les personnages ne cachent pas un lourd secret, du moins à première vue.
Mais ce n’est pas le cas d’Ezra, qui ressent la force, et surement pas le cas non plus de Kanan qui cache dans ses bagages un sabre laser et un message émanant d’Obi Wan Kenobi, ce qui pousse le mystérieux Inquisiteur à se lancer à leur poursuite.

Ezra_Returns_to_the_Ghost

Plutôt intrigante donc, cette introduction à une nouvelle branche de Star Wars part dans quelque chose d’a priori plus balisé et à l’intrigue plutôt simpliste, mais prenant place dans une période assez charnière de l’univers puisque l’action se situe cinq ans à peine avant A New Hope. J’espère que la série réussira à développer correctement ses personnages et à se servir de son environnement pour nous parler de cette époque charnière où l’Empire est encore en pleine construction et où les rebelles ont bien de la peine à exister.

7 réflexions sur “Star Wars Rebels: Spark of Rebellion

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s