Enola & les animaux extraordinaires – Tome 1 : La gargouille qui partait en vadrouille

enola

Une gargouille malicieuse se plaît à arroser les gens qui traversent le parvis de l’église, église dont elle est censée décorer la façade. Ce qui a le don d’agacer le curé de la paroisse qui envisage de détruire la statue incommodante.

Heureusement, Igor, le sonneur de cloches, parvient à convaincre le saint homme qu’une vétérinaire peut certainement les aider, eux… et cette pauvre gargouille qui a forcément ses raisons d’importuner son monde.

Barre-de-séparation

Mignonnette petite bande dessinée destinée aux plus jeunes, ce premier tome d’Enola nous présente très rapidement son héroïne, une jeune vétérinaire spécialisée en animaux fantastiques qui va s’attaquer à l’affreux problème qui occupe un village, sa gargouille qui tourne pendant la nuit et arrose tous les passants en dessous d’elle.

Vous l’aurez compris, on est dans quelque chose à destination des plus jeunes et ça fonctionne parfaitement bien.
Enola est chouquette au possible, elle est accompagnée d’un petit chat tout aussi mignon qui a le vertige et qui parle et l’enquête qu’elle mène est pleine de bienveillance, même si elle a un bon caractère qui fait qu’elle ne se laisse pas marcher sur les pieds malgré son jeune âge. La spécialiste, c’est elle !

Joris Chamblain, plus connu pour sa série des Carnets de Cerise dont j’avais adoré les premiers tomes, scénarise là une nouvelle héroïne qui plaire sans aucun doute au public auquel elle s’adresse. Il n’y a aucun réalisme à attendre de cet ouvrage et je regrette un peu le manque de profondeur d’Enola dont nous ne connaissons absolument rien, mais avec un très faible nombre de pages, je ne sais pas s’il y avait une possibilité de faire beaucoup mieux. 

Le dessin est assuré par Lucile Thibaudier et on est dans quelque chose de très mignon, qui correspond parfaitement au ton de cette bande dessinée. 
Je ne l’aurai sans doute pas achetée si elle n’avait pas fait partie des 48H BD de cette année mais je ne regrette pas mon investissement et je suis sûre qu’elle plaira à ma nièce ou à un de mes neveux.

Enola & les animaux extraordinaires – Tome 1 : La gargouille qui partait en vadrouille
Joris Chamblain et Lucile Thibaudier
Editions de la Gouttière

6 réflexions sur “Enola & les animaux extraordinaires – Tome 1 : La gargouille qui partait en vadrouille

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s