Bilan Séries – Juin 2021

coollogo_com-14276547

Coucou à tous !

Comme chaque début de mois on se retrouve pour faire un bilan des saisons que j’ai terminées au cours du mois précédent.
J’avais très bien démarré mon mois en bouclant pas mal de séries et puis l’Euro de football est arrivé et mon nombre de séries regardées a dramatiquement diminué.

En avant !

A Discovery of Witches – Saison 2

1927

J’avais à peu près tout oublié de la première saison diffusée il y a environ trois siècles. J’avais juste souvenir ne pas avoir beaucoup aimé, la faute à un couple principal pour lequel j’avais du mal à m’enflammer.
Mais les choses sont bien remises à plat, Matthew et Diana faisant un voyage dans le passé, l’occasion pour la jeune femme de maitriser ses pouvoirs, pour le vampire de faire la paix avec lui-même et son père et pour tous les deux de retrouver un livre dont je n’ai aucun souvenir du pourquoi absolument tous les surnaturels du monde veulent mettre la main dessus.
Ca n’a pas raté, j’ai eu de nouveau beaucoup de mal avec cette partie. Il y avait pourtant de jolies choses, un décor plutôt classe, des tenues splendides et James Purefoy venu faire coucou. Mais le rythme était absolument infernal et c’était impossible de comprendre l’enchainement des actions ou de s’attacher à quiconque, même si je pense que le voyage en Bavière devrait avoir quelques répercussions.

Pendant ce temps, dans le présent, un mystérieux vampire atteint d’une maladie terrible qui l’oblige à vider de son sang ses victimes se met à tourner autour de notre groupe habituel. Le rythme est là aussi étrange, j’ai eu envie d’étrangler la moitié des personnages impliquées dans cette intrigue (surtout les tantines) mais, allez savoir pourquoi, j’ai aimé cette partie (en fait, je le sais parfaitement, j’aime beaucoup Marcus et Domenico).
Tout le monde devrait enfin être réuni dans le présent pour la troisième saison, et comme il s’agit d’une adaptation d’une saga littéraire en trois tomes, je devrais enfin en voir arriver le bout.

Kipo and the Age of Wonderbeasts – Saison 3

Kipo_Season_3_key_art_poster

Parfaite. Impeccable. Merveilleuse.
Kipo se termine en réussissant à augmenter encore son niveau et pourtant, ce n’était pas gagné tant il était déjà élevé.
Pour cette conclusion, on se retrouve dans une opposition entre les mutants et les humains du terrier qui ont à leur tête une redoutable Emilia.
Mais avant de s’opposer aux humains, Kipo doit d’abord unifier les mutants et c’est bien compliqué alors que ceux-ci sont en opposition depuis tellement longtemps et qu’ils ont eu tant de mal à se débarrasser de Skarlemagne.
On reste dans une série pleine de fraicheur, de joie de vivre et d’optimisme. Mais j’ai été contente qu’on ne soit pas non plus dans quelque chose de trop niais, Emilia n’a pas eu d’arc de rédemption stupide comme on peut trop souvent le voir et c’était très bien comme cela.
Je garderai un excellent souvenir de Kipo et de ses musiques qui restent en tête si longtemps, ça a été une découverte fabuleuse.

Mare of Easttown – Mini série

mare

Mare Sheehan est inspectrice de police dans une petite ville de Pennsylvanie. Alors que sa vie privée est sens dessus dessous, elle se voit confier une enquête sur un meurtre commis dans la région.

Mini série HBO parfaitement dans la veine de toutes les séries vaguement policières et profondément déprimantes que la chaine a sorti ces dernières années, Mare of Easttown est portée à bout de bras par Kate Winslett, absolument magnifique.
On nous y parle du meurtre du jeune fille et forcément, ça fait remonter plein d’histoires qui trainent dans cette ville. Alors c’est pas bien beau à voir, tout le monde a son petit secret caché et c’est moche de voir tout ça ressortir.
Mais contrairement à d’autres séries du même style, j’ai trouvé ça moins plombant que d’habitude, peut-être parce qu’on nous introduit dans la saison un nouvel inspecteur absolument choupi, interprété par Evan Peters. Lui aussi a des choses à cacher mais il amène avec lui un peu de fraicheur dans un univers assez terne.
Bon, ne vous attendez pas à ce que tout se termine dans la joie, les paillettes et la bonne humeur, on est dans du sombre. En tout cas, l’enquête policière est solide quand elle ne fait pas n’importe quoi et c’est assez agréable de se creuser le tête pour découvrir le véritable coupable.

Jakten på en mördare – Mini série

jakten

En mars 1989, à Hörby, dans le sud de la Suède, le meurtre d’Helén Nilsson, 10 ans, reste non résolu pendant une quinzaine d’année, laissant la communauté et les forces de l’ordre choquées et dans l’incompréhension la plus totale.

Et oui, voilà le retour de la mini série suédoise, ma consommation est en train d’exploser cette année. Contrairement à celle que j’ai vu le mois dernier, celle-ci est purement policière et s’attache à suivre un groupe d’enquêteurs sur une quinzaine d’années, suite à un premier meurtre survenu à Hörby en 1989.
Si celui-ci n’est pas résolu de suite, on fait des ellipses, et on continue à suivre Per-Åke Åkesson, Monica Olhed et Erik Johansson sur plusieurs années, dans d’autres enquêtes qu’ils font, toutes plus sinistres les unes que les autres. Jusqu’à ce qu’ils arrivent enfin à boucler leurs investigations sur le meurtre d’Helén.
Le fait que cette série soit tirée de faits réels n’est pas des plus réjouissants, laissant entrevoir un côté assez sinistre de la Suède qui n’est pas forcément celui qui est le plus mis en avant.
Mais cette série est remarquable par sa précision, sa façon de mettre en avant le travail de l’ombre et tout ce qu’une enquête policière peut entrainer au niveau budgétaire, gestion d’effectifs, et travail administratif à fournir au delà de simplement fouiller sur le terrain. C’est aussi une jolie illustration du travail d’interrogatoire, Monica étant spécialisée dans le fait de réussir à mettre à l’aise les suspects.
Ce n’est sans doute pas la série du siècle mais elle m’a suffisamment passionnée pour me faire revenir chaque semaine et ne pas regretter de m’impliquer dans quelque chose qui peut paraitre assez sec au premier abord.

The Clone Wars – Saison 6

TCW_Saison_6

Sixième saison un peu inespérée pour The Clone Wars qui s’était tout d’abord fait annuler à la fin de la précédente.
Elle revient donc pour une nouvelle fournée d’épisodes avec des arcs plus ou moins intéressants.
Le premier est tout à fait passionnant, même si on sait très bien comment il va se finir. Le fait qu’un clone voit sa programmation défaillir et se mettre à attaquer les jedis bien plus tôt que prévu est intéressant mais il n’y a aucune chance que quiconque comprenne ce qu’il se trame puisque l’ordre 66 se sera donné que plus tard dans les films.
C’est un peu le cas aussi aussi avec l’épisode assez crucial tournant autour de Sifo-Dyas où tous les éléments sont là pour nous montrer ce qu’il va se dérouler, mais où le Conseil choisit, encore une fois, de fermer les yeux.
On peut d’ailleurs noter que les jedis, loin de l’image de sagesse qu’ils peuvent donner, continuent de montrer à quel point ils peuvent se montrer aveugles et obstinés face à ce qu’il se passe devant eux, comme ça avait pu être le cas avec Ahsoka dans la saison précédente.
Au niveau des arcs moins palpitants, celui de Rush Clovis permet tout de même de montrer le côté obscur d’Anakin qui grandit et à quel point la politique et le commerce sont importants dans la guerre.
Mais on termine sur quelques épisodes consacrés à Yoda qui se met à entendre la voix de Qui-Gon dans sa tête, qui sont magistraux.
C’est vraiment dans ces moments là, quand elle permet de boucher les trous laissés par les films et expliquer pourquoi les personnages ont tellement évolué hors écran que la série montre à quel point elle est importante et pourquoi il faut absolument la regarder.

Voilà donc pour ce mois de Juin qui a plutôt trainé en longueur sur la fin mais lors duquel j’ai également terminé It’s a Sin, la saison 5 de Ripper Street et The Irregulars.
On se retrouve début Juillet pour un bilan de mes séries visionnées en Juin, bon mois à tous 🙂 .

5 réflexions sur “Bilan Séries – Juin 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s