Love and Monsters

5133459.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

Dans un futur proche, alors que la terre est directement menacée par un gigantesque astéroïde, les Hommes décident de l’atomiser avec une multitude de missiles. Si la mission est un succès, les retombées de l’explosion provoquent rapidement sur la surface du globe d’affreuses mutations parmi la population des insectes et autres créatures à sang froid. Des monstres qui peu à peu réduisent l’humanité à néant, ou presque… 7 ans après la catastrophe, les rares survivants tentent de résister aux monstres depuis des abris souterrains. Joel, un jeune homme pas particulièrement courageux est de ceux-là. Joel qui un jour, malgré son peu d’expérience au contact des nouveaux prédateurs, va remonter à la surface pour entreprendre un grand voyage afin de retrouver l’amour de sa vie…

Clap-board-and-Film-Reel-Vectors

A la recherche d’un petit film divertissant pour une soirée tranquille, j’ai eu la joie de voir que Dylan O’Brien était de retour avec Love and Monsters, qui avait tout pour être sympathique. 
Nous sommes sur Terre, dans un futur très proche où une mutation génétique a poussé les insectes à devenir géants. Pour survivre, les humains se terrent dans des souterrains dont il ne sorte que pour récupérer un petit peu de nourriture. Ce sont des foyers de taille plus ou moins importantes, qui communiquent entre eux par radio et dans l’un d’eux habite Joel qui décide un beau jour d’en partir pour retrouver Aimee, son amour d’été qui habite dans un autre refuge bien lointain.

Love_and_Monsters

Sur sa route il croise un chien, un bonhomme grognon et une petite fille mais il apprend surtout beaucoup sur lui même, il prend confiance en lui, il grandit tout simplement. Et autant dire que ça va bien lui servir quand il va enfin retrouver Aimee.

Capture-decran-2021-04-19-a-18.06.47

Autant le dire de suite, Love and Monsters n’est pas un grand film qui bouleversera le paysage cinématographique. 
On est dans une histoire plutôt classique de dépassement de soi et de héros qui doit devenir plus fort pour réussir sa mission. Mais c’est efficace et dans le fond, sans doute pas aussi basique que ça peut paraitre au premier abord puisque la romance annoncée n’est qu’un simple prétexte. 

Il y a de beaux paysages et des monstres vraiment efficaces qui m’ont bien fait sursauter quand on les croise et toute la partie avec le robot qui attend un humain pour lui permettre de voir une dernière fois l’extérieur était assez touchante.

Love_And_Monsters_Film_Movie_1

C’est aussi et surtout un film porté par Dylan O’Brien qui est vraiment un acteur fabuleux. Il a un côté hyper sympathique qui nous entraine tout de suite à vouloir le soutenir dans tout ce qu’il tente et le voir réussir dans sa traversée d’une partie du pays.
Ca nous donne un bon mélange de sérieux, de comédie et d’attachement à tous les personnages qui évoluent devant nos yeux. C’est efficace, c’est divertissant, ça ne prétend pas révolutionner le cinéma mais ça ne prend pas pour autant les téléspectateurs pour des imbéciles et ça m’aura offert un parfait moment sympathique avec un acteur que j’adore. 

8 réflexions sur “Love and Monsters

  1. J’ai passé un bon moment devant ce film et c’est vrai qu’O’Brien est un très bon acteur ! Ca faisait longtemps que je ne l’avais pas vu et je me demandais justement quels étaient ses projets quand j’ai vu la sortie de « Love and Monsters » ^^
    Il y a juste un moment un peu creux au milieu du film, sinon c’est vraiment sympathique.

    J'aime

  2. Je n’ai rien à rajouter à ton avis que je partage entièrement. Le film est bien sympa à voir et Dylan O’Brian est toujours aussi cool, il est parfait pour ce genre de rôle. Le chien est super ainsi que le robot 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s