Issa Elohim

issa

Europe. Demain.

Dérèglements climatiques, terrorisme et guerres confessionnelles secouent les restes d’un ordre mondial en miettes et jettent des millions de réfugiés sur les routes. L’horizon est fluctuant ; le monde se recroqueville face à un futur incertain et menaçant. Et puis il y a les Elohim — ou prétendus tels. Des êtres exceptionnels, mystérieux, porteurs d’un espoir nouveau, et qui semblent s’incarner sur Terre de manière aléatoire.

Qui sont-ils ? D’où viennent-ils ? Que sont-ils ?

Valentine Ziegler est pigiste. Lorsque, depuis sa Suisse natale aussi préservée que sécurisée, elle entend parler de la présence possible d’un de ces êtres dans un camp de réfugiés tunisien géré par l’agence européenne Frontex, elle auto-finance en hâte son voyage dans l’espoir d’un reportage digne d’intérêt. Valentine est toutefois très loin d’imaginer au devant de quoi elle se précipite, l’étendue de la révolution à laquelle elle va se mesurer. Une possible épiphanie à même de changer sa vision du monde, si ce n’est le monde tout entier…

Barre-de-séparation

Les petits livres de la collection Une heure lumière du Bélial’ m’ont tapé dans l’œil depuis un petit moment grâce à leurs magnifiques couvertures d’Aurélien Police mais Issa Elohim est le premier que je lis et j’ai beaucoup aimé cette découverte de cet univers un peu hybride.

On se trouve dans un futur très proche, où la crise des migrants est loin d’être résolue mais où d’étranges individus ont fait leur apparition, les Elohim. Certains les voient comme des extraterrestres, des anges ou des messies, et ils fédèrent autour d’eux des communautés semblables à des sectes ou à des communautés religieuses.

C’est pour rencontrer un présumé Elohim, que Valentine, blogueuse journaliste, se rend en Tunisie. C’est là qu’elle y fera la connaissance de Issa, qu’elle croisera un politicien populiste et qu’elle assistera à un miracle.
Issa est un personnage intéressant mais presque abstrait qui vient nous parler de paix et d’amour inconditionnel, alors que ses amis sont plus réels et plus physiques.

On est dans un récit qui frôle à tout instant le surnaturel sans vouloir y rentrer à fond. En restant à la marge, Laurent Kloetzer nous parle plus de philosophie de vie.
Chacun peut se faire une opinion sur ce qu’il s’est réellement passe, sur la réalité de ces Elohim. Mais, dans tous les cas, ils forcent à repenser le monde sans poser aucun jugement, dans un récit très actuel qui questionne les notions de croyance et de vérité.

A noter que si vous êtes intéressés par le concept d’Elohim (que j’ai trouvé pour ma part fascinant), l’univers est partagé dans plusieurs récits précédents de l’auteur même si cette novella peut se lire de manière tout à fait indépendante.

Issa Elohim
Laurent Kloetzer
Le Bélial’

5 réflexions sur “Issa Elohim

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s