Bilan Séries – Avril 2021

coollogo_com-14276547

Coucou à tous !

Comme chaque début de mois on se retrouve pour faire un bilan des saisons que j’ai terminées au cours du mois précédent.
Ca a été un mois plutôt étrange, avec pas mal d’avancées, mais il a parfois fallu que je motive beaucoup pour terminer ce que j’avais commencé.

En avant !

The Clone Wars – saison 3

clones 3

Une saison en dents de scie qui démarre très mollement, à tel point que j’ai à peu près tout oublié de qu’il se passe dans les premiers épisodes.
Les choses s’améliorent quand on commence enfin à parler financement de la guerre et que la politique est mise en avant par Padme et le Senat. C’est quelque chose que j’apprécie particulièrement et c’était très bien d’avoir un peu de nuances entre la République et les Séparatistes.
Le retour sur Mandalore est un peu fade mais on enchaine ensuite avec une excellente série d’épisodes qui tournent autour de Ventress, l’apprentie de Doku et sur son successeur, Vandal, un frère de Dark Maul.
Et la suite est encore plus folle avec un passage sur Mortis, une planète où ne vivent qu’un père et ses deux enfants, chacun représentant un côté de la Force. Cette saison est donc un peu bancale mais j’en garderai un très bon souvenir.

The Clone Wars – Saison 4

TCW_Saison_4

On part un peu sur le même schéma que la précédente avec un début de saison 4 qui frôle l’ennui total en enchainant des combats sous marins, une virée sur Naboo et deux épisodes où RD2D et C3PO visitent des planètes en enchainant les catastrophes.

Ca va un peu mieux avec l’arc sur les clones, dans lesquels on les trouve face à un vrai cas de conscience puisqu’ils sont dirigés par un jedi qui se fiche complètement d’eux et qui n’est pas dérangé par le fait de les envoyer à une mort certaine. Le milieu de saison est tombé dans une espèce de néant dont je n’ai aucun souvenir à part qu’il y a des esclavagistes et que Obi-Wan semblait au bord du désespoir total.
A croire qu’on est dans une saison très Obi-Wan, il y a aussi un arc très sympa où il est déguisé en tueur en gage qui fait équipe avec Cad Bane.
Le final est enfin à la hauteur avec un retour de Ventress, de Savage Opress et surtout de Dark Maul en araignée et pour le coup, même si le personnage est un peu étrange, ça remonte quand même bien le niveau et surtout ça rabat un peu les forces en présence.

Pennyworth – Saison 2

pennyw

Cette deuxième saison a connu une diffusion un peu chaotique, avec une première partie en Décembre et une deuxième ce printemps, qui m’a fait un peu décrochée alors que je partais pleine de bonnes intentions.
On est désormais dans une guerre frontale entre les deux forces en présence, la Raven Society et le camp de la Reine. Alfred, lui, a juste envie de quitter le pays avec sa mère et ses potes et pour cela il a besoin d’argent, quitte à devoir bosser pour son ancien supérieur dans l’armée, Gully.
Le problème c’est que la série se perd énormément en route, avec beaucoup de bâtons mis dans les roues d’Alfred pour que celui-ci ne quitte justement pas la pays, et par moment c’est un peu aux dépens du personnage qui m’a beaucoup agacée à tergiverser dans sa vie amoureuse.
Il perd en route un de ses potes mais son père ressuscite et nous on perd en route le but de la série et c’est seulement quand on en revient au cœur des affrontements entre les deux camps que j’ai fini par retrouver la série que j’aimais. Il m’a d’ailleurs aussi fallu du temps pour raccrocher avec les sœurettes qui sont bien trop longtemps à la marge de l’intrigue et Salt est un nouveau personnage odieux qui cherche à prendre la place de Lord Harwood (et qui y parvient), mais je crois que j’aime tellement l’acteur que je n’ai jamais réussi à le prendre au sérieux.
Quant à Martha et Thomas Wayne, ils sont assez choupi à se tourner autour et j’aime bien leur relation. Reste à voir ce que cette naissance pourra avoir comme impact dans la série même si je n’ai aucune idée sur le fait qu’elle soit renouvelée ou non.

Kipo and the Age of Wonderbeasts – Saison 1

2322

Sur une Terre post-apocalyptique. Kipo est une jeune fille qui a passé sa jeunesse sous la terre. Elle décide de s’aventurer sur la surface. Elle rejoint un groupe hétéroclite de survivants qui traverse le pays…

C’est un petit peu par hasard que je suis tombée sur cette série sur Netflix et un peu en désespoir de cause que je me suis mise à la regarder. Et dès le premier épisode je suis tombée amoureuse de cette série fun, déjantée, pleine de bonne humeur, de bons sentiments, de bonne musique et d’excellents personnages.

Tout le monde n’est pas gentil, tout le monde n’est pas bien intentionné, mais l’ensemble insuffle un vent de fraicheur. Kipo peut paraitre par instant agaçante, mais elle est agréablement accompagné de Wolf et son caractère de solitaire, de Benson et des mutants Dave et Mandu. Les personnages qu’ils croisent sont variés et j’ai aimé faire la connaissance des différents mutants qui parsèment ce nouveau monde, comme les chats bucherons, les rats qui ont créé un parc de loisirs, les sërpents tremas, les loups de Newton, dans lequel les mutants ont pris le contrôle tandis que les humains survivent dans des terriers en sous-sols.
Il reste beaucoup de mystère en cours, sur la façon dont Kipo a obtenu ses pouvoirs et sur les liens qui unissent Lio et Scarlemagne et j’ai d’ores et déjà très hâte de découvrir les réponses.

The Falcon and the Winter Soldier – Mini série

winter soldier

 Sam Wilson, le Faucon, et Bucky Barnes, le Soldat de l’hiver, décident de joindre leurs forces dans une aventure qui finira par tester les limites de leurs pouvoirs – et de leur patience

Si Bucky est un de mes personnages préférés du MCU, je n’attendais pourtant pas grand chose de cette série, que je voyais au mieux comme allant être un mélange de bastons et de dialogues piquants entre deux bonhommes n’ayant à première vue pas grand chose en commun à l’exception de leur amitié pour Steve Rogers.
J’ai donc été très agréablement surprise de découvrir quelque chose de bien plus profond que cela, avec enfin une véritable réflexion menée sur la gestion de la réapparition de la moitié de la population suite à l’annulation du snap de Thanos.
Bucky doit gérer les réminiscences de son passé, Sam doit accepter l’héritage de Steve et devenir Captain America tout en gardant sa propre personnalité et en plus on me rajoute dans l’intrigue Zemo, aka un des méchants que je trouvais parmi les plus intéressants de ces dernières années.
Si Karli était un des points faibles de la série, ses revendications étaient elles très pertinentes et j’ai beaucoup aimé Walker, ce Captain America en carton qui n’aura rien compris de bout en bout mais que j’ai quand même hâte de revoir un jour prochain. Quant à Sharon, j’ai l’impression qu’elle a surtout été là pour pouvoir être réintroduite tranquillement pour le futur, mais j’ai aimé son ambiguïté.
A l’arrivée, cette série aura été excellente, non sans temps faible par moment, ni sans bons sentiments parfois un peu trop faciles, mais bien au delà de mes attentes.

Resident Alien – Saison 1

resident

Après s’être posé en catastrophe sur Terre, un alien nommé Harry prend l’identité du docteur d’une petite ville du Colorado. Petit à petit, il s’interroge au sujet de la mission secrète qu’il est censé accomplir sur Terre, en venant même à se demander si les humains méritent d’être sauvés…

Que serait mon année sans une bonne série SyFy, pas grand chose sans doute. Voilà pourquoi c’est sans aucune hésitation que je me suis installée devant Resident Alien, pure série canadienne mais qui, pour une fois, ne recycle pas 150 acteurs connus à l’exception bien entendu d’Alan Tudyk. On est d’ailleurs là dans une production qui est faite pour lui, son personnage est au centre de tout et cet extraterrestre donne l’impression d’avoir été écrit pour lui tant il brille dans son interprétation.
Inévitablement, ça rend un peu plus terne tout ce qui tourne autour mais on est dans quelque chose de tellement déjanté tout en étant parfaitement réglé, qu’on peut pardonner les personnages secondaires parfois un peu fades, quoi que dans l’ensemble, ils s’en tirent parfaitement bien.
J’ai l’impression que ça faisait bien longtemps que la chaine n’avait pas renouvelé une de ses séries alors que paradoxalement, elle se clôture plutôt bien, et c’est avec plaisir que je continuerai à suivre les aventures de cet Harry, même si sa vie devrait désormais être bien plus compliquée.

The Watch – Saison 1

THE WATCH

Une mini-série sur le Guet tirée des Annales du Disque-monde. Des policiers inadaptés luttent pour sauver une ville délabrée de tout ce qui n’y va pas, le tout en voyageant du passé au futur.

Malgré son univers foisonnant et ultra imaginatif, les adaptations en série du Disque Monde de Pratchett ne courent pas les rues, et je ne suis pas certaine que ce soit avec celle-ci qu’elles risquent de se multiplier par la suite.
En effet, comme adaptation, j’ai l’ai trouvé plutôt très moyenne et je ne suis pourtant pas ultra calé sur les romans qui tournent autour de la Garde, vu que je suis pour l’instant toujours coincée dans ceux autour de Rincevent ou de la Mort. Il est bien compliqué de s’imaginer se trouver dans un monde à part, l’ensemble laissant plutôt penser qu’on est dans quelque chose de très proche de chez nous, et absolument personne n’a sans doute tenté de comparer Sam Vimaire à Popeye.
Pourtant, si l’aventure est somme toute assez basique et se trouve être simplement une série d’énigmes menant au déblocage de l’étape suivante, j’ai aimé cette série pour ses personnages. Carotte est adorable, Angua est choupette au possible et Cheery est particulièrement touchante. Je me suis vraiment impliquée dans ce qui leur arrivait et j’avais envie de les voir se sortir des difficultés pour réussir à rebâtir un Guet à la hauteur de ce qu’il était et ça, ça m’a vraiment plus.
Je n’ai aucune idée de s’il y est censé y avoir une deuxième saison ou pas, mais si la quête de Carcer Dun semble être bouclée, il reste tout de même un antagoniste en liberté.

Voilà donc pour ce mois d’Avril qui a beaucoup tourné autour des dessins animés.
On se retrouve début Juin  pour un bilan de mes séries visionnées en Mai, bon mois à tous 🙂 .

16 réflexions sur “Bilan Séries – Avril 2021

  1. Et bin tout un sacre bilan….
    Comme toi pour Falcon, j’ai vraiment hesite a la regarder, c’est la presence de Daniel bruhl qui m’avait motivee….a la fin une bien bonne serie…j’ai hate a Loky maintenant….
    Je voulais aussi regarder resident aliens pour Alan Tudyk…mais pas trouve le temps…lol

    J'aime

  2. C’est vrai que j’ai aussi l’impression que ça fait longtemps que Syfy n’a pas donné de saison 2 à des séries que je regardais (ou des nouveautés tout court).
    Pour Pennyworth, elle n’a toujours pas été renouvelée mais depuis la publication de ton bilan, on a appris qu’en cas de renouvellement, elle serait diffusée sur HBO Max (ce qui ne change pas grand chose pour nous 😀 )

    J'aime

    • Ah ça voudrait peut-être dire une diffusion chez OCS pour nous ? Je crois que c’est Amazon qui a diffusé la saison 1, mais je sais pas si ils récupèrent aussi ce qui passe sur HBO max ?

      J'aime

      • Le contrat OCS/HBO ne porte pas sur les séries HBO Max il me semble donc à voir. De toute façon quand je suis en Tunisie, mon VPN est détecté par Amazon Prime donc je ne peux pas y regarder les séries spécifiquement diffusée en France (comme Charmed 98 que j’ai dû télécharger). En revanche, depuis que OCS a abandonné son site pour basculer sur My Canal, je peux regarder leurs séries avec mon VNP 🙂 Mais je le fais rarement car je n’aime pas leur lecteur (à My Canal) et ils ne proposent que des sous-titres français.

        J'aime

        • Oui c’est très compliqué quand les droits de diffusion ne sont pas partout pareil. Je ne sais pas ce que fait Amazon mais les fans de The Good Fight qui regardent la série légalement sur la plateforme attendent toujours la saison 4 de The Good Fight diffusée il y a un an sur CBS All Access.

          J'aime

        • Je t’avoue que généralement je ne m’en soucie pas car je regarde les séries à l’heure américaine (à moins d’une diffusion simultanée comme Snowpiercer sur Netflix) mais pour The Good Fight je le sais car ma soeur la regarde et elle râle que la saison 4 ne soit pas encore sortie sur Amazon. Du coup, je ne sais pas du tout comment marchent leurs délais de diffusion à l’international.

          J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s