Klaus

EM6FeBCXkAEPz9b

Quand Jesper se trouve être le pire élève de l’Académie Postale, il est envoyé à Smeerensburg, un petit village situé sur une île glacée dans le cercle arctique, où les habitants grincheux et bagarreurs ne s’échangent pas un mot et encore moins une lettre. Jesper est sur le point d’abandonner ses devoirs de facteur lorsqu’il rencontre Alva, la maîtresse d’école du village devenue poissonnière, et Klaus, un mystérieux menuisier qui vit seul dans une maison pleine de jouets.

Clap-board-and-Film-Reel-Vectors

C’est un peu un miracle de Noël (et ça tombe bien au vu du film) mais j’ai enfin un billet à écrire dans ma catégorie des films et ça fait du bien de la ressusciter pour venir vous parler de Klaus, un dessin animé sorti sur Netflix à la fin de l’année 2019 et que j’ai regardé avec mes parents il y a quelques jours.

ELNld0gXYAM7R1L

On nous raconte l’histoire de Jesper, un jeune tire au flanc envoyé remettre sur pied la poste de Smeerensburg et qui doit tenir un rythme d’envoi de courriers pour avoir le droit de rentrer chez lui.
Le problème c’est que Smeerensburg est une île où personne n’écrit, les habitants étant plus occupés à se faire la guerre, répartis entre deux camps à la rivalité légendaire. Jasper est donc obligé de ruser et fait croire aux enfants qu’il leur faut écrire une lettre à monsieur Klaus, un petit vieux qui habite dans les bois, pour que celui-ci vienne leur offrir un jouet.

EqFudUbXMAEI8ku

On est dans un film de Noël, plein de bons sentiments donc, mais qui fonctionne très bien, avec des personnages attachants et beaucoup d’humour, notamment à travers le batelier qui est terriblement drôle et qui joue un peu à la manière d’un narrateur.
Le duo entre Jesper et Klaus, avec un jeune malin et un vieux grognon, fonctionne très bien, les enfants sont pour la plupart vraiment mignons sans être trop niais et il y a une adorable petite Sami qui est débordante de choupitude.

Il y a aussi un excellent travail sur le graphisme avec une animation en 2D que j’ai trouvé super réussie, de belles couleurs et des personnages très bien caractérisés.

Ep8-SEkWMAAPOfB

C’est ultra prévisible et balisé, on sait d’avance comment tout ça va se terminer mais il n’empêche que c’est un magnifique comte, plein de tendresse et de moments touchants. On ne nous prend pas par surprise mais c’est efficace et, en tout cas pour moi, ça a magnifiquement fonctionné et je trouve qu’il représente parfaitement l’esprit de Noël.

8 réflexions sur “Klaus

  1. Je l’ai vu il y a un an et je l’ai trouvé chou comme tout ! Comme tu dis c’est assez prévisible mais il y a une vraie bonne humeur, des personnages attachants (la petiteSami ❤ ) et beaucoup de rythme. Que demander de plus ? 😀

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s