Roswell – Saison 3

 

Roswell_logo

Le départ de Tess enceinte vers sa planète d’origine a laissé Max dans le désespoir et a bouleversé la vie des extraterrestres de Roswell ainsi que celle de leurs amis humains.

critique[1426]

Les scénaristes ont sans doute pensé que la cohérence et la psychologie des personnages n’étaient pas vraiment importantes parce que cette nouvelle saison ne ressemble pas du tout aux précédentes, même si on garde tout de même la constance des évolutions capillaires douteuses.

Max veut sauver son bébé qui communique avec lui (comment ? pourquoi ?) et embarque donc Liz dans des vols et braquages pour retrouver une soucoupe volante. Il n’a pas réfléchi plus loin que le bout de son nez mais comme Isabel est occupée à roucouler avec le stagiaire de son père, le seul qui trouve vraiment quelque chose à redire, c’est le père de Liz qui veut l’envoyer en pensionnat. Le tout filmé sous un filtre dégueulasse et un mixage sonore qui fait que dès que les personnages parlent avec un fond musical, on ne les entend plus du tout.

medium-clean (5)

La série n’a jamais brillé par ses fils rouges mais on peut dire que là ils sont carrément inexistants au profit d’une évolution des personnages qui grandissent et deviennent adultes. Dans le fond, ça aurait sans doute pu être très intéressant mais le problème c’est que ça ressemble un peu à rien du tout entre le mariage d’Isabel avec un bonhomme qu’elle a rencontré trois mois auparavant (et qui nous offre le retour le plus expéditif possible de Khivar), Liz qui veut partir en pension mais qui fait le mur dès le premier soir avec sa colocataire sympathique (coucou Patterson de Blindspot) et le couple de Maria et Michael qui part tout droit dans le décor avant de fort heureusement se réconcilier en vitesse. 

https___pictures.betaseries.com_banners_episodes_73965_133617

Au milieu de tout cela, je me suis parfois demandée ce qu’il y avait à sauver mais en fait je me suis énormément amusée. 
On sent que la fin de la série approche et que les scénaristes se demandent ce qu’ils doivent en faire, Max meurt et ressuscite dans un raccourci scénaristique énorme, l’évolution de Maria est somme toute assez logique, Tess revient pour tout faire exploser et puis il y a Kyle.
C’est fou que je dise ça quand je me retourne ce qu’il était au début de la série mais voilà, Kyle est pour moi le personnage qui a le mieux évolué et qui est le plus réaliste de tout ce qu’on nous met sous les yeux. C’est surement la personne la plus humaine au monde et je l’ai trouvé extrêmement touchant, avec un interprète parfait.

https___pictures.betaseries.com_banners_episodes_73965_133621

Roswell n’est sans doute pas la meilleure série qui ait été diffusée au début des années 2000, mais je ne l’avais jamais terminée et je suis contente de l’avoir fait et elle est sans aucun doute assez représentative de son époque.
Et j’aime beaucoup cette fin assez ouverte qui laisse pas mal de possibilités pour le futur et qui marque bien la transition des personnages vers l’âge adulte après leur remise de diplôme.

medium-clean (1)

2 réflexions sur “Roswell – Saison 3

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s