La Ville sans vent – Tome 1

couv29000115

A dix-neuf ans, Lastyanax termine sa formation de mage et s’attend à devoir gravir un à un les échelons du pouvoir, quand le mystérieux meurtre de son mentor le propulse au plus haut niveau d’Hyperborée.

Son chemin, semé d’embûches politiques, va croiser celui d’Arka, une jeune guerrière à peine arrivée en ville et dotée d’un certain talent pour se sortir de situations périlleuses. Ça tombe bien, elle a tendance à les déclencher…

Lui recherche l’assassin de son maître, elle le père qu’elle n’a jamais connu.
Lui a un avenir. Elle un passé.

Pour déjouer les complots qui menacent la ville sans vent, ils vont devoir s’apprivoiser.

Merci à Hachette et Babelio pour ce partenariat.

Barre-de-séparation

J’ai été très contente d’avoir l’occasion de lire cet ouvrage, premier livre de son auteure française et premier tome d’une duologie qui nous entraîne dans la ville de Hyperborée.
Cité construite sous un dôme, elle obéit à de nombreuses règles  et c’est là que vont se croiser Last, jeune mage qui voit son destin avancer à toute vitesse, et Arka, petite guerrière arrivée là pour retrouver son père.

Il y a quelques petites choses qui m’ont dérangée dans ce roman et autant commencer par ça, les personnages ne m’ont pas beaucoup plu.
A peu près tout le monde est ambitieux, retours et fourbe. Même Last, qu’on pourrait parfois excuser par son jeune âge, est un abruti fini et je ne dis pas ça parce qu’il ne comprend rien aux filles. Il ne s’occupe pas de sa disciple, il oublie ses amis et ses promesses, et c’est un peu agaçant.
Arka est plus intéressante mais bien trop jeune pour que je m’identifie à elle et son passé est dévoilé vraiment trop tardivement. Il ne me restait plus que Patrocle que j’ai vraiment bien aimé.

En revanche, j’ai adoré tout le reste, que ce soit le monde créé, cette ville qui vit sous bulle avec ses codes et ses traditions, et toute l’enquête qui se développe.
Les manigances des mages, les tractations politiques, les recherches pour découvrir qui est le meurtrier qui rode au septième palier, tout cet univers m’a embarquée et j’ai plongé droit devant des tonnes de révélation que je n’ai absolument pas vu arriver.

Le tout sublimé par un très bon travail sur le livre en lui-même qui est splendide.

La Ville sans vent – Tome 1
Éléonore Devillepoix
Hachette

6 réflexions sur “La Ville sans vent – Tome 1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s