Vus cette semaine – 26

Coucou à tous !

Comme tous les Lundis, voila mon petit bilan rapide sur mes visionnages hebdomadaires. J’étais en vacances pendant les premiers jours du coup je n’ai pas regardé grand chose mais je me suis bien rattrapée sur le week-end et si je ne suis pas du tout à jour sur les diffusions, j’arrive finalement à un bon nombre d’épisodes vus.

Attention, ça spoile 😉 .

VCS 2020

Snowpiercer, épisode 106, Trouble Comes Sideways

C’était du pur épisode de transition, pas vraiment le plus intéressant du monde.
Les troisièmes classe et le wagon de nuit sont en train de bouder et veulent faire grêve et un incident sur un des moteurs va terroriser tout le train, histoire de les ressouder derrière monsieur Wilford.
Melanie finit aussi par dire à Layton pourquoi elle garde des gens dans les tiroirs mais cette révélation tombe un peu à plat, je m’attendais à autre chose de plus percutant que conserver des survivants en cas d’extinction de l’humanité.
Bref, j’ai pas été super emballée par cet épisode qui était pourtant très mouvementé, mais pas pour les bonnes raisons.

VCS 2020

Zone Blanche, épisodes 206 – 207 – 208

VCS 2020

Love, Victor, épisode 104, The Truth Hurts, et épisode 105, Sweet Sixteen

Je suis un peu perplexe devant cette intrigue. D’un côté je suis plutôt contente qu’on donne quelque chose à faire aux parents au lieu de les laisser juste en fond de la série. Mais d’un autre côté, je trouve que la tromperie est toujours hyper mal gérée tellement les personnages adolescents s’impliquent là dedans alors que les parents sont les seuls à pouvoir juger de leur façon de réagir.
En tout cas ça commençait à devenir un peu lourd, heureusement que le goûter d’anniversaire de Victor est venu remettre un peu de fun au milieu de tout ça. Même si j’ai rarement vu une fête dans les séries être aussi malaisante, elle est au moins hyper réaliste.

Love, Victor, épisode 106, Creekwood Nights, et épisode 107, What Happens in Willacoochee…

medium-clean (2)

J’ai vraiment adoré ces deux épisodes parce qu’ils sont plein de ce que j’attends d’une série de ce genre, et notamment qu’elle soit inspirante.
Bien sur, tout est un petit peu niais, mais Felix est un personnage super attachant qui a les bonnes répliques au bout moment. Il ne comprend peut-être pas grand chose aux filles mais il est respectueux et il sait aussi faire comprendre à Victor qu’il ne doit pas se forcer à un niveau où il ne veut pas. Et puis son petit couple avec Lake est choupi même s’il peut s’attendre à souffrir.

Du côté de Victor et Mia, je trouve qu’on est maintenant vraiment à la limite. Je pense qu’elle a suffisamment souffert comme ça, tout en se montrant super compréhensive et je n’ai pas du tout envie que Victor lui fasse du mal. J’espère que ce dernier épisode sera assez éclairant pour lui. Et c’est exactement pareil pour Andrew, ou même pour Benji et Derek, qui sont tous les deux de bons gars mais qui ne recherchent clairement pas la même chose dans leur relation.

Love, Victor, épisode 108, Boys’ Trip

Capture

Un petit dernier épisode pour la route avant de garder les deux derniers pour la semaine prochaine.
Voilà donc Victor qui sur un coup de tête se rend à New York pour rencontrer Simon. Je trouvais l’idée un peu stupide et ça ne rate pas puisqu’il n’est pas là (ou l’acteur n’était pas vraiment dispo puisqu’il n’aura pas une seule scène en commun avec Bram).
A la place, il va réussir à faire un truc totalement fou pour lui en faisant son coming out à des inconnus.
Un épisode très inspirant, plein de bienveillance, décidément cette série me plait beaucoup.

VCS 2020

Perry Mason, épisode 101, Chapter One

Avec la pénurie de séries qui s’annonce, je pourrai en profiter pour rattraper mon retard mais j’ai préféré débuter cette nouveauté qui sur le papier ne m’emballe pas vraiment mais qui a au moins le mérite de me donner l’impression de regarder un peu la même chose que les autres.
Perry Mason est donc une nouvelle version d’une très ancienne série, diffusée dans les années 70 et qui nous raconte la vie d’un bonhomme qui est détective privé.
Pas grand chose de plus à dire sur le synopsis, ce premier épisode introduit très bien le personnage, séparé de sa femme, qui ne voit plus son gamin, qui tente de faire survivre une ferme envahie par des avions et qui n’arrive même pas à se faire payer pour les rares enquêtes qu’il mène.
Jusqu’à ce que son avocat le mette sur une enquête où un bébé a été tué pendant que la rançon fournie par ses parents a été enlevée.

C’est très réussi au niveau reconstitution, ambiance, jeu d’acteur. Reste que j’ai l’impression que ce n’est tout de même pas ce que je vais aimer même si j’ai quand même envie de lui laisser une chance.

VCS 2020

Carter, épisode 201, Harley Wears a Wig, et épisode 202, Harley Loses a Finger

J’ai enchaîné la deuxième saison de Carter, qui n’a donc plus de fil rouge maintenant que  le mystère sur la disparition de sa mère est résolue. Et il n’est désormais plus enquêteur consultant mais démarre à la place une carrière de détective privé, ce qui semble être l’objectif de tous les consultants des séries télés.
Pour le reste, on ne change pas une équipe qui fonctionne très bien, à l’exception d’un nouveau chef de la police qui n’aime pas beaucoup Carter, tout comme le précédent.
Les enquêtes sont toujours aussi fun et légères, même si on a tout plein de morts pour une petite ville canadienne, et le méchant du deuxième épisode était interprété par l’acteur de Death de Supernatural et c’est toujours rigolo de le voir réapparaître ailleurs.

VCS 2020

DARK, épisodes 301 – 302 – 303 – 304 – 305 – 306

VCS 2020

Departure, épisode 101 – 102 – 103 – 104

VCS 2020

Vagrant Queen, épisode107, Sunshine Express Yourself

Capturek

J’ai récupéré des sous-titres pour un nouvel épisode qui était un peu plus intéressant que le précédent mais quand même pas follement passionnant avec du coup Elida qui passe son temps à se questionner sur les personnes à qui elle peut faire confiance.
C’était bien plus fun avec Amae et Isaac qui tentent de sauver une petite dame que Lazaro veut absolument récupérer pour améliorer son collier. Ces deux-là sont bien amusants mais absolument pas efficaces puisque le nouveau Leader Suprême réussit à capturer sa cible. Et je suis toujours dubitative sur ses motivations puisqu’une bonne partie de la population a l’air plutôt contente de ses réformes.
Disons qu’au moins cet épisode aura réussit à réunir le trio et c’est déjà pas mal même s’ils n’ont plus vraiment de vaisseau.

VCS 2020

Adieu, mes quinze ans …, épisode 113 – 114

VCS 2020

Bonne semaine à tous, et à Lundi prochain 🙂 .

3 réflexions sur “Vus cette semaine – 26

  1. Et bin pas de Penny Deadful….
    Oui je regardais Perry Manson dans les annees 80 la 2eme partie….a la base c’est un avocat…lala on voit avant qu’il devient un des plus grands avocats de Los Angeles…..il lui manque son chien lala…;) pour le 2eme episode, tu vas etre mdr….;)

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s