Ripper Street – Saison 4

Ripper_Street_titlcard

1897, année du jubilé de diamant de la reine Victoria.
Reid a abandonné son travail de détective et vit à Hampton-on-Sea avec Mathilda. Il revient à Whitechapel après une visite de Deborah Goren, qui le presse d’enquêter sur le meurtre d’un rabbin.
Pendant ce temps, Drake est devenu inspecteur en chef de Whitechapel et emploie toujours Jackson, qui a renoncé à boire et à jouer afin d’économiser de l’argent pour libérer Susan.

ripper-street-saison-4-poster

Ripper Street fait partie de ces séries que j’aime particulièrement, qui sont très chères à mon cœur mais que, sans trop savoir pourquoi, j’ai un jour mis de côté en me disant que je les terminerai plus tard.
Sauf que des années plus tard, elles sont toujours là.
Mais cette fois je me suis enfin décidée à m’y attaquer et me revoilà devant mon écran pour suivre les enquêtes de Reid, Drake et Jackson au beau milieu de Whitechapel.

Mon visionnage de la saison 3 datant d’il y a plusieurs années, j’avais à peu près oublié toutes les intrigues en cours, mais on avait déjà eu une espèce de conclusion et il fallait tout d’abord remettre en marche les personnages pour qu’ils se décident à retravailler ensemble pour la Division H.

710

Je ne me souvenais plus du tout de l’histoire du Golem, mais c’est à cause de lui qu’Edmund, qui s’ennuyait jusque là au bord de la mer, se décide à revenir à Londres où Drake va accepter de le réembaucher.
Et si Jackson est toujours légiste dans une magnifique nouvelle morgue, il est surtout préoccupé par le fait que Susan va bientôt être pendue pour tous les morts dont elle est responsable.
J’ai toujours eu du mal avec ce personnage, j’en ai encore plus eu dans cette nouvelle saison. Elle est invivable, ne voit que son intérêt, écrase tous ceux qui l’entourent et à peu près tout est de sa faute.

3448

Mais on a aussi droit à de nouveaux personnages, le très choupi nouveau commissaire Dove, et les deux petits sergents Drummond et Thatcher. Ces deux là manquent un peu de la caractérisation que pouvait avoir Hobbs ou l’adorable Flight mais ils sont tout à fait sympathiques.
Avec la disparition de Fred Best, le rôle de la journaliste est repris par Miss Castello, qui ne lui arrive pas à la cheville mais qui réussit à ne pas se montrer tout à fait désagréable, tout comme Mathilda qui est finalement une jeune fille tout à fait charmante.

Avec seulement 6 épisodes, la série ne s’attarde pas vraiment sur des enquêtes à la semaine mais joue plutôt sur le développement de ses personnages et les tensions qui les opposent, même si on a quand même droit à des intrigues sympathiques à base de transfusions sanguines et d’étude des tâches de sang.
Whitechapel est traversée par des meurtres qui rappellent beaucoup trop ceux commis par le Golem alors que celui-ci est censé avoir été exécuté et évidemment, même s’il ne lui dit jamais franchement, Reid le reproche à Drake.

medium-clean (9)

Il y a en fait très peu de moments où le trio est réellement réuni, chacun cache des choses aux autres et j’ai trouvé l’ambiance très pesante et tout à fait dans le ton d’une série qui a toujours été très pessimiste.

69

Et puis on est surtout là pour nous introduire à cette menace qui s’installe sur les personnages, à ses dissensions qui se font de plus en plus importantes.
Jusqu’à ce que le danger soit bien présent et qu’il n’y ait plus d’autre choix que d’enfin aller de l’avant.
Mais ce sera pour la prochaine saison.

7 réflexions sur “Ripper Street – Saison 4

    • Oh je ne la trouve hyper violente. C’est plutôt une série policière, avec donc des meurtres à résoudre, mais comme elle se passe à Whitechapel fin XIXème, il y a aussi un peu de violence dans l’environnement.

      J'aime

  1. Mince, je ne me rappelle plus du commissaire Dove ! Mais de Miss Castillo oui. Et je sais que tu n’aimes pas Susan (ni l’actrice) mais moi c’est un personnage que j’ai toujours bien aimé, malgré les crasses qu’elle a pu faire.

    Aimé par 1 personne

    • Haha Dove j’ai tiqué de suite sur lui tellement j’avais trouvé l’acteur hyper choupinou dans Strike (et je soupçonne de pas avoir été la seule parce qu’il est revenu en saison 3 ^^).
      Susan, j’en n’ai jamais été fan mais j’arrivais à comprendre son petit couple avec Jackson. La saison 3 était bien pour terminer le personnage, là je la trouve juste méchante :/ .

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s