Vus cette semaine – 16

Coucou à tous !

Comme tous les Lundis, voila mon petit bilan rapide sur mes visionnages hebdomadaires. Voilà encore une semaine lors de laquelle j’ai regardé pas mal de choses et je suis assez contente du rythme que j’ai enfin réussi à récupérer.

Attention, ça spoile 😉 .

VCS 2020

– Westworld, épisode 307, Passed Pawn

Après les avoir un peu oubliés dans l’épisode précédent, il est temps de revenir faire coucou à Dolores et Caleb qui rendent visite à Solomon, le prédécesseur de Rehoboam, que Serac a préféré remisé car il le trouve schyzophrène comme son frère.
Ça faisait un petit moment qu’on tournait autour de Caleb et de son passé et j’ai beaucoup aimé la façon de dévoiler ce qu’il en est, à travers son traumatisme, son reconditionnement et toute sa vie de déviant qu’il a mené après ça jusqu’à tuer son meilleur ami.

Je suis assez épatée par le fait que Dolores n’est pas réellement celle par qui la révolution doit arriver mais que ce soit Caleb qui est programmé pour la faire. Je ne l’avais absolument pas vu venir.

A côté de ça, je ne comprends toujours pas ce que font Bernard et Stubbs (et je crois que j’aurai passé la saison à me le demander) et je n’ai absolument pas compris comment Charlotte a fait pour faire apparaître Clementine, à moins qu’il ne s’agisse d’un des modèles que Serac a sauvé pour elle.

VCS 2020

Death in Paradise, épisode 907, Death in the Salon

VCS 2020

Banana Fish, épisodes 21 – 22 – 23 – 24

VCS 2020

Tales from the Loop, épisode 106, Parallel

Très joli épisode sur le gardien de l’entreprise, un homme que personne ne voit vraiment et qui finit par passer dans un univers parallèle en réparant un tracteur.
C’est là qu’il fait la connaissance de son double et du compagnon de celui-ci.

On sent arriver très vite la conclusion mais ça fonctionne tout de même parce l’épisode est délicat et porté par un très bel acteur en jouant sur les standards attendus d’une histoire romantique. Finalement tout est à portée de main et ce n’est pas la peine d’idéaliser une relation impossible.

Tales from the Loop, épisode 107, Enemies, et épisode 108, Home

J’ai enchaîné les deux derniers épisodes de cette série qui ne ressemble décidément à aucun autre et j’ai beaucoup aimé ce qu’ils proposaient même si c’était fort différent puisque Enemis revient sur l’histoire du père de Cole en mode horreur, avec une île déserte, un monstre dessus et un abandon par ses amis qui mène à la perte de son bras.
Toute la partie où George revient adulte sur l’île pour rencontrer le premier robot de son père est très jolie.

946-1087

Mais ce n’est rien en rapport du dernier épisode qui met Cole au centre de l’histoire et qui est magnifique.
Il y a bien une idée de science-fiction dans cette série mais en réalité elle n’est là que pour servir les personnages.
C’est l’humanité qu’ils dégagent et les épreuves qu’ils vivent qui sont vraiment importantes.
Le Loop après tout on n’en connait rien ou presque. Par contre on aura vécu l’émotion et les sentiments tout au long de cette saison. Avec en prime un esthétisme et une musique magnifique.

2154-2304

VCS 2020

Penny Dreadful : City of Angels, épisode 101, Santa Muerte

Je suis un peu perplexe avec ce premier très long premier épisode.
On se trouve donc à Los Angeles où un nouvel inspecteur d’origine mexicaine commence à travailler sur des meurtres.
Dans le même temps, sa communauté est menacée par la construction d’une route qui vient détruire leurs maisons.
Voilà, sur le papier c’est très simple et ça rappelle même beaucoup The Plot against America avec le dirigeant qui veut faire partir une minorité alors qu’elle est chez elle et des habitants qui ne veulent pas bouger.
Le côté fantastique est assuré par Natalie Dormer qui interprète Magda, un personnage qui est là pour semer le chaos, le tout sur fond de nazis.

medium-clean (1)

Visuellement c’est joli, les  acteurs sont bons (même si je n’ai jamais été trop fan de Natalie Dormer) et l’intrigue policière me plait bien.
Seulement j’ai du mal à voir ce que ça veut raconter et c’était vraiment très long. Mais je serai quand même là pour la suite.

VCS 2020

Run, épisode 103, F*ck

Je commençais à être un peu dubitative devant cette série mais cet épisode où les deux personnages se décident enfin à se parler et à se raconter un peu leur vie était bien plus intéressant.
L’arrivée de Fiona est en plus plutôt intéressante, le personnage oscille entre le très cool et la psychopathe et j’aime bien Archie Panjabi, l’actrice qui l’interprète.

VCS 2020

Les Bracelets Rouges, épisodes 203 – 204 – 205

VCS 2020

Devs, épisodes 103 et 104

On continue un peu l’enquête de Lily qui fait des découvertes avec l’aide de Jamie qui est maintenant très mal embarqué.
C’est dommage parce que je trouvais que Lily l’avait plutôt bien joué avec sa copine mais Kenton est vraiment malin et elle n’a plus beaucoup de gens sur lesquels elle peut compter maintenant. A part peut-être le sans domicile fixe qui squattait devant chez elle.

1598-299

Pendant ce temps, on en apprend aussi un peu plus sur le projet de Forest mais à vrai dire ce n’est pas ce qui m’intéresse le plus. Je n’aime pas ce personnage i la façon qu’il a de traiter ses employés, notamment Lyndon qui m’a fait une peine énorme.
Les théories physiques qui sont présentées sont en tout cas très précises.

VCS 2020

What we do in the shadows, épisode 201, Resurrection, et épisode 202, Ghosts

Capture

Tiens, je n’avais pas vu que la deuxième saison de cette série avait commencé et j’ai profité de mon dimanche pluvieux pour la débuter.
J’ai toujours autant de mal avec Guillermo que je trouve assez inutilement moqué mais j’ai aimé le reste, notamment le retour de Jeff en fantôme. Et c’est quand même dans ses références meta que la série est la meilleure, le nouvel assistant Topher étant quand même interprété par Haley Joel Osment.
On manque peut être d’un petit fil rouge qui me ferait vraiment accrocher et les conséquences du conseil vampirique ne soient pas assez mais les personnages sont toujours aussi barrés et ça c’est plutôt cool.

VCS 2020

Vagrant Queen, épisode 101, A Royal Ass-Kicking

Pour terminer mon dimanche, j’ai décidé de commencer cette série tout à fait dans l’esprit SyFy où un trio parcourt l’espace à bord d’un vaisseau. Toute ressemblance avec Killjoys est bien entendu fortuite.
On a donc Elida, une ancienne reine en fuite pourchassée par les indépendantistes, Isaac son ancien pote terrien (interprété par Tim Rozon qui a l’air d’avoir pris un abonnement à la chaîne) et Amae, la nouvelle pilote qui fait partie des rares rescapées de sa planète.
C’est fun et coloré, avec une excellente bande son, ça suffit amplement à faire mon bonheur si on n’en attend pas trop.

Vagrant Queen, épisode 102, Yippee Ki Yay, et épisode 103, Nobody’s Queen

On continue avec deux épisode plutôt solides (si on excepte les effets spéciaux totalement affreux) qui permettent de balancer encore des flashbacks pour nous en apprendre plus sur les personnages mais aussi de comprendre un peu mieux la géopolitique du coin.
Il y a clairement un truc qui cloche dans le passé d’Isaac et le gros méchant Lazoro est excellent.
Tout ce qui tourne autour de la royauté est mystérieux, le retour de tout l’entourage d’Elida vient rajouter un peu de pression sur ses épaules et il parait assez nettement qu’il y a quelque chose de bizarre dans la disparition de sa mère.
Mais tout ce sérieux est bien vite contre balancé par des personnages qui font absolument n’importe quoi et qui se marrent en le faisant.

VCS 2020

Bonne semaine à tous et à lundi prochain 🙂 .

9 réflexions sur “Vus cette semaine – 16

  1. Devs je la garde en poche….un jour peut-etre,…..tiens en parlant de vieille serie je termine the city & the city…j’adoreeeeee…
    Bon j’ai vu l’episode finale de WW…grandiloquant et vivement la saison IV…oh que ouiii…
    et pour Penny Dreadfool, tu as oublie de parler de la Santa Muerte….magnifique deesse/sainte mexicaine…elle me fascine…tu peux la trouver a chaque coin de rue a Mexico et dans les villages…j’ai hate a voir ce que va donner la guerre entre ces 2 soeurs….;)
    en tout cas une bien belle semaine pour toi…que de visionnages…;)

    Aimé par 1 personne

  2. Vagrant Queen c’est fun mais c’est assez mauvais quand même ! On dirait une série d’été de la CW ! 🙂

    Tout ce qui concerne Bernard aura été effectivement très mystérieux dans cette saison. Heureusement que le reste est (un peu) plus limpide.

    Un peu dubitative sur le nouveau Penny Dreadful mais ça se laisse regarder mais l’ambiance et les personnages de la série d’origine manquent.

    J’ai vraiment beaucoup aimé ces 3 derniers épisodes de Tales from the Loop. Notamment le dernier que j’ai adoré. Cette série a dégagé une belle mélancolie et j’aurais bien aimé qu’il y ait un peu plus d’épisodes, même si c’est très bien comme cela.

    Bon week-end !

    Aimé par 1 personne

    • Remarque que vu la vitesse à laquelle je la regarde, ça sera l’été quand je finirai Vagrant Queen XD.

      Penny Dreadful j’ai du mal, je suis pas super intéressée, c’est très fouillis, à voir si ça s’arrange par la suite.

      Tales from the Loop aura été une de mes jolies découvertes de cette année, je suis ravie de l’avoir vue ❤

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s